RelaxNews
Il y a 5 ans

So Perrier : le cocktail tendance de 2015

De l’eau de Perrier et du vin de Sauternes : le cocktail gagnant ?

En 2014, le Spritz a été LE cocktail incontournable des soirées branchées, reléguant bien loin le mojito. Mais en 2015, on pourrait assister à l'arrivée en fanfare du So Perrier.

Mettre de l'eau dans son vin, c'est permis

Quel oenophile ne ferait pas les gros yeux en se souvenant de ses grands-parents versant de l'eau dans son vin rouge au déjeuner ? "Couper" son vin est aujourd'hui perçu comme une hérésie par de nombreux consommateurs. Et pourtant, dans un contexte de baisse de consommation de vin en France, le geste est aujourd'hui réhabilité pour élaborer des mélanges censés attendrir de nouvelles papilles.

Perrier + So Sauternes = So Perrier

L'eau de Perrier n'a pas voulu rater le coche de cette tendance et s'est associé à un vin issu du Sauternes, le So Sauternes. Le nectar répond bel et bien au cahier des charges du fameux vin liquoreux, à la différence qu'il se révèle plus léger et plus frais grâce au recours aux premiers raisins récoltés et aux vignes les plus jeunes. Cette marque récente, élaborée notamment par Bastor-Lamontagne et deux autres châteaux du Sauternais qui souhaitent rester discrets, a été imaginée pour s'additionner à de l'eau gazeuse. L'objectif est clair : redorer le blason d'un vin à l'image vieillotte que le consommateur lambda ne sait accorder autrement qu'avec du foie gras ou en dessert.

Le nouveau cocktail qui se concocte avec du Perrier, du So Sauternes, un zeste de citron et quelques glaçons, a été lancé lors d'une soirée dans un bar branché de Paris le 19 mars. Un mélange tendance que les aficionados ne tarderont pas à déguster, notamment pendant l'été, période propice à ce genre de rafraîchissement.

Le retour en grâce du cocktail

Ces dernières années, la scène cocktail a retrouvé ses lettres de noblesses dans les bars qui ont fait sa réputation à Paris ou à New York, en dépoussiérant des bouteilles d'alcool jusqu'ici réservées à un seul trait dans un verre. Le Cognac milite depuis deux ans pour sa réhabilitation en France, où les consommateurs ont des difficultés à l'imaginer mélangé à d'autres ingrédients. L'opération "Cognac Cocktail connection" du Bureau national interprofessionnel du Cognac (BNIC) ose dans la capitale française ajouter pulpe de framboises ou feuilles de menthe au célèbre alcool français.

Pendant ce temps, un cocktail japonais qui consiste à mélanger de l'eau gazeuse à du whisky est parti à la conquête des consommateurs français. Le highball est une tradition dans les rues de Tokyo qui n'a pas manqué de devenir un phénomène à Paris.

Ces nouvelles recettes de cocktail sont autant d'initiatives pour former de jeunes consommateurs à la dégustation. C'était aussi l'état d'esprit des tout premiers rosés pamplemousse, dont le vin mélangé à du sirop aromatisé devait satisfaire des bouches peu formées au goût traditionnel des nectars.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé – A consommer avec modération

Newsletter Masculin.com

L'actualité et nos derniers conseils

 

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Success
Error