Le Spritz, LE cocktail incontournable de l’été

Le Spritz : un cocktail facile à faire et totalement exquis

Le Spritz n'est pas né d'hier, mais il fait fureur cet été ! Impossible de le louper. Créé à la fin du XIXe siècle à Venise, ce cocktail est devenu tout à fait incontournable : il est léger, facile à réaliser, tout à fait délicieux et pas trop alcoolisé, même s'il reste à consommer avec modération.

D'où vient le Spritz ?

Le Spritz est un héritage de la domination autrichienne à Venise. Les soldats trouvaient les vins blancs locaux trop alcoolisés et ont pris l'habitude d'y ajouter une giclée d'eau (spritzen en allemand). Au début du XXe siècle, l'eau de Seltz fait son apparition et remplace l'eau plate, puis les marques de bitters, de liqueurs amères, de Camperol ou Campari se développent.

Aujourd'hui, le Spritz est généralement composé d'eau gazeuse, de Prosecco (du vin blanc pétillant italien) et d'un alcool fort au choix : Campari pour une couleur rouge vif, Aperol pour une teinte orangée et un goût plus sucré, mais aussi select avec du Cynar ou même du champagne. Dans tous les cas, pour commander, on prononce "Spriss" et on déguste délicatement.

La recette du Spritz

En réalité, il n'y en a pas vraiment ; du moins, chacun a sa méthode et ses volumes de prédilection. Toutefois, on sait qu'il peut être préparé directement dans le verre que l'on choisit à vin et assez grand.

Pour certains, il faut trois mesures de Prosecco pour deux mesures d'Aperol et une mesure de soda (du tonic de préférence), le tout étant à verser dans cet ordre sur une moitié de verre de glaçons. Sans oublier la tranche d'orange et l'olive verte.
 

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé – A consommer avec modération

Partager