La Rédac' Masculin
Il y a 11 ans

Ca roule pour La Roux

La musique électro-pop britannique a une nouvelle figure de proue. Son nom ? La Roux. Cheveux roux (avec son nom de scène, ça peut paraître logique), look androgyne et identité affirmée ont permis à La Roux de conquérir les charts européens. A commencer par l’Angleterre bien sûr.

Quand Ben rencontre Elly
En 2009, La Roux est l’artiste qui a vendu le plus de singles outre-Manche. En France, son album « La Roux » est déjà classé dans les 15 meilleures ventes et son dernier single, « Bulletproof » a été multidiffusé.
Ce succès est le résultat d’une belle rencontre. Celle d’Elly Jackson – le vrai nom de la chanteuse – et de Ben Langmaid, qui, derrière ses claviers, donne cette dimension électro si particulière aux chansons de La Roux. Il faut dire que Ben Langmaid est un habitué du genre, lui a qui a déjà envahi les dancefloors anglais avec ses précédentes collaborations, notamment avec Faithless.

Quand Elly rencontre Lilly
Des dancefloors qui vibrent donc aujourd’hui au son de La Roux et de son électro-pop directement inspirée des années 1980. Après avoir assuré la première partie des concerts britanniques de Lilly Allen au printemps dernier, La Roux tourne désormais en solo. Et au vu du succès rencontré jusqu’à présent, la jeune artiste a de beaux jours devant elle.