Paraiso : une série espagnole au bon goût de Stranger Things

Paraiso, nouvelle série MyCanal

Les séries TV espagnoles ont la cote… et pas seulement sur Netflix ! A côté des cartons que sont déjà La Casa de Papel et Elite, Paraiso est une nouvelle pépite SF à découvrir. La première saison composée de 7 épisodes vient enrichir le catalogue MyCanal à partir du 11 novembre 2021.

La nouvelle série Canal+ passe en mode Stranger Things

Dévoilée au festival CANNESERIES 2021, la série Paraiso suscite déjà un joli petit engouement. Portée par un pitch prometteur et une esthétique nineties très soignée, elle s’annonce comme l’une des belles surprises de cette fin d’année.

Au moment de la découvrir, impossible de ne pas faire le parallèle avec Stranger Things. La création de Fernando González Molina, Ruth García et David Oliva nous renvoie à la fin de l’été 1992, en Espagne. C’est là que trois ados de 15 ans, Sandra, Eva et Malena, disparaissent d’une discothèque (le Paraiso) sans laisser de traces. Alors que la police mène l’enquête, le jeune frère de Sandra, Javi, décide de faire ses propres recherches… Et ce qu’il va découvrir risque bien de remettre en cause ses certitudes.

Après l’Upside Down de Will Byers, un autre univers fantastique semble nous attendre au terme de la saison 1 de Paraiso. Et alors que la série Netflix faisait voyager le téléspectateur dans les années 1980, cette nouvelle pépite espagnole brille par son esthétique visuelle et sonore imprégnée des 90’s.

A l’écran, on fait la connaissance d’une bande de jeunes acteurs (Pau Gimeno, Cristian López, León Martinez, Héctor Gozalbo, Patricia Iserte, María Romanillos…) que l’on ne peut s’empêcher de comparer aux Ghostbusters de Hawkins… Pourtant, on aurait tort de qualifier Paraiso de simple copie de Stranger Things !

Paraiso, série sur MyCanal

Notre avis sans spoiler sur la saison 1 de Paraiso

Sept épisodes de 52 minutes composent la première partie de Paraiso… d’ores et déjà renouvelée pour une saison 2 ! Il faut dire que sa diffusion en Espagne (sur Movistar+) a rencontré un joli succès et que le géant WarnerMedia a aussi été conquis, la série étant annoncée sur HBO Max aux USA.

Outre ce bouche-à-oreille flatteur, Paraiso a su piquer notre curiosité grâce à sa bande-annonce. « Il y a toujours quelque chose que personne d’autre ne voit, mais qui est là« , glisse l’une des adolescentes à son amie. On comprend tout de suite que la recherche de ce mystérieux « quelque chose » sera l’élément central de cette saison 1.

Paraiso, série espagnole sur MyCanal
Nouvelle série Paraiso sur Canal+

Pourtant, au début, tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes : un été festif, des ados qui s’amusent, des virées en BMX (oui, comme dans Stranger Things) et en mobylette, des soirées en discothèque… C’est précisément ici que se joue le drame, le noeud de l’intrigue. Car c’est bien au Paraiso que Sandra, Eva et Malena ont été vues pour la dernière fois. Que leur est-il arrivé ? Qui les a enlevées ? Que contient ce carnet rouge ? Et où mène ce sombre tunnel ?

Autant d’interrogations que l’on peut avoir dès le visionnage de la bande-annonce puis du début de la série. Mais hors de question de divulgâcher le contenu de ces 7 épisodes à la réalisation intense ! Tout juste peut-on vous dire qu’un certain Croque-Mort jouera un rôle central et que des êtres aux supers pouvoirs pourraient bien être liés à la disparition des trois jeunes filles.

Si les héros adolescents ont parfois (souvent ?) tendance à se montrer agaçants dans les séries TV, Fernando González Molina, Ruth García et David Oliva ont su composer avec un casting à la fois hétéroclite et complémentaire. Ici, on s’attache aux personnages et on suit Javi, Álvaro et Quino avec autant de plaisir que Dustin, Mike et Lucas. Et au-delà de l’enquête qu’ils mènent, c’est bien cette plongée dans l’adolescence qui rend Paraiso si intéressante à regarder. Pas complètement originale, certes, mais brillamment exécutée… si bien que l’on attend déjà impatiemment la deuxième saison !

Photos © 2021 Movistar+, The Mediapro Studio

Rédigé par Ludovic

Chez Masculin.com depuis 2009, j'ai commencé par vous parler d'automobile et de culture (cinéma, musique, jeux vidéo...). Aujourd'hui, je vous parle aussi de mode et de high-tech... et de plein d'autres choses !