Arnaud G.
Il y a 13 ans

Musique : sélection de Mars 2008

Kylie Minogue, X

Pour la première sélection musicale de Masculin.com, je vous propose 6 artistes ou groupes dans des genres bien différents. Entre nouveautés et nostalgie, chacun y trouvera son compte.

De Kylie Minogue à Dorémus :
Kylie Minogue, X
David Guetta, Delirious
Jean Michel Jarre, Oxygène
U2, The Joshua Tree
Thomas Fersen, Best of de poche
Benoît Dorémus, Jeunesse se passe

Tout d'abord, place aux artistes planétaires qui font danser les clubbers du monde entier.

Honneur aux dames : Kylie Minogue refait surface avec son album « X ». 13 nouveaux titres, enregistrés à Londres, Stockholm et Ibiza par les meilleurs producteurs.

Autre actualité pour la bombe australienne : un DVD composé d’une vidéo de son concert à Melbourne et d’un documentaire de 2 heures sur l’intimité de la star.

Autre star planétaire, le DJ David Guetta célèbre la sortie le 25 février de son nouveau single « Delirious » en nous livrant le making of du tournage du clip consacré.

Je vous laisse découvrir, mais sachez que David va en prendre plein la tête…

A noter qu’il sera en concert le 5 juillet au Stade de France pour un show exceptionnel organisé par sa femme Cathy dont on connait le savoir-faire en la matière.
A présent, je voudrais vous faire partager mon bonheur de redécouvrir deux albums qui ont changé l’histoire de la musique. Les maisons de disques ont été inspirées en rééditant ces deux bijoux.

Il s’agit en premier lieu d’« Oxygène » de Jean Michel Jarre. Cet album daté de 1976 s’est vendu à 12 millions d’exemplaires.

Au-delà de ce chiffre ahurissant pour un artiste 100 % français (record inégalé depuis et certainement pour longtemps), cette œuvre a marqué une génération entière et inspiré certains des plus grands artistes de la scène électronique actuelle en ouvrant des horizons sonores alors inexplorés.
A écouter ou réécouter d’urgence.
Autre événement remarquable, la sortie de l’album mythique remasterisé « The Joshua Tree » du quatuor irlandais U2, vendu à plus de 20 millions d’exemplaires.

20 ans déjà que cet opus est né et toujours pas une ride. Si leurs vêtements ont changé depuis 1987 (je me souviens du style « rebel country » de Bono), leur musique, quant à elle, est éternelle. Vous avez la possibilité d’opter pour l’album CD tout simple ou le coffret 2 CD/1 DVD comprenant des inédits, un documentaire, un live, des bonus en tout genre… les fans feront le bon choix !
Continuons cette sélection avec la catégorie « nouveau talent devenu grand ». Et là, on n’est pas déçu.

Thomas Fersen, qu’on ne présente plus, sort un best of… à la sauce ukulélé ! En duo avec son guitariste, il surprend son monde et revisite ses titres les plus fameux de « La Paimpolaise » à « Bijou » en passant par « Douce France ».

Ce « Best of de poche » ravira les fans et séduira ceux qui ne le sont pas encore.
Pour terminer, découvrons un nouveau venu sur la scène française, Benoît Dorémus.

Son premier album « Jeunesse se passe » est produit par Renaud. La filiation entre ces deux artistes est évidente dès les premières notes de l’album qui commence par un morceau sur le difficile passage de l’adolescence à l’âge adulte (« 17 ans »). La ressemblance est encore plus frappante à l’écoute du titre phare de l’album, « J’écris faux, je chante de la main gauche » où l’auteur-compositeur-interprète, tel un écorché, crie son mal-être d’artiste.

Mais on ne saurait le réduire à sa parenté avec le « Renard » car Dorémus aborde les sujets de sa génération, en particulier les difficultés de la vie à deux. Plus l’album passe et plus on ressent les influences musicales de Dorémus, celles qui font son originalité, entre chanson française, rap et slam. Une découverte étonnante !