Ludovic Bonnet
Il y a 2 semaines

10 photos amusantes de la distanciation sociale dans l’art

Respecter une distanciation sociale en restant à au moins 1 mètre des autres fait partie des gestes barrières pour limiter la propagation du coronavirus Covid-19. Certains ont choisi de réinterpréter des oeuvres d’art emblématiques pour bien représenter cette distance.

La distanciation sociale, késako ?

Qui avait déjà entendu parler du concept de distanciation sociale avant le mois de mars 2020 ? Le terme est devenu à la mode depuis le début de la crise sanitaire visant à endiguer la propagation du coronavirus.

L’Organisatino Mondiale de la Santé (OMS), au même titre que la France, préconise de maintenir au moins 1 mètre de distance avec autrui pour éviter tout risque de contamination. Dans certains pays, cet “éloignement sanitaire” peut grimper jusqu’à 2 mètres.

The Art of Quarantine ou l’art de respecter la distance sociale

On l’a déjà vu avec les photos de Vadim Solovyev, le confinement lié à la pandémie de Covid-19 a donné des idées à de nombreux artistes. Outre notre ami russe adepte des animaux géants, on a vu ici et là des créateurs réinterpréter des oeuvres d’art emblématiques “à la sauce” confinement.

Aux Etats-Unis : “Stay Home. Save Lives

Depuis quelques semaines, le mot-dièse #ArtOfQuarantine a émergé sur les réseaux sociaux. Cet “art de la quarantaine“, c’est justement le titre donné à une série de tableaux revus et corrigés par des créatifs californiens du John McNeil Studio.

Deux hommes, Jeff Roy et Drake Paul, ont ainsi choisi de mettre en quarantaine les personnages de peintures connues dans le monde entier. Comme ils le disent eux-mêmes, “si les sujets des oeuvres d’art les plus iconiques du monde peuvent respecter la distanciation sociale, vous aussi”. Avec deux phrases répétées comme un slogan : “Stay Home. Save Lives.” Soit “restez à la maison. Sauvez des vies”. Le message est on ne peut plus clair.

Dans The Art of Quarantine, le bar-restaurant du Nighthawks de Hopper paraît bien vide, de même que Le Bar de Nuit de Van Gogh ; ailleurs, plus personne ne pousse de Cri chez Munch et le couple gothique de Grant Wood reste gentiment confiné chez lui. Même Jésus et ses disciples ont choisi de quitter la table de La Cène. Alors, si eux peuvent faire un effort, pourquoi pas vous ?

En Ukraine : #FlattenTheCurve

Puisque l’art et le Covid-19 n’ont pas de frontière, “l’art de la quarantaine” est aussi à l’honneur en Ukraine. Basée à Kiev, l’agence Looma participe à la campagne internationale #FlattenTheCurve (“Aplatir la courbe”) en revisitant des grands classiques de la peinture.

On retrouve quelques-uns des chefs d’oeuvre réinterprétés par Jeff Roy et Drake Paul , mais de façon différente. Le Fils de l’Homme de Magritte ne mange plus de pomme mais porte un masque. Quant au dernier souper de De Vinci, il a bien lieu… mais Jésus paraît bien seul !

A côté de la distanciation sociale, les autres gestes barrières ne sont pas oubliés : ainsi, le Bonaparte franchissant le Grand-Saint-Bernard de David vous invite à privilégier les systèmes de livraison quand le jeune homme en rouge de Raphaël se lave consciencieusement les mains.

Newsletter Masculin.com

L'actualité et nos derniers conseils

 

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Success
Error
Ludovic Bonnet

Chez Masculin.com depuis 2009, j'ai commencé par vous parler d'automobile et de culture (cinéma, musique, jeux vidéo...). Aujourd'hui, je vous parle aussi de mode et de high-tech... et de plein d'autres choses !