A.P.
Il y a 12 ans

Festival de Cannes 2008

Les stars font leur cinéma

Dès demain et jusqu'au 25 mai, le monde vivra au rythme du Festival de Cannes. Pour sa 61e édition, la plus grande manifestation cinématographique au monde sera présidée par l'acteur américain Sean Penn. 22 films dont trois français, seront en lice pour la palme d'or.

Strass et paillettes sont de retour sur les plages cannoises ! Le 61e Festival de Cannes ouvre ses portes demain et durant 10 jours, les plus grandes stars vont défiler sur la Croisette.  Après l’actrice Diane Kruger, c’est Edouard Baer qui officiera en tant que maître de cérémonie.
L'affiche est inspirée d'une photo prise par David Lynch, mise en scène par Pierre Collier, affichiste de cinéma. Le réalisateur américain sera absent cette année, mais son esprit planera tout de même sur cette 61e édition.
Côté cinéma, la sélection officielle fut longue et difficile à sortir ! D’abord annoncée à 19 films, elle s’est vue finalement complétée de trois longs métrages supplémentaires, pour un total de 22. Thierry Frémeaux, délégué général de l’évènement, avait souhaité une « sélection resserrée pour se concentrer davantage sur le Festival et sur les films ». Mais le cru 2008 compte en fait le même nombre de longs métrages que la sélection officielle de l’année dernière.
Difficile, apparemment, de faire un choix restreint lorsque l’on reçoit près de 1792 longs métrages ! Lourde tâche ensuite pour le jury, présidé par Sean Penn, de désigner le vainqueur !

Trois Français en lice pour la palme d’or
Parmi les heureux élus à concourir pour la palme d’or, trois films français : Un conte de Noël d’Arnaud Desplechin, La frontière de l’aube de Philippe Garrel et le dernier sélectionné, Entre les murs de Laurent Cantet.

Blindness (l’aveuglement), de Fernando Meirelles aura l’honneur d’ouvrir le Festival. Parmi les habitués de la sélection officielle, on retrouve les frères Dardenne, déjà deux fois lauréats de la palme d’or (Rosetta en 1998 et L’enfant en 2005) mais aussi Steven Soderbergh (palme d’or en 1989 pour Sexe, Mensonge et Vidéo) qui viendra présenter son biopic en deux parties consacré à Che Guevara.
Wim Wenders tentera aussi de conquérir sa deuxième palme avec The Palermo Shooting, après Paris, Texas en 1984. 

Cette 61e édition marque également le retour de Clint Eastwood qui présentera Changeling (L’Echange), cinq ans après le remarquable Mystic River.

Indiana Jones à Cannes
Le Festival de Cannes, c’est aussi la célèbre montée des marches et sa pluie de stars. L’édition 2008 ne fait pas exception à la règle. Cette année encore, les plus grandes stars de la planète fouleront le tapis rouge. Préparez vos appareils photos car Harrisson Ford viendra présenter, hors compétition, le très attendu Indiana Jones et le Royaume du Crâne de cristal. Il sera accompagné de la délicieuse Cate Blanchett mais également du réalisateur Steven Spielberg.
Toujours hors compétition, Woody Allen proposera en avant-première, sa dernière comédie romantique Vicky Cristina Barcelona, avec les belles Scarlett Johansson et Penélope Cruz.
Enfin, la comédie What just happened, de l’américain Barry Levinson viendra clôturer la quinzaine, avec un casting de rêve : Robert de Niro, qui remettra la palme d’or, Bruce Willis, Robin Wright Penn, John Turturro et Sean Penn. Une belle cerise sur le gâteau.

Festival de cannes 2008 : notre sélection de films >>>L'Echange (Changeling)
De Clint Eastwood. Etats-Unis, 2h20. Drame. Présentation officielle le 20 mai.
Avec : Angelina Jolie, John Malkovich, Jeffrey Eore, Jason Butler, Amy Ryan

Inspiré d'une histoire vraie, le film raconte l'histoire d'une mère qui se bat pour retrouver son enfant, kidnappé.
Los Angeles, fin des années 20. Christine Collins dit au revoir à son fils Walter, avant de partir travailler. A son retour, son fils a disparu. Après plusieurs mois de recherches intensives, un enfant de 9 ans affirmant être Walter lui est restitué. Submergée par l'émotion et face aux policiers et à la presse venue en nombre, elle ramène l'enfant chez elle tout en sachant qu'il n'est pas son fils. Mais Christine n'abandonne pas l'idée de retrouver Walter. Elle tente en vain de convaincre les autorités de continuer les recherches. Mais en pleine Prohibition, elle comprend qu'il ne va pas être aisé pour elle de remettre en cause le système et de se faire entendre. Dans sa quête, Christine pourra compter sur le Révérend Briegleb qui va l'aider à retrouver son fils et à lutter contre les autorités et de la ville.

Un conte de Noël
D'Arnaud Desplechin. France, 2h23. Drame.
Avec : Catherine Deneuve, Jean-Paul Roussillon, Mathieu Amalric, Melvil Poupaud, Emmanuelle Devos, Chiara Mastroianni, Anne Consigny.

