Curio City : Charlie Winston suscite la curiosité

La sortie du nouvel album de Charlie Winston, Curio City, est prévue pour le 26 janvier 2015. Et ce nouvel opus s'annonce... différent !

Un nouvel opus surprenant pour Charlie Winston

Charlie Winston a livré un premier extrait de cet album dès novembre 2014. Lately est maintenant aussi disponible en clip. Voilà de quoi avoir un premier aperçu de ce Curio City à venir…

Curio City annonce un virage musical de Charlie Winston

Le cinéma est un art qui a le pouvoir de nous transporter dans des mondes différents, de nous faire ressentir une gamme d'émotions et de nous faire réfléchir à des questions profondes. Depuis l'a...Lire la suite

Découvert en 2009, Charlie Winston connaît un gros succès avec son premier album. En 2011, son second opus, Running Still, connaît à nouveau une belle audience, bien qu'un peu inférieure. Il faut attendre 2013 pour le voir retrouver la première place des charts en chantant, en duo avec le chanteur belge Saule, sur le titre Dusty Men.

Aujourd'hui, Charlie Winston présente un album que tous ses fans attendent impatiemment depuis le 23 mai 2014, date de son annonce sur Facebook. Cet album est une véritable performance, puisque le chanteur l'a entièrement réalisé. Il a écrit et composé toutes les chansons et joué tous les instruments, sauf la batterie. C'est aussi lui qui a effectué tous les arrangements des cordes.

Si l'on retrouve les consonances pop-folk britanniques des précédents, Charlie Winston a visiblement amorcé un virage vers le son électronique, comme en témoigne le premier extrait, Lately.

Curio City, le nouvel album de Charlie Winston

Lately, un titre surprenant mais entêtant

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

L'ami Charlie aime à répéter qu'il préfère surprendre son public plutôt que de se répéter. Le clip présenté en est la preuve. Cette fois-ci, le chanteur ne se met pas en scène, il laisse la place à un danseur vêtu d'un costume blanc. Les sifflements sur les ponts et les refrains rendent le morceau obsédant. En attendant de découvrir la suite en 2015