Quels films voir au cinéma en septembre 2022 ?

don't worry darling film 2022
Florence Pugh à l'affiche du film polémique Don't Worry Darling, en salles le 21 septembre 2022 - © 2022 Warner Bros. Entertainment Inc. All Rights Reserved

Le mois d’août a comme de coutume été très calme en salles, porté par l’énorme carton estival des Minions 2 (3,5 millions d’entrées) et le joli petit succès de Bullet Train, seul film sorti en août à avoir franchi le seuil du million de spectateurs.

A défaut de blockbusters, le mois de septembre devrait s’annoncer riche et varié. On attend beaucoup de certains films français, à commencer par Kompromat, le nouveau thriller de Jérôme Salle, avec Gilles Lellouche. Mais c’est aussi (et surtout) la Palme d’Or du dernier Festival de Cannes, Sans Filtre, qui arrive sur nos écrans le 28 septembre.

Les sorties cinéma du 7 septembre 2022

Les fans de l’homme araignée pourront se réjouir de la (res)sortie en salles de Spider-Man: No Way Home, dans une version longue (de 10 minutes supplémentaires environ). L’occasion pour Sony d’engranger quelques billets de plus, cet opus étant bien parti pour dépasser les 2 milliards de dollars de recettes au box-office international.

Pour les autres cinéphiles, ce premier mercredi de septembre devrait toutefois réserver de jolies découvertes, notamment grâce à des films français qui risquent de nous étonner…

Kompromat

Annoncé comme « le film coup de poing de la rentrée », Kompromat permet à Jérôme Salle de revenir à ses premières amours, le thriller. Le réalisateur de Largo Winch et de L’Odyssée (le biopic du commandant Cousteau) place cette fois Gilles Lellouche dans la peau d’un diplomate français victime d’une impensable machination des services secrets russes.

Devenu l’homme le plus cherché de Russie, celui-ci va devoir se battre pour échapper à ses (nombreux) ennemis.

Le visiteur du futur

Après avoir connu le succès sur sa chaîne YouTube, François Descraques adapte sa websérie Le Visiteur du futur sur grand écran. Les fans ne seront pas dépaysés puisque l’intrigue nous emmène en 2555, époque (pas si) lointaine où la Terre est au bord de l’Apocalypse.

Pour éviter cela, un homme capable de voyager dans le temps devra retourner dans le passé pour essayer de changer le cour des événements. Mais bien sûr, les choses ne seront pas aussi simples que prévu ! Spectaculaire et drôle, ce film pourrait bien être l’une des bonnes surprises de la rentrée au cinéma.

Les autres sorties de la semaine :
Tout le monde aime Jeanne de Céline Deveaux, Le Tigre et le président de Jean-Marc Peyrefitte, Revoir Paris d’Alice Winocour, Rodeo de Lola Quivoron…

Les sorties cinéma du 14 septembre 2022

François Cluzet, Sandrine Kiberlain, Isabelle Huppert, José Garcia, Kad Merad… Les poids lourds du cinéma français se sont donné rendez-vous ce 14 septembre au cinéma (mais pas tous dans le même film, évidemment !).

Mais pour ceux qui veulent entendre un peu de langue de Shakespeare dans les salles obscures, le Coup de Théâtre de Tom George devrait permettre de passer un agréable moment !

Canailles

Quand un braqueur anarchiste blessé vient se planquer chez un prof d’histoire bien dans sa routine, la rencontre s’annonce explosive ! Encore plus quand on sait que les deux hommes sont respectivement interprétés par François Cluzet et José Garcia (qui arbore une mise en pli impeccable).

Au milieu de ce duo, Dora Tillier vient apporter son grain de sel, dans le rôle d’une enquêtrice un peu spéciale…

Coup de Théâtre

Il y a du Agatha Christie et du Kenneth Brannagh dans ce film porté à l’écran par Tom George. Le cinéaste s’est entouré d’un prestigieux casting (Saoirse Ronan, Adrien Brody, Sam Rockwell…) pour mettre en scène le meurtre d’un réalisateur qui préparait l’adaptation cinématographique d’une pièce à succès…

Au-delà de l’amusante mise en abyme, ce Coup de Théâtre devrait donner lieu à une enquête à la fois glamour et mystérieuse !

