La Rédac' Masculin
Il y a 9 ans

Grammy Awards : le triomphe d’Adèle

La 54ème édition des Grammy Awards a consacré la chanteuse britannique Adele, récemment remise d’une opération délicate des cordes vocales. La jeune femme a décroché six trophées, dont meilleur album avec 21, meilleur album pop et meilleure chanson pour Rolling in the Deep. Ces Grammy Awards 2012 ont évidemment aussi été l’occasion de saluer la mémoire de Whitney Houston, au lendemain de sa mort.

Adele au top ; les Foo Fighters et Kanye West aussi
Agée de 23 ans, Adele ajoute aussi les Grammy Awards du meilleur enregistrement, de l’interprétation pop et du clip à son palmarès. La chanteuse n’a pas éclipsé les Foo Fighters. La formation rock de Dave Grohl a reçu cinq prix, avec notamment meilleur album rock pour Wasting Light. Bon Iver est reparti avec le titre de révélation de l’année.

Kanye West s’est aussi bien défendu avec la réception de quatre Grammy Awards. Son dernier opus, My Beautiful Dark Twisted Fantasy, a obtenu le trophée du meilleur album hip hop. Cette cérémonie a aussi permis de pousser un petit « cocorico » puisque le compositeur français Alexandre Desplat a décroché le prix de la meilleure bande originale pour Le Discours d’un roi.

L’hommage à Whitney Houston
La soirée a été marquée par un vibrant hommage rendu à Whitney Houston. La diva s’est éteinte peu avant la cérémonie. La mémoire d’Amy Winehouse a aussi été saluée, avec un trophée posthume du meilleur duo pour Body And Soul entonné avec Tony Bennett. La solennité a également été du côté des vivants, lors de la réunion des Beach Boys originaux… pour la première fois depuis plus de vingt ans.