La Rédac' Masculin
Il y a 1 semaine

Les meilleures astuces pour devenir le roi des cocktails au whisky

A côté des traditionnels cocktails au rhum ou à la vodka, les cocktails au whisky ont de plus en plus la cote auprès des hommes.

Mais, quand on veut jouer au mixologiste, il faut respecter quelques consignes (choisir le bon spiritueux, le bon verre…) et connaître les bonnes recettes de cocktails. Ca tombe bien, on fait le point dans cet article !

Les 5 trucs et astuces du chef barman Maxime Hoerth

Maxime Hoerth

Cela passe presque pour un cliché, et pourtant : le whisky est une boisson typiquement masculine. Avouez-le, messieurs, vous êtes nombreux à aimer humer le parfum d’un bon scotch ou d’un bourbon. A apprécier la dégustation d’un bon whisky japonais ou écossais.

Et puisqu’il ne s’agit pas d’une simple idée reçue, des chiffres existent pour étayer nos propos. Ainsi, les Français sont les plus grands buveurs de whisky au monde, avec plus de 130 millions de litres consommés chaque année. Soit 2,15 litres par an et par habitant. Ou l’équivalent de 45 piscines olympiques, rien que ça !

Au-delà de ces chiffres stratosphériques, le whisky doit se concevoir comme une boisson noble, un alcool raffiné. A ce titre, nous partageons ici avec vous les conseils de Maxime Hoerth, Meilleur Ouvrier de France et ancien chef barman à l’Hôtel Le Bristol à Paris, pour réussir vos cocktails au whisky.

1. Bien choisir son whisky, c’est la base

Selon Maxime Hoerth, le whisky disponible en grandes surfaces n’est pas moins cher que chez un caviste. Le spiritueux est capable de se décliner en une telle variété qu’un professionnel est un bon allié pour guider un barman amateur avant la préparation d’un cocktail réussi. Scotch, bourbon, rye… Le choix d’un whisky dépend non seulement de vos goûts mais aussi de ce que vous “voulez en faire”.

2. Utiliser un whisky tourbé pour aromatiser le verre

L’astuce de Maxime Hoerth pour faire toute la différence et étonner les convives : utiliser un whisky tourbé d’Ecosse (1 cl) pour aromatiser le verre. Il suffit de faire adhérer l’alcool au verre avant de préparer le cocktail.

Ce petit truc peut aussi s’appliquer à la préparation de tous les autres cocktails, comme un dry martini par exemple. Et on en profite pour rappeler que le choix du verre n’est pas anodin non plus !

3. Ne pas se limiter à un seul type de whisky

Tous les whiskys n’ont pas le même goût. Leur origine dictera les notes dévoilées en bouche : “Si vous n’appréciez pas le whisky écossais, cela ne signifie pas que vous n’aimez pas le whisky. Ne vous privez pas de déguster un autre whisky, japonais, bourbon ou un whisky rye par exemple.”

4. Eviter le mixeur pour faire de la glace pilée

Ce conseil s’applique également pour d’autres cocktails comme ceux au rhum ou à la tequila. Ainsi, lorsque vous souhaitez obtenir de la glace pilée, “évitez de passer la glace au mixeur car elle devient trop fine et se transforme trop rapidement en eau dans le cocktail. Préférez concasser les glaçons dans un torchon, à l’aide d’un rouleau à pâtisserie par exemple”.

5. Penser aux agrumes pour préparer un cocktail au whisky

Il n’est pas simple de savoir ce qui se marie le mieux avec le whisky, dont le goût est parfois très prononcé. Eh bien sachez que les agrumes sont vos meilleurs alliés pour accompagner votre alcool. Ils sont caractéristiques des cocktails “old fashioned whisky”.

A lire aussi :

Les 10 meilleurs whiskies du monde

3 recettes de cocktails au whisky à tester absolument

Les cocktails au whisky étant de plus en plus à la mode, on trouve des recettes de plus en plus variées. Logique ! Les grands classiques font néanmoins toujours leur petit effet, à l’image de l’indémodable Whisky Sour. On vous propose ici de tester 3 recettes au goût bien différent.