Les autres sorties de la semaine :
Citoyen d’honneur de Mohamed Hamidi, Chronique d’une liaison passagère d’Emmanuel Mouret, A propos de Joan de Laurent Larivière, Feu follet de João Pedro Rodrigues…

Les sorties cinéma du 21 septembre 2022

Les ch’tis Dany Boon et Line Renaud partagent l’affiche d’Une belle course, un film qui devrait nous faire passer par toutes les émotions. Ce devrait aussi le cas être le cas de Don’t Worry Darling, qui réunit notamment Harry Styles, Florence Pugh ou encore Chris Pine.

Enfin, les fans de David Bowie pourront plonger dans l’univers de cet artiste de génie, grâce au documentaire psychédélique Moonage Daydream.

Une belle course

Quand on a vu le nom de Dany Boon accolé à celui de Line Renaud, on a presque redouté un ersatz de Bienvenue chez les Ch’tis. Mais cette fois, les deux acteurs évoluent dans un registre nettement moins comique, lui dans la peau d’un chauffeur de taxi bougon, elle dans celle d’une nonagénaire qui s’apprête à rejoindre son nouveau domicile : une maison de retraite.

Cette dernière course en voiture va être l’occasion pour Madeleine de replonger dans son passé et pour son chauffeur Charles de s’ouvrir un peu. Coup de coeur en perspective ?

Don’t worry Darling

Avant même sa sortie en salles, Don’t worry Darling fait parler de lui pour la polémique qui l’entoure. L’actrice et réalisatrice Olivia Wilde a en effet déclaré qu’elle avait été contrainte de virer Shia Labeouf de son film « pour protéger Florence Pugh » ; dans le même temps, l’acteur affirme que c’est lui qui a claqué la porte de ce projet.

Reste à espérer que cet affrontement ne nuise pas à cette chronique d’une communauté isolée dans le désert californien en plein coeur des années 1950. Car avant d’être une oeuvre polémique, Don’t worry Darling avait surtout l’air d’être un vrai « beau film ».

Les autres sorties de la semaine :
Libre Garance! de Lisa Diaz, Les enfants des autres de Rebecca Zlotowski, Les secrets de mon père de Véra Belmont, Moonage Daydream de Brett Morgen…

Les sorties cinéma du 28 septembre 2022

Palme d’Or du dernier Festival de Cannes, Sans Filtre arrive (enfin) sur nos écrans. Ce film satirique s’annonce comme l’une des oeuvres les plus réjouissantes de ce début d’automne.

Sans filtre

Dans Snow Therapy, en 2014, Ruben Östlund nous avait déjà montré à quel point il aimait pointer les dysfonctionnements d’une famille modèle en apparence, mais finalement bien plus morcelée.

Trois ans plus tard, le cinéaste décrochait une première Palme d’Or avec The Square… avant de remettre le couvert en cette année 2022 avec Sans Filtre (Triangle of Sadness en VO). Cette comédie noire s’intéresse à un couple de mannequins et influenceurs invités sur un yacht pour une croisière de luxe. Le voyage vire du rêve au cauchemar, alors que le capitaine s’enferme dans sa cabine et qu’une tempête approche…

Jumeaux mais pas trop

On termine ce mois de septembre au cinéma avec une comédie typiquement française. Nés sous X et séparés à la naissance, Grégoire et Antoine sont des frères jumeaux que tout oppose. Même la couleur de leur peau.

Aussi, quand les deux font connaissance à la trentaine, la surprise est totale. Il n’y avait qu’une chance sur un million pour qu’un tel phénomène se produise, et pourtant…

Les autres sorties de la semaine :
The Woman King de Gina Prince-Bythewood, Le sixième enfant de Léopold Legrand, Smile de Parker Finn, Maria rêve de Lauriane Escaffre et Yvonnick Muller, La cour des miracles de Hakim Zouhani et Carine May, Le soleil de trop près de Brieuc Carnaille, Les mystères de Barcelone de Lluis Danès…

Ludovic

Chez Masculin.com depuis 2009, j'ai commencé par vous parler d'automobile et de culture (cinéma, musique, jeux vidéo...). Aujourd'hui, je vous parle aussi de mode et de high-tech... et de plein d'autres choses !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.