La presse quotidienne en ligne

Les journaux français se mettent à la page

L’avenir de la presse passe-t-il par le web ? Sans doute. Les journaux de la presse écrite ont en tout cas dû s’adapter à l’ère numérique. Pas tous avec la même réussite. Petit tour d’horizon – non exhaustif – des différents sites web de la presse quotidienne française.

Les chiffres de la presse écrite ne sont pas bons. Et si les gens lisent de moins en moins des journaux papier, quelle en est la raison ? Changement de mentalité ? Evolution de la société ? Explosion d’Internet ? Un peu les trois sans doute, d’autant que tous ces facteurs sont liés.

Mais si beaucoup mettent en cause le développement du Net, le PDG de Google, Eric Schmidt, croit encore à un avenir prospère pour la presse écrite. Lors d’une récente réunion publique aux Etats-Unis, il a même prodigué quelques conseils. Selon lui, les journaux doivent améliorer leurs sites Internet, qui « sont lents (…) plus lents que de lire un journal ».

Des améliorations que certains journaux français ont déjà apportées, même si certains demeurent à la traîne…Le Monde fait figure de référence dans le monde de la presse française et du journalisme en général. Le site web du titre se hisse sans peine au niveau de la version papier. Et si certains reprochent une certaine austérité au site,  il n’en demeure pas moins très complet et facilement accessible.
Très régulièrement mis à jour, le site du Monde bénéficie des dernières dépêches de l’AFP en temps réel. La parole est également laissée aux internautes qui peuvent réagir à l’ensemble des articles. Pour les abonnés, du contenu et des fonctionnalités supplémentaires sont accessibles.


Le trop-plein d’informations, un problème récurrent
Toutefois, comme la plupart (la quasi-totalité en fait) des sites de la presse française, on peut regretter un certain trop-plein d’informations, la page d’accueil du site étant particulièrement fournie. Ainsi, les blogs ne sont pas forcément trouvables au premier coup d’œil mais il faut tout de même reconnaître que l’ergonomie du site a été plutôt bien pensée.

Découvrez le site du MondeSelon le classement mensuel établi par Médiamétrie, le site web de L’équipe reçoit chaque mois plus de 50 millions de visites ! Pas très étonnant si l’on considère que la version papier du quotidien sportif représente aussi chaque jour la meilleure vente de la presse française dans les kiosques.
Le sport étant un sujet fort et populaire, L’équipe n’a pas de mal à attirer les lecteurs. Il n’empêche : les très nombreuses manifestations commentées en direct sur le site sont aussi un bon moyen de fidéliser les internautes.


Des pubs parfois envahissantes
La mise à jour plus que régulière des news ainsi qu’un contenu complet et varié (infographies, photos, vidéos…) complètent ce tableau idyllique.
Si l’on peut reprocher un élément au site web de L’équipe, ce serait la présence parfois trop envahissante des publicités (habillage ou pop-up) qui gêne parfois la navigation et la lecture. Mais ceci n’est pas suffisant pour rebuter l’internaute passionné de sport !

Découvrez le site de L’équipeDeux sites en un pour le quotidien de la capitale et sa déclinaison nationale ! Bien évidemment, celui du Parisien regroupe davantage d’articles sur l’actualité parisienne tandis que celui d’Aujourd’hui en France privilégie l’actualité nationale. Sur ce dernier volet, les deux sites proposent d’ailleurs le même contenu.


Deux maîtres-mots : ergonomie et interactivité
Le contenu, justement, est particulièrement riche. Mais surtout, il est très accessible. Les liens apparaissent clairement et il est très facile de naviguer d’une page à l’autre.
Par rapport aux autres sites web de la presse française, ceux du Parisien – Aujourd’hui en France accordent également une place de premier choix à la vidéo. Preuve que le quotidien de la capitale a parfaitement compris les avantages qu’il pouvait tirer d’Internet.

Découvrez les sites du Parisien et d’Aujourd’hui en FranceTiré en moyenne à près de 800 000 exemplaires chaque jour, Ouest France demeure le premier journal quotidien régional français. Il faut dire que le titre couvre une large part de l’Ouest de la France. Mais ce statut de numéro 1, Ouest France le justifie aussi sur Internet.
Le site est un parfait compromis d’information nationale et régionale. L’autre atout de Ouest France réside précisément dans le traitement de l’information locale. Le module « Ma commune » permet à l’internaute de facilement retrouver l’actualité propre à sa commune… même si celle-ci ne compte pas plus de quelques centaines d’habitants !


