La Rédac' Masculin
Il y a 5 ans

5 choses à savoir sur le Dab

Gros plan sur le phénomène Dab popularisé par Paul Pogba

Le Dab dance envahit la planète depuis quelques semaines et à moins que vous ne viviez sur une île déserte, sans internet, ni télévision, vous ne pourrez pas passer à côté.

1. Mais d’où vient le Dab ?

Ce sont les rappeurs de la ville d’Atlanta en Géorgie, état au sud-est des États-Unis, et plus précisément le trio Migos fin 2015 qui l’ont fait émerger. Mais le bruit court qu’ils se seraient eux-mêmes inspiré des danses de Bollywood pour créer le célèbre geste. Alors culture indienne ou américaine, on ne le saura peut-être jamais. Bien que le premier groupe à l’avoir utilisé dans un clip, soit le trio Migos, d’autres artistes ont été pris en flagrant délit de Dab. José Guapo d’Atlanta aurait fait, le premier, le fameux geste dans un clip en 2013. Shippa Da Flippa l’a effectué pendant l’été 2014.

2. L'origine du mot Dab ?

D’origine argotique, ce mot est associé à l’univers de la drogue. Le "Dabbing" est un procédé de transformation de l’huile de cannabis en résine. L’obtention de cette espèce de miel s’inhale par des vapeurs. Le résultat donne une démarche hésitante et gauche, comme un danseur de Dab dance.

3. Mais alors qu’est-ce que le Dab ?

C’est un geste simple et pourtant, qui peut être raté, comme l’essai timide qu’a tenté Jay Z lors de l’un de ses concerts à Brooklyn. A l'inverse, d'autres grands sportifs maîtrisent la technique à merveille, à l'image du footballeur de la Juventus, Paul Pogba. Il faut plonger sa tête dans son bras replié et lancer le bras opposé vers le haut en un geste de victoire. La meilleure comparaison de ce mouvement serait le geste harmonieux qu’effectue le discobole.

4. Jusqu’où peut-on aller quand on est fan de Dab ?

Eh bien, comme Paul Pobga l‘a prouvé récemment, on peut aller jusqu'à se faire "tatouer" (au sens figuré, hein) le fameux geste de danse sur le crâne.

5. Ils l’ont fait !

Le phénomène Dab a pris une telle ampleur que de nombreuses célébrités se sentent obligées de l’effectuer. Le monde du sport en premier lieu le pratique régulièrement à chaque but réussi ou match remporté. On a déjà cité Paul Pogba, mais on peut ajouter l'inimitable gestuelle d’Usain Bolt, même s'il ne s'agit pas de Dab à proprement parler.

Le premier à avoir fait un Dab de la victoire est un quaterback des Carolina Panthers, Cam Newton. Il s’est d’ailleurs vu décerner le titre de "Dab Daddy", le père du Dab. De part et d’autre de l’Atlantique, tout le monde s’essaye au Dab, des sportifs, des hommes politiques, des animateurs de télévision. Dernièrement, Rihanna et même Hillary Clinton s’y sont mis avec plus ou moins de réussite.

 

Tags: buzz