Very Bad Trip 2 : plus trash et plus provoc’

Synopsis : Après l’inoubliable soirée d’enterrement de sa vie de garçon à Las Vegas, Stu ne veut rien laisser au hasard et opte pour un brunch léger, sans risque, avant la cérémonie. Mais les choses ne se passent pas toujours comme prévu. Ce qui s’est passé à Las Vegas est imaginable à Las Vegas, mais ce qui se passe à Bangkok dépasse l’imagination.

On prend les mêmes…
Forcément, avec cette suite de « Very Bad Trip », on savait où on allait. Même équipe, même principe, même cocktail survitaminé qui n’a que faire de la morale, du puritanisme et du politiquement correct trop souvent affiché. Retirez les folies de Las Vegas, plantez le décor dans une Bangkok fiévreuse et affamée, échangez le bébé pour un singe et la dent pétée par un tatouage, et voilà nos trois gugusses repartis pour un tour après une nuit de black-out complet, où ils paument cette fois le fiston préféré du père de la mariée.

L’effet de surprise s’est envolé
Après le carton surprise du premier volet, le risque était bien évidemment de ne faire qu’une pâle copie de l’original… Et malgré un début qui semblait vouloir dépasser les frasques du premier opus, c’est finalement tout ce que nous offre « Very Bad Trip 2 ». Un film sympathique qui se laisse regarder, souvent drôle, beaucoup plus trash et plus provoc’ aussi, mais qui, effet de surprise en moins, finit par s’engluer dans une facilité malheureusement prévisible. Un verre, ça va, deux verres, bonjour les dégâts ?

En salles le 25 mai 2011
Note de la rédaction de Cinema.jeuxactu.com :
★★☆☆☆

Lire la critique complète sur Cinema.jeuxactu.com

Partager