Vald, le rappeur qui monte

Découvrez NQNT 2, le nouvel EP de Vald

Un univers très particulier

Originaire d'un quartier pavillonnaire d'Aulnay-sous-Bois, dans le 93, Vald est un jeune rappeur de 21 ans qui commence à faire sérieusement parler de lui. Surnommé le "rappeur babtou (blanc) le plus décomplexé de l'Hexagone" par les spécialistes de culture rap et urbaine, il avoue ne posséder qu'une très mince culture musicale et être admiratif des textes d'AlKpote.

Pour autant, il rappe depuis l'âge de 17 ans et dévoile un univers où provocation et dépression rivalisent avec auto-dérision.

Une sortie d'album très attendue

Il sort une première mixtape entièrement gratuite sur Internet et, à la suite de la polémique qu'entraîne la diffusion de son clip "Autiste" ainsi que son interdiction aux moins de 18 ans, les boîtes de production commencent à s'intéresser à lui.

La sortie du deuxième EP, NQNT 2 (pour "ni queue ni tête"), a eu lieu le 25 septembre dernier, soit grosso modo un an après un premier EP très remarqué, NQNT. Une tournée de dix dates accompagnera la sortie de cet opus.

Nouvel EP, nouvelle polémique

Outre sa campagne d'affichage surprenante utilisant le logo des affiches gouvernementales, Vald Sullyvan – son pseudonyme complet à la base – a encore provoqué le buzz avec le clip de sa chanson "Selfie". Trois versions différentes en ont été faites, mettant en scène les stars du porno Ian Scott et Nikita Bellucci. Une version dite "familiale", une plus érotique et la dernière, carrément pornographique, que l'on ne peut visionner que sur des sites spécialisés après son interdiction aux moins de 18 ans due à ses images sado-masochistes et aux paroles un peu crues et équivoques.

Une fois encore, le rappeur a fait preuve d'un remarquable sens du marketing. Mais vous allez voir (et entendre) que ce n'est pas son seul atout.

Partager