Quels films voir au cinéma en novembre 2022 ?

Dans un climat toujours relativement morne, avec une fréquentation en chute par rapport à l’époque pré-Covid, les salles obscures nous promettent un joli programme en ce mois de novembre 2022. A commencer par X, que certains annoncent comme « le meilleur film d’horreur de l’année ».

L’événement ciné du mois sera bien sûr la sortie de Black Panther 2, le 9 novembre, qui ne sera donc pas exclusivement diffusé sur Disney+. Du côté des films français, on sera notamment attentif à La Maison d’Anissa Bonnefont et à la nouvelle comédie loufoque de Quentin Dupeux, Fumer fait Tousser.

Les sorties cinéma du 2 novembre 2022

La période d’Halloween est généralement l’occasion de se faire peur, notamment devant sa TV ou au cinéma. Ce sera encore le cas cette année avec X… mais pas que !

X

Difficile de faire un titre plus simple ou plus énigmatique. Mais contrairement à ce que l’on pourrait croire, c’est bien un film d’horreur dont il est question ici, réalisé par Ti West.

Il y met notamment en scène Jenna Ortega, la nouvelle Mercredi de la série du même nom de Tim Burton… Dans X (interdit aux moins de 16 ans), on fait la connaissance d’une équipe de tournage en charge de réaliser un film X (on y vient) dans une maison isolée du Texas, à la fin des années 1970. Mais comme on peut s’en douter, tout ne se passe pas comme prévu pour ces cinéastes…

Vous n’aurez pas ma haine

Changement radical de registre, ici, avec un film qui nous replonge dans l’horreur des attentats du 13 novembre 2015 (quelques semaines après la sortie en salles de Novembre de Cédric Jimenez).

Tiré du récit autobiographique du même nom écrit d’Antoine Leiris, le long-métrage de Kilian Riedhof est porté par Pierre Deladonchamps qui, au lieu de haïr les terroristes, trouve une autre issue à ce drame en repensant à l’amour qu’il porte à son jeune fils et sa femme, tuée dans les attentats du Bataclan. Un hymne à la paix et à la vie qui s’annonce aussi poignant que le livre originel.

Les autres sorties ciné de la semaine :
Jacky Caillou de Lucas Delangle, Seule la joie de Henrika Kull, Le serment de Pamfir de Dmytro Sukholytkyy-Sobchuk, Comedy Queen de Sanna Lenken, Une robe pour Mrs. Harris d’Anthony Fabian…

Les sorties cinéma du 9 novembre 2022

Pour certains cinéphiles, l’événement de la semaine sera la reprise de C’est arrivé près de chez vous, trente ans après sa sortie initiale. Mais le film culte de Benoît Poelvoorde sera évidemment éclipsé par une autre sortie très attendue par des millions de fans (n’ayons pas peur des mots) : la suite de Black Panther.

Black Panther: Wakanda Forever

Après moult palabres, Disney a tranché : Black Panther: Wakanda Forever aura bien droit à une sortie dans les salles obscures (ouf !). Après avoir réuni quelque 3,7 millions de spectateurs en France (et rapporté environ 1,3 milliard au box-office international), Black Panther revient au cinéma dans ce 30e film du MCU (l’univers cinématographique Marvel), qui est aussi le septième et ultime volet de la phase 4. L’occasion de rendre un dernier hommage au regretté Chadwick Boseman. Si le roi T’Challa est mort, son peuple à l’écran va devoir se battre contre un ennemi caché au plus profond des océans : Talokan.

Affrontements spectaculaires et batailles épiques seront évidemment au programme, alors qu’un autre élément risque de faire parler autour de ce film : le retour de Rihanna, qui compose et interprète 2 nouveaux titres sur la bande-originale de ce Black Panther 2.

Armageddon Time

Trois ans après avoir divisé la critique et le public avec son Ad Astra (avec Brad Pitt), James Gray revient avec une nouvelle réalisation au titre inquiétant, Armageddon Time (soit l’heure de l’apocalypse en VF).

L’intrigue prend place dans le Queens des années 1980, au sein de la famille Graff, et l’on fait notamment la connaissance du jeune Paul. Un ado qui rêve d’être artiste et qui va être confronté aux dures lois de la « vie d’adulte », entre racisme, antisémitisme et poursuite du rêve américain.

Ce film très personnel s’inspire en partie de la jeunesse de James Gray et peut compter sur un casting de choc. Outre l’excellent Banks Repeta (le jeune Paul), Anne Hathaway, Anthony Hopkins et Jeremy Strong partagent l’affiche d’Armageddon Time. L’un de nos coups de coeur annoncés de ce mois de novembre au cinéma.

Les autres sorties ciné de la semaine :
Couleurs de l’incendie de Clovis Cornillac, Charlotte d’Eric Warin et Tahir Rana, Trois nuits par semaine de Florent Gouelou, Petaouchnok d’Edouard Deluc…

Les sorties cinéma du 16 novembre 2022

Le cinéma français est à l’honneur ce 16 novembre, avec les nouveaux films de Gad Elmaleh et Valeria Bruni-Tedeschi, mais aussi (et surtout ?) un drame d’Anissa Bonnefont porté par Ana Girardot.

