La Rédac' Masculin
Il y a 5 ans

Caiffa Cosimo ou la réalité augmentée version street-art

Quand les rues se prolongent sur les murs… ou l’inverse

Cheone, de son vrai nom Caiffa Cosimo est un artiste peintre italien de 26 ans hors du commun. Il peint des fresques gigantesques sur des façades ou des murs dans la rue en utilisant cette dernière comme prolongement naturel de ses sujets.

Un artiste passionné de street-art

Depuis tout petit, Caiffa Cosimo est atteint par la grâce en matière de dessin et de peinture. Jeune, il évolue parmi des artistes peintres. Originaire de la ville de Gallipoli, il voue une admiration sans borne pour un ami de son père, peintre reconnu et célèbre.

Enfant, il observe ainsi la dextérité de ces artistes et en retient leur travail. Dès huit ans, Cheone est subjugué par le street-art et se lance dans l'aventure. Depuis quatre années maintenant, l'artiste travaille dans le photoréalisme. Cette technique lui permet de rendre ses œuvres encore plus vraies que natures.

Un street-art débordant

Nous sommes habitués aux grandes œuvres nées dans la rue sur les murs des maisons et des immeubles, comme avec Nespoon ou encore Millo. Celles de Caiffa Cheone sont uniques, elles débordent des murs pour rejoindre les trottoirs.

L'artiste utilise ces surfaces pour les intégrer dans ses peintures qui prennent presque un effet 3D. Utilisant le photoréalisme, Cheone reproduit ainsi ses sujets avec une réalité époustouflante. Il utilise soit de l'huile soit de l'acrylique selon son envie et son imagination.

Ici, sur un mur, on voit un homme tenant un rouleau de peinture s'intégrant dans le prolongement d'un passage clouté. Là, une femme semble soulever le trottoir pour boire un liquide vert qui se trouve en dessous. Tout est magnifique et surprenant.