Pokemon Go : et maintenant le bracelet connecté !

Le bracelet Pokemon Go Plus, l'accessoire indispensable du dresseur ?

--- Le ---

Vous jouez à Pokemon Go ? Pour être sûr de ne rater aucune bébête à capturer, Nintendo dévoile le bracelet Pokemon Go Plus.

Pokemon Go : et maintenant le bracelet connecté !
DR ©
La Rédac' Masculin
La Rédac' Masculin
Experts en optimisation masculine

Annoncé depuis plusieurs mois déjà, l'accessoire Pokemon Go Plus devrait finalement être disponible à compter du 30 septembre 2016. Ce gadget consiste en un petit appareil facilitant la chasse aux Pokemon, sans avoir recours à un smartphone. Le dispositif peut être porté comme bracelet au poignet. Il permet au détenteur du produit de se tenir informé des divers événements du jeu, et notamment l’apparition dans les lieux environnants d’un Pokemon. Connecté via Bluetooth, l’appareil s’active en allumant une LED et en vibrant.

Alertes de Pokemon et de PokeStop

La lumière LED du Pokemon Go Plus s’active pour alerter, lorsqu’un Roucool, un Ratata ou une autre bestiole plus intéressante se rapproche du détenteur du produit. L’appareil clignote et vibre quand il s’agit d’un PokeStop. Le bouton de l’appareil, lui, sert, en appuyant dessus, à récupérer les objets cachés dans ces PokeStop.

Le bracelet de polyester qui retient l'appareil au poignet mesure de 4 à 7 centimètres. Le dispositif pèse 13 grammes en tout, incluant la pile préinstallée de format bouton au lithium CR2032.

Quelle compatibilité ?

Vous l'aurez compris, mais mieux vaut le rappeler : le Pokemon Go Plus ne fonctionne pas tout seul. L’application Pokemon Go doit être préalablement configurée sur un appareil mobile.

Le bracelet fonctionne naturellement sous iOS (à partir de l'iPhone 5) et Android (version 4.4 minimum). Votre smartphone devra par ailleurs comporter un minimum de 2 Go de mémoire RAM et la technologie Bluetooth Smart (4.0 et plus).

Côté prix, le Pokemon Go Plus devrait être proposé à 39,99 euros.


Bracelet Pokemon Go Plus

De nouveaux monstres Pokemon bientôt disponibles

A côté de ce nouveau bracelet, Pokemon Go est à la recherche d'un nouveau souffle. Des graphiques publiés par Bloomberg ont révélé que l’application avait attiré quelque 45 millions de joueurs quotidiens vers la mi-juillet 2016, avant de retomber à un peu plus de 30 millions quatre semaines plus tard.

Le concepteur Niantic prévoit relancer sous peu l’intérêt des utilisateurs, avec le dévoilement d’une centaine de Pokemons supplémentaires (peut-être verra-t-on enfin moins de Roucool). Pour le moment, aucune date en particulier n’a été évoquée pour la mise à jour de ces nouveaux monstres, qui proviendraient des versions Argent et Or des jeux vidéo.


Roucool, le Pokemon le moins rare

A VOIR AUSSI EN VIDEO
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS