After 3 sur Amazon Prime Video : on fait monter la température ?

after we fell

Les aventures de Hardin et Tessa continuent dans ce troisième volet de la saga After. Dans After We Fell, Tessa met un pied dans la vie adulte et se prépare à emménager à Seattle pour son travail chez Vance Publishing. C’est sans compter sur Hardin et ses travers, ainsi que le retour de son père alcoolique. Mais au-delà de toutes ces problématiques, la passion semble toujours à son point culminant entre les deux amants…

La saga After, elle sort d’où ?

After est une série de 4 films tirée des romans de Anna Todd. Les chapitres 1 et 2, respectivement sortis en 2019 et 2020, le numéro 3 ce 22 octobre 2021, on s’attend à voir le dernier sortir en 2022.

Anna Todd a écrit cette romance en 2013 depuis son smartphone et publié sur la plateforme communautaire Wattpad. L’histoire fait vite le buzz et son premier tome devient un best-seller en 2015. Souvent assimilée à Twilight et Cinquante nuances de Grey, After est une fanfiction inspirée du célèbre chanteur Harry Styles. Les autres membres de l’ex-groupe des One Direction ont inspiré d’autres personnages : Zayn Malik pour Zed, Niall Horan pour Nate, Liam Payne pour Landon et Louis Tomlinson pour Logan. Quant au personnage de Tessa, Anna Todd s’est inspirée de l’actrice Indiana Evans.

C’est sans surprise que le choix de casting pour les rôles de Tessa et Hardin a déçu une majorité des fans de la saga littéraire. Beaucoup s’attendaient à voir sur leurs écrans Indiana Evans et Harry Styles, s’étant déjà essayé au cinéma. Mais que nenni ! Si Hero Fiennes Tiffin, dans le rôle d’Hardin et Josephine Langford en tant que Tessa Young, ont été attendus au tournant, ils ont su s’imposer et on ressent une véritable alchimie entre les deux jeunes acteurs.

After We Fell, quoi de neuf ?

Avant de faire le point sur toutes les nouveautés de ce chapitre 3, voici une vidéo récap’ des deux précédents volets, de quoi rassembler vos souvenirs.

Après Jenny Gage et Roger Kumble, c’est à Castille Landon de prendre les rênes de la réalisation pour ce troisième volet. Elle est aussi aux commandes de l’ultime film After Ever Happy prévu pour l’année prochaine. En effet, les chapitres After 3 et 4 ont été tournés l’un après l’autre, cela laisse présager que le dernier film sortira peut être plus tôt dans l’année 2022.

Notons également les changements d’acteurs : Christian (Charlie Weber remplacé par Stephen Moyer) et Kimberly (Candice King remplacée par Arielle Kebbel) Vance, Landon (Shane Paul McGhie remplacé par Chance Perdomo) et la mère de Tessa, Carol (Mira Sorvino contre Selma Blair). Cela fait beaucoup de changements, ce qui est vraiment déstabilisant, encore heureux que les deux acteurs principaux restent les mêmes !

Mais Hardin et Tessa ne seraient rien sans les problèmes qui menacent leur couple. Dans ce volet, ils vont devoir faire face à leur enfance, entre Hardin qui découvre la véritable identité de son père et Tessa qui retrouve le sien après plusieurs années sans nouvelles. Leur couple sera mis à nouveau à rude épreuve, les poussant à se demander si leur amour vaut la peine de se battre.

After Chapitre 3, on en dit quoi ?

Le problème des adaptations de livres sur écran est qu’il est impossible de coller l’histoire à 100%. Ici, il a fallu faire tenir les tomes 3 et 4, d’environ 500/600 pages chacun, en un film d’1h30. On a donc une sensation de travail bâclé. Néanmoins, nul besoin d’avoir lu les livres pour saisir les subtilités de l’histoire.

On regrette donc que les différentes problématiques ne soient pas plus approfondies, qu’il s’agisse de l’alcoolisme ou l’adultère, surtout qu’elles impactent vraiment la vie de Tessa et Hardin. On espère qu’elles seront abordées dans l’ultime chapitre, au risque de laisser un sentiment d’inachevé. Autrement, on ne comprend pas vraiment l’interêt de les aborder.

After ne serait pas After sans les scènes torrides entre Tessa et Hardin (mais prudes comparées à Cinquante nuances de Grey). Dans ce troisième volet, les scènes sensuelles sont plus présentes mais… ce n’est pas forcément une bonne chose. Les scènes s’enchainent sans procurer la moindre excitation, ni même aucune réaction chez le spectateur (contrairement à Sex/Life sur Netflix)… Et pourtant, nos deux comédiens ont pu être accompagnés par une coordinatrice en intimité pour les aider à tourner les scènes de sexe.

Si pour certains After est un petit plaisir coupable comme pour Twilight, chez Masculin on ne valide pas ce troisième volet à qui on a voulu donner une chance. Une scène de sexe faussement calée tous les quarts d’heure, entrecoupées de disputes puériles entre les deux amoureux au passé toxique, c’est du réchauffé. Nous préférons laisser After aux ados et aux très jeunes adultes, qui pensent découvrir la vie amoureuse à travers leurs écrans.

Notre note

★★