[TEST] Super Mario Odyssey : la Switch au presque parfait

Le nouveau jeu vidéo de Mario est le meilleur depuis... longtemps !

--- Le ---

Après Mario Kart 8 Deluxe, le plombier moustachu revient sur la Nintendo Switch avec Super Mario Odyssey, un jeu tout simplement génial.

[TEST] Super Mario Odyssey : la Switch au presque parfait
© Nintendo ©
Ludovic Bonnet

Rédacteur en chef
Masculin.com
[Google+]

Avis aux nostalgiques de Super Mario Bros ! Le nouveau Super Mario Odyssey est un chef d'oeuvre. Ce n'est pas (encore) moi qui le dis, mais Erik Kain, qui contribue au très sérieux magazine Forbes. Mais face à de tels compliments, forcément, je n'avais qu'une envie prendre le jeu en main.

Depuis plusieurs semaines, déjà, Mario avait eu la gentillesse de m'envoyer plusieurs cartes postales en provenance du pays des Sables, des Neiges, de la Mer ou encore de la Cuisine. Et même une depuis New Donk City, l'alter ego "mariesque" de Manhattan, semble-t-il. Bref, Nintendo avait habilement su faire monter la sauce pour me donner envie de jouer à Super Mario Odyssey.


Acheter Super Mario Odyssey sur Switch

Mario en a ras la casquette

Dès le 27 octobre, jour de sa sortie, j'enfile la casquette rouge fournie avec le jeu et je pars à l'aventure. Tout commence par une espèce de duel de couvre-chef entre Mario et Bowser, dont ce dernier sort victorieux. Celui-ci enlève alors Peach pour l'épouser pendant que notre plombier moustachu gît au sol.

Heureusement, celui-ci reprend rapidement ses esprits, mais pas sa casquette. Et tout aussi rapidement, je comprends que cette dernière va être une arme de choix tout au long de mon parcours pour retrouver la jolie princesse. De bons en avant en chapimorphoses (oui, un chapeau peut vous aider à vous transformer en grenouille ou en tyrannosaure) ou en charges au sol, Mario n'a pas fini de me surprendre dans ce nouveau volet.


Cartes postales de Super Mario Odyssey


La casquette Cappy, l'autre star de Super Mario Odyssey


Graphisme, gameplay... tout est réussi

Armé de son chapeau vivant (baptisé Cappy), Mario va devoir parcourir un monde gigantesque pour parvenir à ses fins. C'est là la première qualité de ce jeu : il laisse une liberté de mouvement impressionnante. Peut-être pas du niveau de Zelda Breath of the Wild... mais pas loin !

A chaque niveau, vous devrez explorez des contrées très étendues et de multiples activités vous seront proposées. Tantôt pour récolter des pièces, tantôt pour trouver des lunes (qui sont votre carburant, indispensables pour passer d'un niveau à l'autre), tantôt pour découvrir des passages secrets. Des tuyaux verts, bien connus des amoureux de Mario, donnent même lieu à des séquences en 2D que n'aurait pas reniée votre Super NES. Une trouvaille géniale pour séduire les plus jeunes joueurs aussi bien que les nostalgiques. Et des trouvailles, le jeu n'en manque pas !

Certains passages laissent davantage place à la réflexion quand d'autres séquences ressemblent  plutôt à un jeu de tir. Mais ce qui surprend le plus dans ce Odyssey, c'est la capacité de Mario à se transformer. Bon nombre des ennemis et créatures croisés en chemin peuvent être utilisés d'un coup de casquette magique. Le plombier incarne alors un dinosaure, une grenouille ou même un missilbe ou une boule de feu ! Les possibilités sont quasi infinies, si bien qu'il vous arrivera souvent de penser : "Mais oui, je n'avais même pas pensé que je pouvais faire ça !"

Vous aurez compris que cette structure non linéaire est LE gros point fort de Mario. Mais on peut aussi évoquer le graphisme. Si le réalisme n'est évidemment pas ce que l'on attend d'un jeu de ce genre, l'aspect visuel est globalement très réussi. Même si certains décors paraissent plats, la réalisation reste très soignée et contribue à nous plonger directement au coeur de l'action… en rendant toute interruption de partie bien difficile. C'est simple : quelques minutes suffisent pour devenir addict !


En résumé, mon avis sur Super Mario Odyssey

Si vous avez lu cet article jusqu'ici (déjà, merci), vous aurez deviné que je ne pense que du bien de ce nouveau Super Mario Odyssey sur Switch. Drôle, frais, beau, accessible, ingénieux... la liste des points forts du jeu est presque sans fin.

Là où un titre comme Super Mario Kart Deluxe 8 nous nous donnait rendez-vous en terre connue pour des courses toujours aussi fun mais avec un goût de déjà-vu, Super Mario Odyssey ne cesse de surprendre. D'autant que je n'ai même pas pris le temps de vous parler du mode coopératif à deux (un joueur incarnant Mario, l'autre Cappy) ou des challenges à débloquer !

Si vous n'avez pas encore de Nintendo Switch, ce nouvel opus est une excellente raison de craquer (surtout quelques semaines avant Noël). Et si vous avez déjà la console, ce titre est incontournable dans votre ludothèque. Bref, celui qui se présente comme l'un des meilleurs épisodes de la saga Mario a déjà tout d'un grand classique (plus de 2 millions d'exemplaires vendus dans le monde sur les trois premiers jours). Et maintenant, je peux aussi le dire : c'est un authentique chef d'oeuvre !


Acheter le combo Nintendo Switch + Super Mario Odyssey


Combo Mario Odyssey + Nintendo Switch

A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS