[CRITIQUE FILM] Ant-Man et la Guêpe : le pouvoir est aux femmes ?

Le vingtième film Marvel au cinéma n'aurait-il pas un goût de déjà-vu ?

--- Le ---

Le troisième film Marvel de l'année 2018 n'est pas le meilleur. Néanmoins, il y a plusieurs raisons de s'intéresser à Ant-Man et la Guêpe.

[CRITIQUE FILM] Ant-Man et la Guêpe : le pouvoir est aux femmes ?
© Marvel ©
Ludovic Bonnet

Rédacteur en chef
Masculin.com
[Google+]

Il fut un temps où la sortie d'un film de super-héros Marvel au cinéma était un événement. Un peu comme un nouveau Star Wars. Et puis Disney est passé par là, rachetant les deux franchises sus-nommées. Depuis, on assiste à une avalanche de combat intergalactiques sur grand écran.

L'univers Marvel se féminise

Rien qu'en 2018, la galaxie Marvel a accueilli pas moins de 3 nouveaux films, avec Black Panther, Avengers Infinity War et donc Ant-Man et la Guêpe ce 18 juillet. Et on sait déjà qu'en 2019, les Avengers et Spider-Man seront aussi de retour, alors qu'une toute nouvelle héroïne débarquera : Captain Marvel. Cette dernière sera la première femme à être la tête d'affiche d'un film Marvel, avec Brie Larson dans le rôle titre.

Mais aujourd'hui, c'est Evangeline Lilly, dans le rôle de "La Guêpe", qui commence à féminiser l'univers Marvel au cinéma. Car bien plus que Black Widow / Scarlett Johansson, l'ancienne héroïne de Lost joue un rôle central dans le nouveau volet de Ant-Man.

Homme fourmi et physique quantique

L'action du film prend place deux ans après la fin de Captain America - Civil War. Assigné à résidence, Scott Lang aka Ant-Man (l'excellent Paul Rudd) va devoir ré-enfiler son costume avec l'aide du Dr Hank Pym (toujours interprété par Michael Douglas) et sa fille, Hope Van Dyne. Ou plutôt "La Guêpe" quand elle porte son propre costume.

Si le duo va devoir apprendre à se battre ensemble, pas question de sauver le monde dans le long-métrage de Peyton Reed. Ici, c'est Jane Van Dyne, "la mère de", qu'il va falloir ramener d'entre les morts et de l'univers subatomique. Entre romance familiale et physique quantique, le film opte pour un ton clairement humoristique pour dérouler son scénario. Une recette déjà testée dans les précédents Marvel et qui a donc un goût de réchauffé.

Frôlant parfois la parodie, Ant-Man et la Guêpe offre tout de même quelques scènes très spectaculaires. Notamment des courses-poursuites jubilatoires avec... des voitures Hot Wheels !


Notre avis sur le nouveau film Marvel, Ant-Man et la Guepe

Alors, que vaut le nouveau Ant-Man ?

Sans surprise du début à la fin (si ce n'est dans la première des deux scènes post-génériques), le film est sauvé par sa sympathique galerie de personnages - un peu comme les Gardiens de la Galaxie. Outre les rôles principaux évoqués plus haut, on découvre avec plaisir le Fantôme (l'envoûtante Hannah John-Kamen, déjà aperçue dans Ready Player One et Tomb Raider) et la toujours sexy Michelle Pfeiffer dans la peau de Jane.

Au final, Ant-Man et la Guêpe fait partie de ces films non dénués de qualités, mais que l'on n'oublie quelques heures après les avoir regardés. Une description qui colle bien à la majorité des films Marvel de ces dernières années.

Sortie le 18 juin 2018
Durée : 2h
De Peyton Reed
Avec Paul Rudd, Evangeline Lilly, Michelle Pfeiffer, Michael Douglas, Hannah John-Kamen, Lawrence Fishburne, Michael Peña...

Note du film : ★★☆☆☆


A VOIR AUSSI EN VIDEO
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS