Vin et alcool : que boirons-nous demain ?

Que faut-il retenir de Vinexpo 2015 ?

La grand-messe internationale du vin, Vinexpo 2015, vient de fermer ses portes à Bordeaux. Les nouveautés présentées incarnent parfaitement l'évolution de la consommation du vin et des spiritueux qui se concentre de plus en plus vers de nouveaux goûts. Le vin rosé iSK n'a donc pas été la seule innovation dévoilée à cette occasion. Tour d'horizon.

Du cognac aromatisé au miel

Ce très vieux spiritueux, dont la consommation est passée de mode en France, mais a le vent en poupe à l'étranger, était sous le feu des projecteurs à Vinexpo. Bien que les Français s'offusquent à l'idée d'utiliser du cognac pour créer un cocktail, la boisson charentaise pourrait devenir à nouveau tendance en s'offrant de nouveaux arômes. C'est ce qu'a proposé le producteur français ABK6, à travers un cognac aromatisé au miel de la forêt charentaise.

Une box à cocktails

Après les box à épices, les box à vins, voici la box à cocktails. À l'heure où la mixologie est une vraie passion pour des amateurs qui se découvrent des talents de bartender, la société Comptoir Major a déployé à Vinexpo un coffret réservé aux spiritueux. Les mixologistes en herbe reproduisent grâce à elle de multiples recettes à partir de treize éléments que la marque produit ou distribue.

Du vin pétillant venu du Brésil

Quand il ne s'agit pas des spiritueux, ce sont les vins effervescents qui créent la tendance. Leur consommation devrait progresser de 8,9% d'ici cinq ans, selon les estimations. Si les oenophiles connaissent le crémant d'Alsace ou de Bourgogne ainsi que le prosecco en Italie, ils découvriront Aurora, un assemblage brésilien de chardonnay, de pinot noir et de riesling ittalico. Un extra brut originaire de Pinto Bandeira.

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé – A consommer avec modération

Partager