Amour & Turbulences : huis-clos romantique en haute altitude

Une comédie romantique « made in France »

Si le genre est très prisé par le cinéma américain, notre très prolifique production cinématographique nationale a toujours eu beaucoup plus de mal à maîtriser celui de la comédie romantique, bien que l’Arnacoeur ait contredit récemment cette vérité. Aussi les références restent encore pour l’instant Quand Harry rencontre Sally, Coup de Foudre à Notting Hill, ou encore Love Actually.

Pour sa première réalisation Alexandre Castagnetti rassemble un casting original à travers Nicolas Bedos, jusqu’à présent plus reconnu en polémiste de plateaux TV qu’en comédien, et Ludivine Sagnier. Leurs deux personnages rentrent de New York vers Paris, et se retrouvent côte à côte durant les sept heures de vol. Cela ne poserait aucune difficulté si les deux n’avaient pas eu une relation encore dans les mémoires de chacun d’entre eux.

Humour et turbulences

L’alchimie prend, et au travers de flashbacks, on se remémore la rencontre, la passion et l’échec de l’histoire d’amour de nos deux protagonistes. L’humour est omniprésent, et est appuyé par les travers des personnages secondaires : pour lui, le pote envahissant dingue d’une bimbo qui ne s’intéresse qu’à notre héros, et pour elle, une mère campée par Clémentine Célarié sérieusement fâchée avec la gent masculine.

Malgré ces nombreuses turbulences, et pas qu’en plein vol, Amour & Turbulences nous offre une truculente love story divertissante bien ancrée dans notre époque.

Sortie le 3 avril 2013
Note de la rédaction : ★

Nicolas Bedos, un Hugh Grant à la Française

Auteur reconnu, habitué des plateaux de télévision et mais qui compte aussi quelques apparitions au cinéma, Alexandre Castagnetti a immédiatement pensé à Nicolas Bedos pour camper son personnage d’Antoine. Un « trentenaire beau gosse, une sorte de Hugh Grant à la Française » déclare-t-il.

Stand By Love, point de départ…

L’auteur réalisateur Alexandre Castagnetti s’est inspiré d’un scénario qui lui a été glissé par les producteurs du film : Stand By Love, un film américain inédit en France, dont le point de départ est la retrouvaille de deux anciens amants, par hasard, en tant que voisins d’un avion long-courrier.

Nicolas Bedos, co-auteur

A peine arrivé au casting de la comédie romantique, Nicolas Bedos s’est pleinement investi en apportant son savoir-faire d’auteur et de scénariste avec un objectif : apporter une véracité dans les dialogues des personnages. Nicolas Bedos a également ajouté le rôle de la mère castratrice joué par Clémentine Célarié.

Première comédie romantique pour Ludivine Sagnier

Ludivine Sagnier interprète l’un des personnages principaux d’une comédie romantique. C’est une première pour l’actrice révélée au public par le cinéaste François Ozon que l’on a pu voir dans Huit Femmes, Swimming Pool ou chez Christophe Honoré dans Les Chansons d’Amour ou Les Bien-Aimés.

Les premières scènes du film tournées à New York

Les deux personnages de Julie et d’Antoine sont tous deux à New York au début du film. Tous deux doivent regagner Paris. Les premières scènes présentent donc les deux personnages dans leur vie professionnelle et sentimentale.

Une maquette d’A380 pour décor du film

Les scènes de l’avion ont été filmées dans une maquette à l’identique d’un gros porteur A380 d’Airbus existant à Toulouse. Plus simple que de monopoliser un véritable avion, le tournage présentait pour autant quelques enjeux à relever car la maquette n’existe que sur 20 mètres de carlingue, rendant difficile le placement des caméras.

Qui est Alexandre Castagnetti ?

Si son visage ne vous est pas inconnu, c'est sans doute que vous avez connu La chanson du dimanche. Cette chanson différente mise en ligne sur internet chaque dimanche ou le binôme composé d'Alexandre Castagnetti et de Clément Marchand nous vantait les méandres de la vie quotidienne ! Depuis, Alexandre Castagnetti a écrit plusieurs scénarios, coréalisé le film L'Incruste et a également mis en image une série télévisée.

Partager