Musique : sélection de Mai 2008

Soul music et girly style pour le printemps

En ce mois de mai ensoleillé, Masculin.com vous propose une sélection de nouveautés de haute volée. Les 4 artistes du mois ont tous un point commun : leur influence « soul ». Jeune talent, artistes confirmés ou véritable légende des années 70, ils contribuent tous à perpétuer une tradition qui, vous l'entendrez grâce à nos extraits vidéo, est savamment défendue et pas prête de s'éteindre.

Et puis, parce que la saison s'y prête, nous terminerons par une bande originale de film très sexy, celle de Sex and the City bien sur, où l'on retrouvera là aussi quelques morceaux très soul…

Sommaire :

Fidèle au métissage qui caractérise ses trois précédents albums, la star allemande originaire de la Sierra Leone, présente son nouvel album, « Free-patri-ation ». Très attendu, ce nouvel opus mélange sonorités soul et rythmiques hip-hop. Coupant court aux observations qui le désignaient comme l’héritier de Bob Marley, Patrice relègue ses influences jamaïcaines au second plan pour privilégier la culture afro-américaine.

Produit par Commissioner Gordon, qui a magistralement collaboré avec Laureen Hill (qu’on ne présente plus) et l’excellente Joss Stone (que je vous invite à découvrir sur son site officiel si vous êtes passés à côté). Bref, du lourd pour Patrice qui tourne une page avec ses précédentes productions.

Si le pari est risqué vis à vis de certains fans, le résultat est tout à fait à la hauteur. Patrice démontre une fois de plus l’étendue de son talent et la complexité de ses influences artistiques. En attendant de vous procurer l’album, je vous propose de visionner le clip du single « Clouds », excellente synthèse de la tonalité générale de l’album, entre rythmique rap et mélodie africaine.

Pour en savoir plus :
Sortie de « Free Patri-Ation » : le 26 mai 2008
Le site officiel de Patrice
En tournée en France du 26 septembre au 18 octobreLe nouvel Album d’Al Green ressuscite une époque qu’on croyait définitivement révolue, celle de la toute puissance de la soul music. Imaginez plutôt : la légende de la soul s’allie à la Dream Team du hip-hop et du r’n’b américain !

Résultat : l'album « Lay It Down » est constitué de 11 titres originaux qui réactualisent l’un des styles musicaux les plus expressifs et place à nouveau Al Green sur le devant de la scène. Accompagné dans cette aventure par The Roots et The Dap Kings (entre autres), c’est en ce qui me concerne l’album à se procurer d’urgence avant cet été…

Pour patienter, voici le morceau « Lay it down », en featuring avec Monsieur Antony Hamilton, rien que ça…

Pour en savoir plus :
Sortie de « Lay It Down » : le 26 mai
La biographie d’Al Green sur Wikipedia
Le site officiel d'Al Green
Malheureusement, il n'y a pas encore de tournée européenne prévue.Continuons cette sélection printanière avec une voie puissante et passionnée, qui sera certainement l’une des révélations des festivals cette année. Le destin de Rokia Traoré est singulier : méconnue au Mali, son pays d’origine, elle connait un franc succès en France, en Angleterre et aux Etats-Unis. Son quatrième album, « Tchamantché1», rompt avec ses racines traditionnelles maliennes, et livre des mélodies universelles.

A la manière de Billie Holiday dont elle reprend d’ailleurs l’une de ses plus belles chansons, « The Man I Love », Rokia traoré est de ces artistes qui transcendent cultures ou frontières. Auteur et compositeur, sa musique oscille entre blues, rock et musique traditionnelle africaine pour un résultat rarement entendu auparavant. Pour mieux la connaitre, découvrez le court documentaire ci-dessous.

Pour en savoir plus:
Sortie de « Tchamantché » : le 19 mai 2008
Le site officiel de Rokia Traoré
Programée aux Nuits de Fourvière à Lyon le 29 juillet 2008Attention, voici peut-être la future révélation soul de l’année 2008. A seulement 22 ans, Melody Gardot démontre une maturité artistique rarement entendue. La jeune auteur-compositeur nous plonge dans une réappropriation des racines du blues et de la soul.

J’avoue que l’écoute du titre « Worrisome Heart » (c.f: la vidéo ci-dessous) m’a complètement bluffé. A contre-courant des jeunes artistes de son âge qui évoluent plus facilement dans le rap ou le rock indépendant, Melody Gardot met une claque artistique à beaucoup d’entre eux. Son style épuré tant au niveau vocal que de l’orchestration, fait honneur aux plus fidèles traditions du blues et de la soul.

Et c’est aussi pour cela qu’elle séduit : imaginait-on qu’une musique aussi rétro puisse être composée et chantée par une fille toute juste sortie de l’adolescence ?

Pour en savoir plus :
Sur le MySpace de Melody Gardot
A découvrir sur scène le 26 mai à Paris au Divan du MondeOn termine avec une BO de film, une fois n’est pas coutume. Il s’agit de la bande musicale du film Sex and the City, remarquable par la qualité de certaine chanteuses présentes sur la compilation. C’est notamment le cas avec le morceau The Look of Love de Nina Simone, dont la voix grave fait toujours sensation.

Et puis il y a ce duo exceptionnel entre deux artistes dont je vous ai parlé plus haut : Al Green et Joss Stone où comment réunir la légende de la soul et l’avenir de cette musique. Vous retrouverez aussi Aérosmith, Jennifer Hudson ou encore Bliss. Bref, une Bande Originale rafraîchissante qui nous rappellera à tous de bons souvenirs.

Quant au film en lui-même, rendez vous sur l’article cinéma du mois de mai

Partager
Arnaud G.