Domino’s lance la livraison de pizza par drone

Le drone, c’est mieux que le scooter pour livrer des pizzas ?

La marque Domino's a annoncé qu'elle allait devenir la première au monde à proposer un système de livraison de pizzas au moyen de drones, en Nouvelle-Zélande.

Dans quelques semaines, les clients néo-zélandais accueilleront en effet à leur porte, non pas un livreur à scooter en uniforme, mais un drone volant DRU (Domino's Robotic Unit-unité robotique de Domino's) en fibre de carbone et aluminium. Les clients apprécieront que ce drone DRU n'accepte pas les pourboires.

Domino's adapte le design de sa boîte à pizza

Une démo de l'appareil postée sur YouTube le montre en train de faire du surplace pour livrer sa boîte à pizza au design adapté au drone. Il la dépose grâce à un câble, à l'endroit voulu.

Mais ce n'est pas la première fois que Domino's a attaché l'une de ses pizzas à un drone. En 2013, la filiale anglaise de la firme avait fait les gros titres grâce à son DomiCopter. Mais contrairement à ce coup de pub précédent, le nouveau service proposé en Nouvelle Zélande connaîtra un avenir commercial dans certains points de vente du pays.

La livraison par drone, une nouvelle tendance ?

En 2014, les pizzerias russes DoDo avaient déjà proposé un service de livraisons par drones aux habitants de la ville de Syktyvkar, dans le nord du pays. Mais les appareils avaient été immobilisés par les autorités russes.

Domino's a anticipé cet obstacle, la Nouvelle Zélande ayant accepté les livraisons commerciales par drone en 2015.

Aux Etats-Unis aussi, les drones livreurs vont pouvoir commencer à entrer en action. Mais ils ne pourront officier que selon certaines conditions. Par exemple, l'appareil devra rester en ligne de mire, éviter de survoler les personnes et surtout n'opérer qu'en journée.

En juillet 2016, la plus grande chaîne de supérettes au monde, la firme américaine 7-Eleven, a mené à bien sa première livraison par drone aux USA. Au menu, un sandwich au poulet, un café et un donut livrés sans encombre à une famille de Reno, dans le Nevada.

De même, le géant de la vente en ligne Amazon, ainsi que Wal-Mart et la filiale Alphabet de Google, travaillent tous sur la mise en place de livraison par ce biais. L'avenir des drones est donc assuré.

Partager