WR
Il y a 10 ans

La folie des paris en ligne

Il est 5h, les paris s’éveillent !

Jusqu’ici,  PMU et la Française des Jeux avaient le monopole des paris en ligne. Mais depuis le 7 juin 2010, les paris en ligne sont désormais autorisés pour les autres sites et groupes en France. Voici tout ce qu'il faut savoir sur cette révolution qui a littéralement explosé depuis le début de la Coupe du Monde de football.


Un nouvel organisme de régulation : l’ARJEL
L’ouverture du marché des paris en ligne depuis le 7 juin a entraîné la création d’un organisme de régulation spécifique, l’Autorité de régulation des jeux en ligne, l’ARJEL. Et cet organisme a pour missions principales d'assurer la régulation technique du marché, de délivrer les licences aux sites Internet et de contrôler les sites et le marché, en s’engageant notamment dans la chasse aux sites illégaux en collaboration avec les ministères de l’Intérieur et de la Justice.
Sur quels sites parier ?
Pour les paris sportifs, les paris en ligne sont autorisés pour 15 disciplines sportives : l’athlétisme, les sports automobiles, l’aviron, le basket-ball, le cyclisme, l’équitation, le football, le golf, le handball, le judo, le motocyclisme, le rugby, le tennis, le tennis de table et le volley-ball.

L’ARJEL a ainsi dernièrement accordé 17 licences à 11 sites :
–    www.parionsweb.fr (le site de la Française des Jeux) ;
–    www.pmu.fr ;
–    www.betclic.fr (paris sportifs, paris hippiques et poker) ;
–    Beturf : La société n’a pas encore dévoilé l’adresse du site de paris hippiques qu’elle va lancer prochainement ;
–    www.bwin.fr (paris sportifs et poker en ligne) ;
–    www.chilipari.fr (le site de paris sportifs de Free) ;
–    www.sajoo.fr (paris sportifs et poker en ligne) ;
–    www.eurosportbet.fr (poker en ligne et paris sportifs) ;
–    www.winamax.fr (poker) ;
–    www.everestpoker.fr (poker) ;
–    www.france-pari.fr (paris sportifs).

Connectez-vous au site Internet de votre choix et créez votre compte. Vous devez ensuite envoyer par courrier la photocopie d’une pièce d’identité et un RIB pour que le site valide définitivement l’ouverture de votre compte et s’assure que vous êtes majeur.
Savoir être malin… et chanceux
Après, il ne vous restera grooso modo qu'à faire le bon choix pour remporter le pactole. Pour cela, bien éviedmment, de nombreux sites ont fleuri sur le web, prodiguant ainsi des conseils plus ou moins judicieux pour vous permettre de trouver le pari gagnant.
Et pour ceux qui seraient toujours à l'affût de la bonne cote, Nosibay, entreprise spécialisée dans la création d'applications pour le web, propose un comparateur de cotes à installer sur votre ordinateur, qui compile les meilleures cotes des paris de votre choix chez l'ensemle des bookmakers.
Et l’addiction dans tout ça ?
Selon les chiffres officiels, il y aurait 1 % de la population française qui serait concernée par l’addiction aux jeux de paris. Ce qui représente environ 650 000 personnes.

Certaines pistes peuvent vous aider à savoir si votre comportement est addictif ou non. Posez-vous des questions telles que : est-ce que le jeu vous a déjà apporté des insomnies ? Avez-vous pris du temps sur votre travail pour jouer ? Après avoir gagné, avez-vous ressenti le besoin urgent de retourner jouer et gagner davantage ?
Pour plus d’informations, différents sites d’aide ont été mis en place. Alors, attention au moment de placer vos paris !

Pour aller plus loin, consultez le site du ministère de la Santé ou les sites SOS-Joueurs et le Centre de référence du jeu excessif.