La Maison

Se faire engager comme prostituée dans une maison close à Berlin. Voilà le genre d’idée « à la con » qui semble habiter l’esprit d’Emma, jeune auteure en quête d’inspiration. A moins que l’écriture de son livre ne soit qu’un prétexte pour concrétiser cette idée ?

Ana Girardot, Aure Atika, Rossy de Palma mais aussi l’actrice X Nikita Bellucci figurent notamment au casting de ce film très sulfureux.

Reste un peu

Un film de et avec Gad Elmaleh, mais aussi avec ses parents Régine et David Elmaleh : s’agit-il simplement d’une histoire de famille transposée à l’écran ou d’une comédie plus complexe qu’il n’y paraît ?

Sans doute un peu les deux. Quatorze ans après Coco, Gad Elmaleh joue son propre rôle alors qu’il décide de rentrer en France après trois ans passés aux Etats-Unis. Un retour justifié par l’absence de ses proches, parents et amis… mais qui cache en réalité un autre but. Et si Reste un peu était l’une des bonnes surprises du mois ?

Les autres sorties ciné de la semaine :
Les engagés d’Emilie Frèche, Les Amandiers de Valeria Bruni-Tedeschi, Une comédie romantique de Thibault Segouin, Plus que jamais d’Emily Atef, Coma de Bertrand Bonello, Du crépitement sous les néons de FGKO…

Les sorties cinéma du 23 novembre 2022

Après Call me by your Name, Timothée Chalamet retrouve le réalisateur Luca Guadagnino à l’affiche de Bones and All. Un drame prometteur mais sombre, qui sera accompagnés par d’autres films intéressants ce 16 novembre au cinéma.

She said

Il fallait bien s’attendre à ce que le cinéma s’empare un jour de l’affaire #MeToo… C’est désormais chose faite avec ce long-métrage tiré de l’enquête du New York Times, récompensée par le Prix Pultizer.

Carey Mulligan et Zoe Kazan interprètent Megan Twohey et Jodi Kantor, les deux journalistes qui ont révélé au public l’un des plus gros scandales de l’histoire du cinéma, avec ces multiples affaires de harcèlement et d’agressions sexuelles.

Dans la veine de Spotlight, qui avait révélé les abus sexuels perpétrés par certains membres de l’église, She Said se pose déjà comme un film « taillé pour les Oscars ».

Le Menu

Ralph Fiennes et Anya Taylor-Joy sont les deux personnages centraux qui partagent l’affiche du Menu, un thriller captivant réalisé par Mark Mylod.

Lui interprète le chef cuistot qui concocte un menu particulier à ses convives, dans l’un des restaurants les plus en vogue du moment. Quant à la star du Jeu de la Dame, elle prend place à table en compagnie de son amoureux pour participer à un repas qu’elle n’est pas près d’oublier.

Les autres sorties ciné de la semaine :
Bones and All de Luca Guadagnino, Les miens de Roschdy Zem, Aucun ours de Jafar Panahi……

Les sorties cinéma du 30 novembre 2022

On termine cet agenda des sorties ciné du mois de novembre 2022 avec deux films différents… mais pourtant similaires, par leur côté décalé !

Fumer fait tousser

L’inclassable Quentin Dupieux est de retour ! Au vu des premières images, Fumer fait tousser s’inscrit dans la droite lignée de sa filmographie, qui comporte des oeuvres aussi barrées que Steak, Rubber, Le Daim ou Mandibules.

Cette fois, le réalisateur met en scène la TABAC FORCE, une ligue de justiciers digne des Power Rangers, envoyée à la retraite par leur chef Didier (Alain Chabat, qui prête sa voix à un rat) pour renforcer la cohésion de leur groupe. Mais l’arrivée du vilain Lézardin va tout remettre en cause.

Outre son pitch délirant, Fumer fait tousser se distingue par son casting impressionnant : Gilles Lellouche, Vincent Lacoste, Anaïs Demoustier, Jean-Pascal Zadi, Adèle Exarchopoulos, Grégoire Ludig, Doria Tillier, Jérôme Niel, Blanche Gardin ou encore Benoît Poelvoorde, rien que ça !

Violent Night

Ce n’est pas parce que le Père Noël est à l’affiche que ce film est fait pour les enfants. Bien au contraire ! Le réalisateur Tommy Wirkola veut même nous inviter au pire Noël de notre vie avec ce thriller qui met en scène un groupe de mercenaires qui prend une famille en otages le soir du 24 décembre.

Mais ces gros bras prêts à tout vont tomber sur un adversaire aussi redoutable qu’inattendu : le Père Noël himself. Si vous n’aviez jamais imaginé le bonhomme rouge en super-héros badass, vous risquez d’être surpris !

Les autres sorties ciné de la semaine :
Enzo le Croco de Will Speck et Josh Gordon, Annie Colère de Blandine Lenoir, Le torrent de Anne Le Ny, Le lycéen de Christophe Honoré, She will de Charlotte Colbert…

Ludovic

Chez Masculin.com depuis 2009, j'ai commencé par vous parler d'automobile et de culture (cinéma, musique, jeux vidéo...). Aujourd'hui, je vous parle aussi de mode et de high-tech... et de plein d'autres choses !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.