Dog & The City

Assemblage de huit single malts écossais, le whisky Copper Dog arrive sur le marché français avec son propre cocktail : le Dog & the City permet en quelque sorte de redécouvrir le Moscow Mule et de revisiter les traditionnels cocktails au whisky.

Ingrédients :

  • 50 ml de Copper Dog ;
  • Ginger ale ;
  • 50 ml de jus de pomme ;
  • 30 ml de jus de cranberry ;
  • un piment rouge pour la déco.

Préparation :

  • Trancher et mélanger 1/2 piment ;
  • Verser les jus de pomme et de cranberry ainsi que le whisky dans un shaker ;
  • Filtrer et servir sur glace dans un verre à pied ;
  • Allonger avec du ginger ale.

Whisky Sour

C’est la base du cocktail au whisky. Sans doute le plus connu et le plus simple à réaliser (avec le Old Fashioned), même si vous allez voir qu’on peut aussi en proposer une version “upgradée”. Il vous faudra choisir un bon bourbon américain pour en profiter pleinement !

Ingrédients :

  • 50 ml de Bourbon ;
  • 25 ml de jus de citron ;
  • 25 ml de sirop de sucre ;

Facultatif :

  • 15 ml de blanc d’oeuf ;
  • 3 traits d’Angostura Bitter ;
  • 1/2 citron jaune pour la déco.

Préparation :

  • Rafraîchir le verre à whisky avec des glaçons ;
  • Verser le bourbon, le jus de citron et le sirop de sucre dans le shaker (ajouter éventuellement de l’angostura et un blanc d’oeuf pour une version “améliorée” du cocktail) ;
  • Secouer énergiquement sans glaçon. Ajouter les glaçons et secouer à nouveau ;
  • Servir dans le verre décoré d’une rondelle de citron.

Mint Julep

On pourrait le voir comme une simple variante du Whisky Sour mais, selon certains experts, c’est surtout lui qui a inspiré le mojito. Comme son nom l’indique, le Mint Julep contient notamment de la menthe. Et il est très simple à réaliser !

Ingrédients :

  • 60 ml de whisky ou broubon (selon votre goût) ;
  • 1 trait d’angostura bitter ;
  • 10 ml de sirop de sucre de canne ;
  • 5 feuilles de menthe.

Préparation :

  • Réaliser le cocktail directement dans le verre (type Old Fashioned) ;
  • Ecraser les feuilles de menthe sans les déchirer ;
  • Verser le whisky, puis le sirop de sucre et l’angostura.
  • Ajouter de la glace pilée et un brin de menthe pour la déco.

Quid des cocktails au whisky tout prêts ?

Comme pour de nombreux autres cocktails et rhums arrangés, les cocktails au whisky ont aussi droit à leur version “prête à déguster”. La marque Label 5 (pas toujours très appréciée des amateurs de whisky) a par exemple lancé le Cocktail Ice, un concept qui “révolutionne la mixologie”.

Derrière ce produit présenté comme “le premier glaçon qui transforme le whisky en cocktail“, on trouve des sachets à mettre au congélateur. Il suffit ensuite de diluer son glaçon dans 5 cl de whisky pour pouvoir déguster trois recettes de cocktails au whisky à base d’arômes naturels. Honey Ginger (au miel et gingembre), London Collins (à la fois citronné et sucré) ou Five Senses (à base de cranberry, gingembre et citron vert), à vous de choisir ! A défaut d’être très subtil, ce concept a un côté ludique indéniable pour égayer vos soirées.

Bon, et puis, si vous n’aimez pas le whisky, vous pouvez aussi profiter des conseils de Maxime Hoerth pour apprendre à mieux apprécier la téquila. Toujours avec modération, bien sûr !

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé – A consommer avec modération