Voyeurs, le nouveau film Amazon Prime Video : avons-nous le droit de regarder ?

Vendredi 10 septembre 2021, Amazon Prime Video sort sa toute nouvelle production : le film Voyeurs.
Dans ce thriller érotique, pas de surprise : on aborde la question du voyeurisme. Sujet particulièrement intéressant pour un film questionnant le désir interdit
. Voyeurs est un film qui n’a pas peur de la nudité et de la sexualité, mais il va plus loin dans le vice.

Film Amazon Original – Sortie le 10 septembre 2021
Écrit et réalisé par Michael Mohan
Produit par Greg Gilreath et Adam Hendricks
Durée : 121 minutes 

Voyeurs, on s’attend à quoi ?

Pippa (Sydney Sweeney –  Euphoria et The White Lotus) et Thomas (Justice Smith) forment un jeune couple qui emménage dans l’appartement de leur rêve en plein Montréal. Leurs grandes fenêtres leurs offrent une vue imprenable sur l’appartement de leurs voisins Seb (Ben Hardy – X-men) et Julia (Natasha Liu Bordizzo – The Society), un couple au physique de rêve et à la vie sexuelle animée.

Pippa travaille dans un cabinet d’ophtalmologie (petit clin d’oeil au thème du film), tandis que Thomas est musicien. Seb est un photographe volage qui travaille de chez lui et sa femme Julia est une ex-mannequin dont on ne sait pas grand chose.

Au début, Pippa et Thomas sont juste intrigués par leurs voisins. Ils vont commencer à les espionner pour se distraire. Mais ils vont vite dépasser les limites raisonnables en oubliant toute éthique. Et cette curiosité malsaine commencera à affecter leur relation… Pippa ira beaucoup trop loin, poussant Thomas à remettre leur couple en question et à commettre l’irréparable.

Si les intentions de Pippa sont claires au début (ajouter du piment à sa vie de couple), on ne comprend pas trop celles de Thomas. Pourquoi continue-t-il à jouer les voyeurs ? Est-ce pour le plaisir de sa femme ? Quant à Julia, elle ferait presque de la peine à ne pas voir (ou faire semblant de ne pas voir) le comportement de son mari Seb.

La curiosité est-elle un vilain défaut ?

On part donc d’une simple curiosité qui va vite se transformer en une obsession malsaine, surtout lorsque Pippa et Thomas découvrent le comportement adultère de Seb. Ils vont alors s’équiper en matériel d’espionnage, allant même jusqu’à mettre Seb et Julia sur écoute.

Mais Pippa ne s’arrête pas là… Contre l’avis de Thomas, elle décide de rentrer en contact avec leurs voisins et d’intervenir directement dans leur vie privée, déclenchant ainsi une suite d’évènements catastrophes sans le vouloir.

Voyeurs nous pousse à se poser des questions sur les limites de notre curiosité, à l’ère des réseaux sociaux où il est si facile d’entrer dans l’intimité des gens. Mais alors, est-ce moralement acceptable de laisser sa curiosité l’emporter ?

Voyeurs, on regarde ou pas ?

Michael Mohan va à contresens en proposant un film qui montre ouvertement des scènes dénudées, tandis que la tendance est à la disparition de nos écrans du sexe explicite – si on laisse de côté Sex/Life ou que l’on se base sur d’autres programmes érotiques où le sexe est plus suggéré que visuel. Mais on se demande encore s’il était nécessaire d’en mettre autant dans ce film.

Le scénario de The Voyeurs est assez irréaliste, le réduisant à un film uniquement à des fins de divertissement. Si Sydney Sweeney est une étoile montante du petit écran, son jeu d’acteur dans Voyeurs n’est pas exceptionnel et on cherche toujours l’alchimie entre elle et Justice Smith.

Nous avons trouvé la première partie du film quelque peu lente et on ne comprenait pas trop où le scénariste voulait nous mener. À chaque nouvelle scène, on s’attendait à un rebondissement. C’était sans compter sur le clap de fin qu’on n’a vraiment pas vu venir…

Si la bande annonce concoctée par Amazon ne lui rend pas service, Voyeurs offre tout de même un bon équilibre entre perversion et vice. La dernière demi-heure du film à elle seule mérite que vous regardiez ce film. Elle vous fera réfléchir ou alors… elle vous rendra parano…

Pour conclure, nous n’avons qu’une chose à dire : « Tel est pris qui croyait prendre » !

Notre note : ⭐ ⭐ ⭐ ★★

À lire également

Amazon Prime Video : programme de septembre 2021