La Rédac' Masculin
Il y a 10 ans

Le discours d’un roi : tout pour convaincre

Synopsis : Le film raconte l’histoire vraie et méconnue du père de l’actuelle Reine Elisabeth, celui-ci va devenir, contraint et forcé, le Roi George VI, suite à l’abdication de son frère Edouard VII. D’apparence fragile, incapable de s’exprimer en public, considérés par certains comme inapte à la fonction ; George VI affrontera son handicap grâce au soutien indéfectible de sa femme et surmontera ses peurs grâce à un thérapeute du langage aux méthodes peu conventionnelles. Sa voix retrouvée, il réussira à convaincre le peuple anglais de déclarer la guerre à Hitler.

1h58 pour être conquis
A priori, « Le discours d’un roi » n’a pas grand-chose d’un film grand public qui va rencontrer du succès au box office. Un titre pas forcément très sexy, une intrigue qui peut laisser penser à un film long et ennuyeux. Même la bande annonce n’incite pas trop à l’optimisme. Et pourtant, 1h58 plus tard, il y a de quoi être conquis.
Conquis par la prestation de Colin Firth, remarquable en roi bègue (et bien loin de son interprétation dans Bridget Jones) et justement récompensé aux Golden Globes 2011, en attendant les Oscars. Conquis aussi par la mise en scène de Tom Hooper, réalisateur jusque-là plutôt habitué à la télévision. Conquis enfin par les dialogues remplis d’humour auxquels nous avons droit tout au long du film.

Des acteurs parfaits
A ce titre, Geoffrey Rush (Pirates des Caraïbes, Shakespeare in Love, Munich…), dans la peau de l’orthophoniste du roi, livre lui aussi une prestation très remarquée, sans oublier Helena Bonham Carter (Alice au Pays des Merveilles, Harry Potter…), qui confirme une nouvelle fois qu’elle est une excellente actrice – maniérée certes, mais excellente.
Au final, « Le discours d’un roi » se pose d’ores et déjà comme l’un des bons films de l’année 2011. Une preuve supplémentaire que le cinéma peut proposer des œuvres de qualité, même si celles-ci ne sont pas accompagnées de campagnes marketing hors normes…

Sortie le 2 février 2011
Note de la rédaction de Masculin.com :
★★★★☆