La Rédac' Masculin
Il y a 12 ans

Auvergnat Cola, le soda made in Auvergne

Breizh Cola en Bretagne, Corsica Cola en Corse, Chtilà Cola et Ch’nord Cola dans le Nord de la France, Elsass Cola en Alsace, Fada Cola à Marseille, Vendée Cola en Vendée. Et bien dorénavant, il sera aussi possible de boire de l’Auvergnat Cola.
Ce nouveau soda doit être dévoilé cette semaine au Salon international des métiers de l’hôtellerie et de la restauration à Lyon (du 24 au 28 janvier) et sera en vente dans tous les magasins d’Auvergne à compter du 16 février 2009. Des bouteilles de 33 cl et d’un litre et demi seront proposées, au même prix que le Coca, soit respectivement 50 centimes et 1,25 euro.

Démontrer un savoir-faire français
Auvergnat Cola a été créée par l’entreprise Julhes (spécialiste du tripoux auvergnat), dirigée par Jean-Philippe Nicolaux. Ce dernier explique sa volonté de proposer une alternative au Coca-Cola, sans bien sûr véritable concurrencer le célèbre soda américain : « Ce soda est une manière de dire : les Américains savent le faire, nous aussi ! Alors qu’eux ne savent pas faire nos recettes traditionnelles françaises… »

« Fai tot petar miladiu ! »
La tradition auvergnate se retrouve aussi dans le slogan d’Auvergnat Cola – « Fai tot petar miladiu ! », qui signifie en auvergnat « Ca va tout faire exploser ! » – et dans sa composition, puisque l’on retrouve dans ce soda de la gentiane, plante typiquement auvergnate utilisée dans la fabrication de la Suze.
L’Auvergnat Cola pourrait prochainement être proposé dans les fast-foods auvergnats de l’enseigne Mc Donald’s. Les Parisiens pourront quant à eux le goûter lors du Salon de l’agriculture le 25 février prochain, puis la boisson pourrait ensuite carrément s’installer dans l’ensemble des grandes surfaces françaises. « Tout dépendra des discussions » avec celles-ci, conclut Jean-Philippe Nicolaux.

Pour en savoir plus :
Rendez vous sur le site d’Auvergnat Cola.