La Rédac' Masculin
Il y a 5 ans

Pejac : l’art de rue pas si naïf

Le street-art venu d’Espagne

Pejac, artiste espagnol, est à l'initiative de nombreuses oeuvres de street-art. La rue devient son canevas. Il nous propose des créations originales et attachantes : il détourne des objets de notre univers quotidien pour en faire de véritables œuvres d'art éphémères, pleines d'humour ou de tendresse.

Des travaux d'art surprenants et attachants

Les oeuvres de Pejac font parfois sourire par leur apparente naïveté. Toutefois, en les observant plus attentivement, on perçoit les messages de l'artiste. Sur l'un d'eux, en noir et blanc, on découvre la façade d'une prison et son alignement de lucarnes à barreaux. L'une des fenêtres se différencie des autres : les barreaux se sont écartés et sont devenus des rideaux qui ouvrent une perspective sur le monde libre. C'est un moyen original de nous rappeler que pour survivre à l'enfermement, il ne faut pas se couper tout à fait de l'extérieur.

La plaque d'égout transformée en code-barres nous aide à nous souvenir que la société de consommation engendre de nombreux déchets. Quant à l'épouvantail à moineaux, il perd son aspect misérable ; il devient nichoir pour les moineaux qui n'ont plus peur de lui ; il devient un coin de paradis d'où les oiseaux s'envolent.

 

Pourquoi ces créations sont-elles aussi attirantes ?

Pejac a su détourner des objets de leur quotidien et leur donner un sens différent. Il ouvre les portes de l'univers de la poésie, mais aussi celui de la réflexion. Certaines de ses créations monochromes peuvent dans un premier temps prêter à sourire, mais elles sont bien plus profondes. Pejac nous apprend à décrypter notre environnement ordinaire et à le rendre plus supportable en l'habillant de poésie.

Derrière une apparente naïveté, l'œuvre du street-artiste Pejac doit se concevoir comme une vraie critique de la société de consommation.
Derrière une apparente naïveté, l'œuvre du street-artiste Pejac doit se concevoir comme une vraie critique de la société de consommation.
Derrière une apparente naïveté, l'œuvre du street-artiste Pejac doit se concevoir comme une vraie critique de la société de consommation.
Derrière une apparente naïveté, l'œuvre du street-artiste Pejac doit se concevoir comme une vraie critique de la société de consommation.
Derrière une apparente naïveté, l'œuvre du street-artiste Pejac doit se concevoir comme une vraie critique de la société de consommation.
Derrière une apparente naïveté, l'œuvre du street-artiste Pejac doit se concevoir comme une vraie critique de la société de consommation.

Newsletter Masculin.com

L'actualité et nos derniers conseils

 

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Success
Error