1 week ago

On a goûté : Moderato Blanc & Rosé, le Low Wine à 5°

Ce n’est pas du vin, mais ça y ressemble furieusement ! Moderato, issue de l’imagination et du travail d’un père et son fils, débarque chez les cavistes et nous propose de passer un été plus léger, avec un verre à la main et moins de scrupules. On a goûté le blanc et le rosé, on vous dit tout de suite ce qu’on en pense !

Moderato ? Un Low Wine léger à découvrir

La créneau de Moderato, c’est de proposer une boisson dite vinifiée, donc dérivée du vin, mais proposant un degré d’alcool plus léger, en phase avec les goût de certains consommateurs. Un vin plus léger, et aussi moins calorique avec seulement 30 KCAL pour 100 ml, soit environ 2,5 fois moins que du vin traditionnel.

Le secret de Moderato ? L’osmose inverse, technique d’isolement de l’alcool permettant de réduire, sans dilution, le taux d’alcool afin d’atteindre les 5° visés, tout en préservant le goût caractéristique du vin. Le vin est donc vinifié traditionnellement, puis filtré à plusieurs reprises grâce au procédé naturel mis au point par la famille Pugibet, jusqu’à obtenir Moderato.

C’est aussi une autre vision du métier de vigneron, avec des cépages naturellement résistants, sans aucun pesticide, pour une viticulture plus responsable et respectueuse des terres.

Récolté et élevé au Domaine de la Colombette, ces “low wine” proposent une nouvelle expérience que nous avons voulu découvrir, curieux de voir ce que de vrais vignerons peuvent proposer aujourd’hui pour bousculer les codes.

Vincent & François Pugibet

L’équipe a donc développé une gamme simple, avec trois références, un blanc, un rouge et un rosé, pour varier les plaisir et que chacun puisse trouver un produit à son goût.

Notre avis sur le Moderato Blanc et Rosé

Nous avons eu l’opportunité de goûter deux des bouteilles issues de la production, le Moderato Blanc et le Moderato Rosé.

Notre première rencontre avec le Moderato rosé s’est faite en toute simplicité, en apéritif avant un repas pour percevoir l’ensemble de ses goûts.

La méthode mises au point par les vignerons permet de n’enlever que l’alcool du vin, sans diluer ou altérer les saveurs amenées par le raisin. La robe est très pâle; au nez, difficile de percevoir la faible teneur alcoolique du Modérato rosé, des odeurs florales s’échappent du verre. En bouche, c’est une sensation de légèreté, avec un pointe de fruits rouge en fin de bouche.

Les goûts du Moderato ne sont pas prononcés, il s’accordera donc très bien avec notre déjeuner du jour, tomates-mozarella (di buffala bien sûr !). Le rosé vient amplifier le soleil de nos tomates, et comme il ne titre qu’à 5% d’alcool, on peut se permettre un second verre sans scrupules, et c’est là tout l’intérêt de Moderato.

Le lendemain, car la modération reste de mise malgré tout, nous avons goûté le Moderato blanc, cette fois autour d’un petit apéritif simple, avec principalement une rillette de sardines maison et ses toasts.

Au nez, c’est très fruité, plus encore que le rosé. C’est un blanc sec, qui une fois en bouche, vous inonde de fruits d’été, la pêche est présente du début à la fin comme fil conducteur de notre dégustation. Accompagné de nos rillettes, il fait merveille, et sans y faire trop attention, la bouteille finie par se retrouver vide…

Prendre le temps de boire, pouvoir se resservir, et ne pas trop craindre pour sa ligne, ce sont les arguments développés par les slow wine Moderato. Certes, les “amateurs” de vins corsés resteront sur leur fin, mais Moderato cible avant tout les amateurs de longs apéros ou diners entre amis, qui cherchent une boisson douce et agréable pour accompagner le tout.

Raisin sur l’apéro (oui, quel humour…), Moderato respecte la nature, avec ses vignes résistantes non traitées, et c’est aussi ce qui fait son charme. Léger pour la ligne, bon, et bon pour la planète, c’est déjà pas mal non ?

Où acheter le Moderato Rouge, Blanc ou Rosé ?

gamme moderato

Le Moderato est disponible autour des 12€ la bouteille dans une quinzaines de cavistes ou d’épiceries fines en France, mais aussi directement en ligne sur le site Moderato.

L’ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTE. A CONSOMMER AVEC MODERATION.

Newsletter Masculin.com

L'actualité et nos derniers conseils

 

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Success
Error
Vincent

Sur Masculin, je vous parle de rhum, et parfois d'autres spiritueux que l'on déguste ensemble. Je vous parle aussi de voitures avec des essais réguliers !