Place à l’image
D’autre part, un élément distingue le site web de Ouest France de ceux des autres quotidiens : la place accordée à la photo. En effet, la page d’accueil ne laisse apparaître que peu de texte, l’ensemble des articles étant publié avec un gros visuel, qui attire immédiatement le regard. L’internaute n’est alors qu’à un clic d’une information plus détaillée !

Découvrez le site de Ouest FranceIl aura fallu attendre le tout début de l’année 2009 pour que Le Progrès, le quotidien de Lyon et sa région, ait enfin un site internet digne de ce nom.
Jusqu’alors, les internautes parcourant le site du Progrès devait se contenter de quelques articles régionaux, sans la moindre photo…
Mais la nouvelle version (en ligne depuis le 3 mars 2009) annonce une véritable révolution. Le Progrès s’est donc doté d’un « vrai » site web, où les internautes peuvent retrouver les habituels articles, mais cette fois avec des images, des vidéos… Chacun peut aussi laisser un commentaire.


Le même contenu que la version papier
Toutefois, il est étonnant de voir que ne sont en ligne que les articles que l’on retrouve dans la version papier du journal du jour… sauf exception. Mais comme tout vient à point à qui sait attendre, nul doute que le site sera actualisé plus régulièrement à l'avenir.
L’ergonomie du site est plutôt bien pensée, même si l’on peut regretter un menu trop lisse, où les onglets ne ressortent pas suffisamment… 

Découvrez le site du ProgrèsLe site des Dernières nouvelles d’Alsace est un peu particulier. Non pas que son contenu diffère des autres sites du même genre, mais son « architecture » n'a rien à voir avec celle de ses confrères.


Une apparence une peu « vieillotte »
Ainsi, l’ergonomie du site peut paraître quelque peu « vieillotte ». Sur le site des DNA, pas de menu horizontal pour accéder aux différentes rubriques, mais une longue liste qui apparaît sur la gauche de l’écran.
Parmi les autres reproches que l’on pourrait adresser au site, citons également un léger « fouillis » visuel, des publicités apparaissant au milieu des articles. Ces derniers sont d'ailleurs nombreux, les sources de lecture étant multiples, ce qui ne facilite pas la navigation de l’internaute.
Enfin, si les Dernières nouvelles d’Alsace est bien un quotidien régional, ce n’est pas l’impression que donne le site, l’information locale étant relativement difficile à trouver.

Découvrez le site des Dernières Nouvelles d’AlsaceDes petits airs de Ouest France… Le site web de la Dépêche du Midi, quotidien de la région toulousaine, ressemble en effet grandement à celui précédemment cité. En même temps, une telle affirmation est tout sauf un reproche. Là encore, le compromis entre actualité nationale et internationale semble avoir été trouvé et, là encore, l’image tient une place prépondérante en page d’accueil.


Des archives bien utilisées
Si la Dépêche du Midi s’est inspirée d’une formule qui marche, le site a aussi le mérite de mettre ses archives en avant. Ainsi, la rubrique « Il y a un an jour pour jour » permet aux internautes de retrouver, comme son nom l’indique, l’actualité de la même date, mais de l’année précédente. Un bon moyen de multiplier le nombre de pages vues et de promouvoir le travail des journalistes.

Découvrez le site de la Dépêche du MidiSi Le Dauphiné fait partie du même groupe que Le Progrès, il a amorcé le virage du web depuis bien plus longtemps. Toutefois, le site du quotidien basé près de Grenoble a beaucoup tâtonné avant d’arriver à la version actuelle. Et paradoxalement, la dernière mouture n’est pas forcément la meilleure.


L’actualité régionale omniprésente
Ici, l’actualité régionale est reine, les dernières dépêches nationales et internationales apparaissant dans un bandeau défilant, en haut de page. Un haut de page peut-être un peu trop fourni… Une caractéristique qui est l’inconvénient majeur du site, où une espèce de « pollution visuelle » (publicités, photos, nombreux onglets…) gêne quelque peu la lecture.
Et si le « header » (haut de page) s’avère trop brouillon, que dire du pied de page qu’on atteint difficilement après un « scroll » bien trop important ?

Découvrez le site du Dauphiné Libéré

Partager
Tags: internet
Ludovic Bonnet

Chez Masculin.com depuis 2009, j'ai commencé par vous parler d'automobile et de culture (cinéma, musique, jeux vidéo...). Aujourd'hui, je vous parle aussi de mode et de high-tech... et de plein d'autres choses !