La Rédac' Masculin
Il y a 3 mois

4 verres à whisky indispensables pour les hommes de (bon) goût

Pour boire un bon whisky, il faut aussi un bon verre. Voici donc notre sélection des plus beaux verres à whisky pour déguster votre précieux nectar.


Vessiere Cristaux, la référence française des verres à whisky

Partons à la découverte des meilleurs verres à whisky avec une célèbre entreprise lorraine, pour qui l’art verrier n’a plus aucun secret depuis 1882. Vessiere Cristaux est une référence dans son domaine, la cinquième génération perpétue la tradition en offrant un immense choix de verreries venant des quatre coins du monde. Baccarat, Saint-Louis, Lalique, Spiegelau, découvrez notre sélection coup de cœur pour la fête des pères ! 

On ne vous le dira jamais assez, le contenant a autant de valeur que le contenu. Pour un plaisir utopiste lors de la dégustation de votre whisky préféré, le verre en cristal est un must have. Ce dernier va littéralement sublimer votre single malt. 

1. Baccarat et son verre Harcourt, légendaire depuis 1841 

Harcourt est le modèle iconique de la manufacture Baccarat, installée en Lorraine depuis 1764. Cette cristallerie française s’honore d’une aristocratique appellation « cristal des rois ». De Louis XVIII en passant par Charles X, le service Harcourt est un symbole d’excellence à la française. 

Taillé à côte plate, ce gobelet offre une bonne tenue en main. Lourd, scintillant, vitrine d’une perfection, les artisans verriers de la manufacture ne laissent place à aucun défauts. Ce coffret de deux verres à whisky est livré sous 1 à 3 jours, dans un magnifique écrin rouge, la couleur signature de la marque. 

2. Lalique et son verre Wingen, en hommage à son créateur

La maison Lalique est installée en Alsace, à Wingen-sur-Moder. Son génie créatif s’est construit autour d’un célèbre joaillier, qui dans la seconde partie de sa carrière, s’est consacré au verre : René Lalique. Passant d’égal talent de l’Art nouveau à l’Art déco, ce verrier a imposé sa propre signature, le cristal satiné-dépoli. 

Cette technique verrière se retrouve illustrée dans chaque produit. Lalique, c’est aussi un cristal exceptionnel, d’une qualité incomparable. La manufacture s’inspire de son empreinte historique afin de rendre hommage à son créateur. 

Ce verre à whisky est une réédition d’un modèle créé dans les années 1920. Ordonnées dans une rigueur rythmique, les lignes godronnées affichent leur élégance intemporelle. 

3. Tommy, le verre à whisky de Saint-Louis

L’ADN de la cristallerie Saint-Louis se rapproche de celle de Baccarat. Ici, la main de l’homme est souveraine, chaque verre est soufflé bouche, taillé main. Certains sont même dorés à l’or fin ou au platine… Cette verrerie, devient en 1767, Verrerie royale par lettres patentes du roi Louis XV tout de même ! 

Le verre à whisky de la collection Oxymore s’inspire de la géométrie de l’Art déco. Saint-Louis propose au total plus de dix couleurs différentes. 

L’autre spécialité de la manufacture, c’est la taille sur un cristal doublé couleur. Le verre Tommy en est la parfaite vitrine. Ce processus demande une grande maîtrise du travail à chaud. Le verrier dépose dans un premier temps une couche de cristal clair, puis la recouvre d’une couche de cristal coloré. 

Grâce à la maîtrise de la taille, le verrier va enlever progressivement une partie du cristal coloré, laissant entrevoir le cristal clair. La taille est souvent réalisée sur les modèles « doublé couleur » permettant de créer un jeu de contraste. 

4. Noblesse, un verre stylisé et abordable 

Nachtmann est une cristallerie allemande, qui offre une prolifique production des arts de la table, à un tarif abordable. Ici, la production est mécanisée, faisant appel à la dernière technologie. Les verres bénéficient d’un processus « platinium glass », leur permettant de passer au lave-vaisselle sans problème. 

Ce modèle, au tarif de 8€, présente une taille riche et varié, assez vintage ! 

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé – A consommer avec modération