[CRITIQUE] Avengers Infinity War : la fin d'un cycle ?

Le nouveau volet de la saga Avengers est clinquant mais pas brillant

--- Le ---

Plus sombre que les volets précédents, le nouveau Avengers a tous les atouts pour faire exploser le box-office... même s'il cumule quelques défauts.

[CRITIQUE] Avengers Infinity War : la fin d'un cycle ?
© Disney Pictures ©
Ludovic Bonnet

Rédacteur en chef
Masculin.com
[Google+]

Le premier Avengers sorti au cinéma en 2012 a récolté plus de 1,5 milliard de dollars. Le deuxième, L'Ere d'Ultron, a fait à peine moins bien avec 1,4 milliard. Autant dire que ce troisième volet de la saga joue (très) gros. Encore plus quand on sait que son budget avoisine les 500 millions de dollars.

Alors que la lassitude guette même les fans les plus assidus de l'univers Marvel (on approche la vingtaine de films sortis au cinéma en une décennie), ce Infinity War est "condamné" à surprendre les spectateurs. Succédant dans les salles obscures au phénomène Black Panther (plus de 1,2 milliard de dollars récoltés dans le monde entier), la nouvelle réunion des super-héros Marvel doit faire face à de multiples défis. Si bien que le vilain Thanos paraît presque l'ennemi le plus simple à terrasser ! Enfin presque…

Thanos, la poule au gant d'or

Pour séduire les critiques et le public et faire exploser le box-office, Infinity War pourra compter sur un méchant bien méchant. Mais alors vraiment vilain, à la fois laid, puissant et terrifiant. Celui-ci cherchera à dominer toute la galaxie grâce à son joli gant doré de gemmes (le Gant de l'Infini), l'enjeu principal du film résidant précisément dans la quête desdites pierres – et l'extermination d'une grande partie de la galaxie.

Dès les premiers instants du film, ce nouveau Avengers annonce la couleur. Campé par l'excellent Josh Brolin, Thanos sera un ennemi bien plus compliqué à éliminer que ne l'était Ultron (qui l'eût cru ?) et l'on se dit que nos héros ne pourront pas tous s'en sortir indemnes...

 

Thanos, le méchant de Avengers Infinity War

 

De Thor aux Gardiens de la Galaxie, ils sont (presque) tous là !

A une ou deux exceptions près, tous les personnages du MCU (le Marvel Cinematic Universe) sont là. Fini les querelles de Civil War, Iron Man, Captain America et les autres vont devoir se rabibocher pour sauver l'univers. Et même la galaxie, dont les fameux Gardiens sont de la partie, avec un Groot en pleine "crise d'arborescence".

Alors, que vaut ce nouveau Avengers ?

Plus sombre que les autres volets, ce Infinity War l'est assurément. Pour autant, on reste loin de la noirceur d'un Batman à la sauce Christopher Nolan. Les frangins Anthony et Joe Russo, à qui l'on devait déjà les deux précédents opus de Captain America, maîtrisent parfaitement les codes Marvel.

Si le fait de rassembler autant de super-héros (une vingtaine) en un seul film pouvait paraître risqué, tous parviennent à exister dans le film. Et tous tentent de manier l'humour... avec plus ou moins de réussite. En effet, certaines vannes interviennent à contre-temps et ne produisent pas l'effet escompté. Il en va de même pour les scènes censées être les plus poignantes et dont la crédibilité laisse parfois à désirer.

Mais en dépit de ces quelques accrocs, ce blockbuster calibré, spectaculaire et explosif, est impressionnant visuellement. A titre d'exemple, la bataille du royaume du Wakanda relève autant de celle de Minas Tirith dans le Seigneur des Anneaux que de celle de Naboo dans Star Wars.

 

Bataille du Wakanda dans Avengers 3

 

Et la fin, on en parle de la fin ?

Enfin, malgré quelques longueurs, Infinity War est sans doute le film Marvel qui offre la fin la plus déroutante. Attendez-vous à voir les lumières se rallumer... au moment où vous vous y attendez le moins ! Et ce n'est pas la seule scène post-générique qui vous permettra de reprendre vos esprits.

Faut-il voir dans la conclusion de ce film la fin d'un cycle pour les héros Marvel au cinéma ? Sans doute. Elle laisse en tout cas la porte grande ouverte pour l'avenir de la franchise au cinéma. Cela tombe bien : Avengers 4 devrait débarquer dans les salles au printemps 2019.

Sortie le 25 avril 2018
Durée : 2h39
De Joe et Anthony Russo
Avec Robert Downey Jr, Chris Hemsworth, Chris Evans, Mark Ruffalo, Josh Brolin, Scarlett Johansson, Benedict Cumberbatch...

Note du film : ★★★☆☆

Découvrez la Galerie Photo

A LIRE AUSSI ...
A VOIR AUSSI EN VIDEO
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS