Willy Moon : attention, artiste à suivre !

Here’s Willy Moon : un album hors du temps mais bien dans son époque

Mais qui est Willy Moon ?

Né le 2 juin 1989 sous le nom de William Sinclair, Willy Moon a grandi à Wellington, en Nouvelle-Zélande ; il a ensuite migré vers Londres à l’âge de 18 ans, ou il découvrit l’essence même de la musique.

Ses débuts dans la musique

C’est en 2010, alors qu’il vient de publier sur MySpace son titre I Wanna Be Your Man, que Willy Moon est repéré. Il signe alors un contrat d’enregistrement chez les célèbres Island Records.

Ses deux premiers singles sortent cependant sous le label Luv Luv Luv Records. En 2012, il est nommé comme « la personne à suivre » par le célèbre magazine The Guardian, puis Q Magazine le distingue comme un des visages de 2012. Vogue le met également en avant dans ses pages, et enfin le magazine GQ le considère comme l’homme le plus à la mode de 2012.

Un premier album éclectique

En juillet 2012, Willy sort ses deux singles Railroad Track et Bang Bang sous le label Third Man Records, tenu par Jack White (chanteur, guitariste et compositeur du groupe The White Stripes). Puis, début 2013, il démarre une tournée aux États-Unis avant de s’élancer à la conquête de la France – entre autres.

Fort de son succès indiscutable et de son style inimitable, Willy Moon vient de sortir en France son premier album appelé « Here’s Willy Moon », comprenant les titres qui ont contribué à son succès fulgurant – et qu’il a notamment chanté au Grand Journal de Canal+. « Voici Willy Moon », annonce l’album. Vous êtes donc prévenus !

Partager