Cuisine : la tendance est aux verrines

« Sublimes verrines » de Catherine Nicolas

Sucrées ou salées, les verrines sont LA recette tendance de cette année 2009. Découvrez trois recettes qui feront chavirer vos papilles. Des recettes à retrouver dans le livre concocté par Catherine Nicolas, « Sublimes verrines ». Un ouvrage à déguster sans modération !

Au placard, les pizzas, tranches de saucisson ou autres cacahuètes… Exit, les ternes desserts et autres tartes raplapla… Vive les verrines !
Simples à réaliser, colorées et appétissantes tant pour les yeux que pour les papilles, les verrines deviennent le MUST à confectionner pour un apéritif, un cocktail, voire toute autre occasion de faire plaisir à ses invités.
Des recettes faciles à réaliser
Osez les superpositions dans de jolis verres que vous aurez minutieusement choisi, en suivant les conseils de Catherine Nicolas, dans son ouvrage « Sublimes verrines » (Editions Larousse). Des recettes de cuisine faciles et rapides à réaliser, 30 minutes maximum, ce qui pour nous les hommes, est plus que parfait !
Découvrez 3 recettes issues de cet alléchant album, fort bien illustré, comprenant 20 recettes de verrines salées et 10 sucrées.
Alors, à vos verrines, prêts, cuisinez…

« Sublimes verrines » – Catherine Nicolas / Editions Larousse / 64 pages – Prix éditeur : 7,90 eurosCrème de betterave et chèvre frais aux olives
Préparation : 15 minutes
Cuisson : 55 minutes

Pour 6 verrines :
– 1 betterave cuite
– 1 betterave crue
– 2 cuill. à soupe d’huile d’olive
– 1 cuill. à café de cumin
– 100 g de fromage de chèvre frais
– 2 blancs d’œufs
– 50 g d’olives noires
– 1 cuilI. à soupe de graines de sésame
– 1 cuill. à café d’herbes de Provence
– sel et poivre du moulin

Épluchez la betterave cuite puis coupez-la en gros cubes. Mettez  les cubes de betterave dans un bol, ajoutez l’huile d’olive et le cumin, puis mixez.
Épluchez la betterave crue et râpez-la.
Dénoyautez les olives, hachez-les finement puis ajoutez les herbes de Provence et mélangez.

Dans une poêle chaude, faite griller à sec les graines de sésame.
Mixez le fromage frais avec le poivre.
Montez les blancs en neige avec une pincée de sel et incorporez-les délicatement au fromage en soulevant la masse avec une spatule.

Pour dresser les verrines, utilisez une poche à douille, déposez la mousse de chèvre, ajoutez les olives concassées et terminez par les betteraves râpées. Décorez de graines de sésame grillées.

Il est possible de mélanger les olives à la mousse de chèvre, dans ce cas dressez les verrines à la cuillère car les éclats d’olives pourraient obstruer la douille. Velouté de potimarron au lait de coco
De la famille des courges, le potimarron, plus petit que le potiron, au goût fin de châtaigne, est riche en vitamines, oligoéléments, amidon, sucre naturel et carotène.

Préparation : 30 minutes
Cuisson : 30 minutes

Pour 6 verrines :
– 800 g de potimarron
– 20 cl de lait de coco
– 1 oignon émincé
– 50 cl de bouillon de poule
– 50 g d’amandes concassées Pour les brochettes
– 6 grosses crevettes décortiquées
– 1/2 citron vert
– 1 cuilI. à soupe de vinaigre de cidre
– 1 cuill. à soupe de miel
– 1 gousse d’ail hachée
– 1/2 botte de ciboulette

Epluchez le potimarron à l’aide d’un couteau économe, épépinez-le, retirez tous les filaments et coupez-le en gros morceaux.

Dans une cocotte, faites dorer l’oignon émincé avec l’huile d’olive. Versez le bouillon de poule, ajoutez le lait de coco, les cubes de potimarron et laissez cuire à couvert pendant 30 minutes.
Pendant ce temps, dans une poêle, faites revenir avec l’huile d’olive les crevettes et l’ail. Ajoutez le miel puis incorporez avec le vinaigre et le jus du demi citron vert. Enfilez chaque crevette sur une petite brochette en bois.

Lorsque la cuisson du potimarron est terminée, mixez-le jusqu’à l’obtention d’un velouté et versez-le dans chaque verrine.
Dans une assiette, ciselez la ciboulette et déposez les brochettes de chaque côté pour les enrober.

Au moment de servir, parsemez chaque verrine d’amandes concassées et ajoutez une brochette de crevettes.Ganache chocolat et lait au Carambar
Cette verrine peut aussi se préparer la veille. Très dense en chocolat, elle est idéale pour les amateurs et les grands gourmands.

Préparation : 20 minutes
Cuisson : 15 minutes
Réfrigération : 4 heures

Pour 6 verrines :
– 200 g de chocolat noir
– 25 cl de crème liquide
– 150 g de cacahuètes non salées
– 8 cl de lait
– 8 Carambar
– 6 nounours en chocolat

Râpez le chocolat et faites-le fondre au bain-marie.
Dans une casserole, faites tiédir la crème liquide et versez-la sur le chocolat, remuez soigneusement jusqu’à l’obtention d’une crème homogène.

Dans un sac congélation, concassez grossièrement les cacahuètes à l’aide d’un rouleau à pâtisserie, et grillez-les à sec dans une poêle.
Dans chaque verrine répartissez les miettes de cacahuètes et versez la ganache liquide.

Laissez refroidir complètement au moins 4 heures.

Faites chauffer le lait à feu doux, découpez les Carambar en petits morceaux et laissez-les fondre. Dès que le mélange est fluide, remuez soigneusement, ôtez du feu et laissez refroidir.

Au moment de servir, versez le lait de Carambar dans chaque verrine et aoutez un nounours.

Partager