La Rédac' Masculin
Il y a 9 ans

[REC] 3 : un film déroutant mais unique

Loin de l’immeuble de l’horreur, ce troisième opus de la saga espagnole [REC] – qui sera chronologiquement le premier–, [REC] 3 : Genesis plonge les spectateurs dans une réalité déroutante et perturbante. Reliant les événements de [REC] 1 et 2, divulguant des informations cachées, [REC] 3 : Genesis explore les origines de ce virus qui répand le mal et en révèle l’origine.

Comédie dramatico-romantico-horrifico-gore
[REC] 3 Genesis n’arrive certes pas à la cheville de l’inégalable [REC] original – ce n’était justement pas le but – mais s’engage dans une autre piste pas moins intéressante. Passés les premiers chocs face au ton comique et à la mise en scène (presque) classique, on se laisse embarquer dans cette comédie dramatico-romantico-horrifico-gore qui, reconnaissons-le, reste unique.

Même si l’on peine parfois à comprendre la démarche cinématographique ou la cohérence scénaristique de la saga avec ce nouvel opus, on en sort, décontenancé. [REC] 3 divisera. Forcément.

Sortie le 4 avril 2012

Note de la rédaction de Cinema.jeuxactu.com : ★★★☆☆

Lire la critique complète sur Cinema.jeuxactu.com