Mario, chronologie d’un succès

Le plombier le plus célèbre de l’histoire

Apparu pour la toute première fois en 1981, Mario aura marqué l’histoire des jeux vidéo. Et son histoire est loin d’être achevée ! La preuve, le dernier volet sorti sur Wii à l’automne 2009, New Super Mario Bros, a encore été un succès…

Avec plus de 40 millions d’exemplaires vendus dans le monde, le jeu vidéo Super Mario Bros représente à ce jour la deuxième plus grosse vente de l’histoire, derrière Wii Sports – selon le classement établi par le site VGChartz.com. Pourtant, au début des années 1980, qui a cru que Mario deviendrait une telle mascotte ? Retour sur la vie et l’œuvre de Mario.


Mario et Donkey Kong : deux destins liés
Le plombier le plus célèbre de l’histoire est donc né en 1981. Son papa s’appelle Shigeru Miyamoto. Simple dessinateur chez Nintendo, il crée le premier jeu vidéo d’une série qui allait faire un véritable malheur : Donkey Kong. Quel rapport avec Mario ? Eh bien, c’est lui le héros de ce jeu vidéo… enfin presque.


Mario existe en vrai !
Le héros s’appelle à l’origine Jumpman. Il s’agit d’un petit plombier moustachu, qui ne va pas régler tous les problèmes de tuyauterie, mais qui se lance dans une course contre la montre pour délivrer sa fiancée Pauline des griffes d’un gorille fou furieux baptisé Donkey Kong.
Quelques années plus tard, Nintendo décide de changer le nom de son petit plombier promu au rang de star. Jumpman allait ainsi devenir Mario, en l’honneur de sa ressemblance avec le propriétaire d’un entrepôt d’une filiale américaine de Nintendo, un certain Mario Segali.

C’est en 1983 que Mario a droit à son propre jeu. Mario Bros sort sur NES et amorce une véritable « révolution culturelle », n’ayons pas peur des mots. Dans ce premier opus, Mario part à l’aventure avec son compère Luigi. Déjà, les joueurs ont la possibilité de jouer à deux, Mario et Luigi devant purger les canalisations d’une série de créatures rampantes, tortues, crabes et autres mouches… On voit qu’en 2010, les choses ont finalement peu changé de ce côté-là.
Mario s’envole
Tout au long de cette décennie, Mario connaît un succès grandissant, épisode après épisode. En 1985, le premier Super Mario Bros sort, toujours sur NES. C’est le premier jeu vidéo dans lequel apparaissent les personnages de la princesse Peach et du mignon petit Toad.
A la fin des années 1980, Mario poursuit son envolée, au propre comme au figuré : sa cape magie jaune lui permet de voler dans les airs dans Super Mario 3 et Super Mario Land permet au plombier de faire ses premiers pas sur Game Boy, en 1989.


La folie des années 1990
Dans les années 1990, Mario connaît de multiples bouleversements. Ainsi, le plombier et ses amis s’essaient au karting dans Super Mario Kart, sorti pour la première fois sur Super NES, en 1992.
Quatre ans plus tard, c’est une révolution technologique qui bouscule les habitudes : Super Mario 64 est le premier volet en 3D !
La décennie s’achève en 1999 par un combat de titans : Super Smash Bros permet à Nintendo de rassembler tous ses personnages stars dans une arène pour des combats dignes des gladiateurs de Rome ! Et Mario est évidemment de la partie.

Les années 2000 sont un peu plus contrastées pour Mario. Enfin, surtout pour Nintendo. Les ventes de consoles de l’éditeur japonais s’essoufflent, à l’image de la Nintendo 64, puis de la GameCube, qui souffrent face à l’arrivée en force de Sony et sa Playstation.
Kart, tennis et golf
Mario, pour sa part, poursuit ses découvertes. En 2000, il s’essaie à la petite balle jaune sur Nintendo 64, avec Mario Tennis. Puis en 2004, le plombier s’aventure sur les greens avec Mario Golf: Toadstool Tour, sorti sur GameCube. Kart, tennis, golf. Le trio gagnant dans la série « Mario et ses amis font du sport ».


Merci la Wii
Un trio qui va briller de plus belle avec le renouveau de Nintendo, via la Wii. Ainsi, Mario Kart Wii s’est écoulé à plus de 20 millions d’exemplaires dans le monde… en moins de 2 ans ! Les deux derniers jeux du plombier, sorti sur Wii à l’automne 2009, New Super Mario Bros et Mario & Sonic aux Jeux Olympiques d'Hiver, confirment que la légende de la mascotte de Nintendo a encore de belles années devant elle.


Une star d’Hollywood
Un coup d’œil sur le Net suffit pour s’en convaincre. Sur les sites de partage de vidéo comme Dailymotion ou YouTube, des dizaines de vidéos rendent hommage à Mario.
Il faut dire qu’il le mérite. Depuis ses débuts dans l’histoire des jeux vidéo, le total des ventes de l’ensemble des titres Mario a dépassé les 170 millions d’unités. Plus fort encore, si les stars ont droit à leur étoile sur le Walk of Fame, Mario a depuis 2003 sa propre statue de cire à Hollywood.

Pour les plus nostalgiques, voici une vidéo de Super Mario Bros 3, sorti sur NES, en 1988

Partager
Ludovic Bonnet

Chez Masculin.com depuis 2009, j'ai commencé par vous parler d'automobile et de culture (cinéma, musique, jeux vidéo...). Aujourd'hui, je vous parle aussi de mode et de high-tech... et de plein d'autres choses !