On a testé « PES 2009 »

Découvrez la nouvelle version de Pro Evolution Soccer

Le combat tant attendu entre les deux meilleurs ennemis du jeu vidéo, Konami et Electronic Arts, vient de vivre une nouvelle péripétie. 15 jours après la sortie de FIFA 2009 par la firme américaine, c’était au tour des Japonais de commercialiser leur dernier opus… Pro Evolution Soccer 2009. Masculin.com a souhaité tester, sur Xbox 360, la nouvelle version de ce qui était le produit culturel le plus vendu en France en 2008.

Comparer les prix de PES 2009 (pour PC) >>>
Comparer les prix de PES 2009 (pour Playstation) >>>
Comparer les prix de PES 2009 (pour Xbox) >>>

Si FIFA 2009 a frappé un grand coup et a pu laisser penser que certains aficionados de PES pourraient virer de bord, la prise en main de la dernière version de la plus populaire des simulations de football a effacé toutes les tentations.

Une réussite graphique et ergonomique
Graphiquement, le test de PES 2009 est plus que réussi. Konami a su une nouvelle fois faire preuve de toute sa maîtrise dans ce domaine. Finition léchée et  réalisation dépouillée vont donner du grain à moudre à tous ceux qui reprochent à FIFA d’en faire toujours trop… Côté ergonomie, PES 2009 présente cette année de nouveaux menus. S’il faut quelques parties pour retrouver tous nos repères, on appréciera au final ce changement de bord.

Jouabilité dans la lignée de ses ancêtres
Dans le déroulement des matchs, la jouabilité de PES 2009 n’est pas en reste. La continuité dans le changement  ravira sans aucun doute l’immense communauté des PESistes ! Plus grande fluidité des actions, intelligence de placement des joueurs, amélioration du niveau des gardiens de but et surtout plusieurs nouveaux gestes techniques, réalisables grâce au stick droit, augmentent sensiblement le plaisir du gamer. Autres innovations : la possibilité de contrôler un joueur lorsque celui-ci n’a plus le ballon. De nouvelles phases de jeu s’ouvrent donc à nous…  Il faut, en revanche, bien avouer que la maîtrise du jeu vidéo nécessitera un temps d’adaptation parfois long, en fonction de votre niveau.Deux autres modes de jeu sont maintenant disponibles. Le premier est la « League des Champions ».  En effet, il est possible de participer à la coupe aux « grandes oreilles » dans un univers graphique officiel. Générique d’introduction, présentation des joueurs, tout rappelle les grandes soirées du mardi et du mercredi. On regrettera tout de même l’absence de certaines équipes comme le Bayern de Munich, faute d’obtention de la licence par Konami. Même limite atteinte dans les autres modes où l’on déplore l’absence de la majorité des clubs espagnols et la totalité des clubs allemands… frustrant !

Découvrez le mode « Vers une légende »
Si votre rêve de gosse était de jouer sur les pelouses les plus prestigieuses d’Europe et de glaner la coupe du monde, le mode « Vers une légende » de PES (tout comme FIFA d’ailleurs avec son « Deviens pro ») vous permet d’y parvenir. Pour cela, il vous faudra faire quelques matches d’entraînement pour vous faire repérer, signer votre premier contrat pro, cirer le banc pendant quelques matches et enfin, le grand jour venu, vous rentrerez en cours de jeu lors d’une affiche… Caen-Sochaux.  Eh oui, ne vous attendez pas à signer directement au Real, la vie de footballeur est un travail de longue haleine. Tout comme PES 2009 qui vous amusera certainement toute l’année jusqu’à la prochaine saison…

Comparer les prix de PES 2009 (pour PC) >>>
Comparer les prix de PES 2009 (pour Playstation) >>>
Comparer les prix de PES 2009 (pour Xbox) >>>

Pour en savoir plus :
Le site de PES 2009

Partager