A l'origine, Abel et Junon eurent deux enfants, Joseph et Elizabeth. Mais Joseph est atteint d'une maladie génétique rare. Il doit subir une greffe de moelle osseuse. Elizabeth n'est pas compatible. Les parents décident donc de concevoir un troisième enfant, Henri qui ne sera pas compatible lui non plus. Joseph meurt à l'âge de sept ans. Un quatrième enfant naît, Ivan, et la famille Vuillard tente de se remettre de cette tragédie.
Des années ont passé. Les relations sont plus que jamais tendues entre les différents membres de la famille. Lasse des abus de son frère Henri, Elizabeth l'a banni solennellement de la famille. Noël approche, Junon apprend qu'elle est atteinte d'une leucémie qui nécessite une greffe de moelle osseuse. Toute la famille doit faire des tests. Cette tragédie va-t-elle renouer les liens?

L'Aveuglement (Blindness)
De Fernando Meirelles. Brésil, Canada, Japon, 2h. Drame. Film d'ouverture à Cannes
Avec: Julianne Moore, Mark Ruffalo, Danny Glover, Gael Garcia Bernal, Alice Braga

Le film est inspiré du roman l'Aveuglement de José Saramago, prix nobel de littérature. Selon Meirelles, « le roman suscite de nombreuses questions, mais ne délivre pas de réponses. Il soulève des interrogations sur l'évolution de l'homme, provoque chez nous la réflexion critique sans toutefois indiquer la moindre direction.»
Un homme perd subitement la vue alors qu'il est au volant de sa voiture. Toutes les personnes qui vont ensuite lui porter secours sont frappées également de « cécité blanche ». La contagion se propage de plus en plus vite, la panique envahit la ville. Les victimes de plus en plus nombreuses, sont placées en quarantaine dans un hôpital désaffecté. Seule une femme est épargnée par l'épidémie mais par amour pour son mari elle reste à ses côtés à l'hôpital. Elle va tenter d'y organiser un semblant de vie quotidienne civilisée. Mais la violence explose entre les habitants, elle n'a d'autre choix que de prendre la tête de la révolte et guider une famille improvisée à travers la ville dévastée.

La Frontière de l'aube
De Philippe Garrel. France, 1h45. Drame. N.B.
Avec : Louis Garrel, Laura Smet, Clémentine Poidatz

Une star est délaissée par son mari qui vit à Hollywood. Un jour, vient un photographe qui doit réaliser un reportage photo sur elle. Très vite, ils deviennent amants. Ils vont s'installer à l'hôtel, le temps de réaliser le reportage mais retournent de temps à autre dans l'appartement de la jeune femme…

Le Silence de Lorna
De Jean-Pierre et Luc Dardenne. Belgique, 1h45. Drame.
Avec : Arta Dobroshi, Jérémie Renier, Fabrizio Rongione, Alban Ukaj, Morgan Marinne

Lorna est une jeune femme albanaise qui vit en Belgique. Son souhait : devenir propriétaire d'un snack avec son compagnon Sokol. Elle va donc traverser la ligne et devenir la complice de la machination de Fabio. Son but, lui organiser un faux mariage avec Claudy pour qu'elle obtienne la nationalité belge et ensuite la faire épouser un mafieux russe prêt à tout pour devenir sujet de sa majesté Albert 1er. Mais pour que ce mariage lucratif se fasse au plus vite, Fabio a comme dessein de tuer Claudy. Face à cette terrible menace, Lorna pourra-t-elle garder le silence ?

Entre les murs
De Laurent Cantet. France, 2h10. Comédie dramatique.
Avec : François Bégaudeau

La scène se passe dans un collège difficile. François est un jeune de professeur de français d'une classe de 4e. Au quotidien, il affronte les collégiens dont Esmeralda, Souleymane et Khouma, dans de stimulantes joutes verbales. Mais l'apprentissage de la démocratie peut parfois comporter de vrais risques.

What just happened ?
De Barry Levinson. Etats-Unis, 1h47. Comédie
Avec : Robert De Niro, Sean Penn, Robin Wright Penn, Bruce Willis, John Turturro, Stanley Tucci

Le film retrace deux semaines de la vie de Ben. Producteur de films à Hollywood, il sort à peine d'un deuxième mariage raté. Et comme un malheur n'arrive jamais seul, il peine à boucler son prochain long métrage.
Il doit jongler entre un réalisateur déjanté, un acteur éhonté et un producteur exécutif sans idées. Rien ne se passe comme il le souhaite.

Che
De Steven Soderbergh. Etats-Unis, 4h. Biographie.
Avec : Benicio Del Toro, Julia Ormond, Lou Diamond Phillips, Benjamin Bratt, Franka Potente

Ce film suit le parcours révolutionnaire de Che Guevara, de ses racines comme docteur argentin à Cuba où il a accompagné Fidel Castro pour renverser Batista.

Site officiel du Festival de Cannes : http://www.festival-cannes.fr

Crédits photos :
Affiche officielle : © Festival de Cannes
Photos film La frontière de l'aube : © Rectangle Production
Photos du film Blindness : Ken Woroner – © Rhombus Media (Blindness) Inc. All Rights Reserved
Photos du film Le Silence de Lorna : © Christine Plenus
Les autres photos des films sont issues du site officiel du Festival de Cannes : © Festival de Cannes