La Rédac' Masculin
Il y a 7 ans

Comment bien bluffer au poker ?

La chance du débutant ne fait pas tout…

La chance du débutant. Vous en avez forcément entendu parler si vous jouez régulièrement au casino ou au poker. Surtout si vous avez déjà touché le gros lot. Mais si la chance a naturellement son rôle à jouer, le talent et la stratégie sont deux alliés précieux pour gagner au poker. Et parmi les règles et techniques de base, il en est une qui est aussi répandue que difficile à maîtriser : le bluff.

« Le poker commence ici », affirme le slogan du site Everest Poker. On pourrait faire le parallèle en disant que tout commence avec le bluff. Mais attention, même si « chaque partie est une nouvelle aventure », il n’est pas question de bluffer à tout va et avec n’importe qui !

Le bluff, c’est de la psychologie

Avant toute chose, rappelons que le bluff est une technique consistant à faire croire à vos adversaires que vous avez un jeu avec lequel vous ne pourrez pas perdre.

Pour mettre cette technique en place, il convient de cerner les adversaires qui sont autour de la table. Tous n'ont pas le même niveau ni le même profil. Observez bien l'attitude de ces joueurs et sachez qu'il est préférable de bluffer contre un adversaire prudent, qui a souvent tendance à jeter ses cartes. Peut-être n'osera-t-il pas aller au bout, si vous faites habilement monter les enchères…

Par conséquent, vous devez adapter votre comportement en fonction de votre stratégie. Ne bluffez que ponctuellement et, le reste du temps, ne misez que lorsque vous avez du jeu. Vous serez alors plus crédible aux yeux de vos adversaires… qui ne verront pas venir votre coup de bluff.

Néanmoins, il se peut que vous soyez démasqué. Ou que votre adversaire ne soit pas impressionné par vos tentatives. N'hésitez pas à « interrompre » votre bluff si vous êtes face à un joueur qui suit systématiquement vos relances voire qui relance lui-même !

Bluffer au bon moment et avec la bonne mise

Pour vous prémunir de ce genre de mésaventures, il est à noter que le bluff est plus « facile » lorsque vous êtes le dernier à parler. Vous aurez alors déjà eu un petit aperçu des forces en puissances autour de la table. De la même façon, le montant de votre mise devra être particulièrement étudié. Une mise trop petite n'effraiera pas vos adversaires qui paieront à coup sûr pour voir votre jeu. A l'inverse, inutile de jouer tapis tout de suite, au risque d'éveiller les soupçons et de tout perdre en quelques instants.

Chaque partie est une nouvelle aventure

Enfin, si vous perdez, cela ne sera pas forcément dû à votre manque de talent de « bluffeur ». N’hésitez pas à retenter votre chance lors d’une autre partie. Après tout, au risque de se répéter, « chaque partie est une nouvelle aventure » !

Alors, prêt à bluffer sur les tables de poker ? Jouez dès maintenant sur Everest Poker !