La Rédac' Masculin
Il y a 1 semaine

Tout savoir sur le visa Working Holiday

Avec près de 300 000 bénéficiaires chaque année, le visa Working Holiday australien est un Programme Vacances Travail des plus sollicités au monde.

Les conditions de séjour avantageux qu’il offre, ainsi que son accessibilité, font de ce visa le sésame parfait pour découvrir l’Australie et s’immerger dans sa culture.

Qu’est-ce que le visa Working Holiday et comment l’obtenir ? On va essayer de vous apporter des explications précises sur le sujet.

À la découverte du visa Working Holiday australien

Pour qui désire séjourner dans ou voyager pour un pays étranger, la première étape de la préparation consiste à se conformer aux dispositions légales du pays à visiter.

Généralement, la première chose à considérer alors, c’est le visa, un document officiel qui certifie que le séjour du visiteur dans le pays est réglementaire. Il faut donc s’assurer d’obtenir un visa avant d’entamer son voyage en terres étrangères.

Il faut aussi prendre en compte le fait qu’il existe différents types de visa, quel que soit le pays que l’on désire visiter. Ces visas sont décernés spécifiquement pour un profil type de visiteur et déterminent la durée ainsi que les conditions du séjour de ce dernier.

En Australie spécialement, il existe le Working Holiday Visa, un Programme Vacances Travail destiné aux ressortissants de certains pays du monde entier, notamment les pays européens.

Qu’est-ce qu’un Programme Vacances Travail ?

Un Programme Vacances Travail (PVT) encore appelé Visa Vacances-Travail (VVT), Permis Vacances-Travail ou Working Holiday Visa en anglais, désigne un ensemble de visas de courte durée qui permettent à leur détenteur de vivre et de travailler dans des pays étrangers.

C’est un type de visa que l’on retrouve dans une soixantaine de pays dans le monde et dont les caractéristiques (conditions d’obtention) diffèrent parfois légèrement. Ce type de visa offre à ceux qui l’obtiennent l’occasion de découvrir le pays visité et de s’immerger dans sa culture pendant une période de temps plus ou moins longue.

Les PVT naissent sous des conditions d’accord entre divers pays. L’Australie, en l’occurrence, a conclu des accords avec une vingtaine de pays dans le monde, dont la France et la Belgique, pour offrir aux ressortissants de ces pays le Visa Working Holiday australien.

Qu’est-ce que le Working Holiday Visa pour l’Australie ?

Le Visa Working Holiday pour l’Australie est un PVT de l’État australien à destination des ressortissants d’une vingtaine de pays, dont la France et la Belgique.

Il s’agit d’un visa qui laisse beaucoup de possibilités à ses détenteurs, pour leur offrir une véritable expérience de vie en Australie. En effet, le sésame tant prisé permet à la fois de vivre, de travailler dans le pays pour financer son séjour et même d’y étudier.

Il est possible de renouveler son Visa Working Holiday jusqu’à deux fois, sous conditions, après un premier séjour.

À qui s’adresse le Visa Working Holiday pour l’Australie ?

Tout le monde n’est pas éligible au PVT australien. En outre, le visa est soumis à des conditions particulières qui en font une autorisation destinée à un groupe restreint de personnes.

Les pays éligibles au PVT australien

Pour bénéficier du précieux sésame, il faut nécessairement être ressortissant de l’un des pays ayant signé des accords PVT avec l’Australie.

Au nombre de ceux-ci, on dénombre trois pays francophones avec :

  • la France ;
  • la Belgique ;
  • le Canada.

Pour les francophones, il faut donc être ressortissant de l’un de ces trois pays pour espérer obtenir le Visa Working Holiday pour l’Australie.

Les conditions d’obtention du visa

L’obtention du visa est soumise à un certain nombre de conditions. Le postulant doit remplir ces conditions pour espérer obtenir son autorisation de séjour :

  • avoir au moins 18 ans et au plus 30 ans au moment de la demande (35 ans pour la France et le Canada) ;
  • disposer d’un passeport en cours de validité d’un pays éligible au PVT australien et dont la validité n’expire pas avant au moins 1 an ;
  • n’avoir aucun enfant à charge ;
  • avoir un casier judiciaire vierge ;
  • être capable de justifier d’un solde bancaire suffisant pour vivre durant le séjour.

Les possibilités offertes par le Working Holiday Visa

Le Visa Working Holiday pour l’Australie offre de nombreux avantages à ses détenteurs. Entre autres, il est valide pour une durée de 12 mois renouvelable sous conditions.

En outre, le visa offre la possibilité de voyager hors de l’Australie et d’y revenir n’importe quand durant sa période de validité.

Ce visa permet de suivre des cours pendant une période allant jusqu’à 4 mois, ou d’effectuer des stages. C’est aussi le choix parfait pour les visiteurs qui souhaitent travailler pour financer leur séjour dans le pays.

À ce propos, il est possible de travailler jusqu’à 6 mois pour le même employeur. Ensuite, il faut généralement changer d’employeur.

Par ailleurs, la liste des emplois disponibles pour le détenteur de PVT australien est assez restreinte. Le visa n’offre en effet, la possibilité d’exercer, que des emplois liés à l’agriculture, à la pêche, aux constructions et aux mines. Il s’agit entre autres de :

  • travail agricole ;
  • pêche et culture de perles ;
  • culture et transport d’arbres ;
  • travaux de bâtiment ;
  • travail dans les mines.

Pour découvrir la liste des emplois éligibles pour ce visa, cliquez ici.

Comment obtenir ou renouveler un PVT australien ?

Il est relativement simple de faire la demande et d’obtenir un Visa Working Holiday lorsque l’on remplit les conditions d’admission.

Cependant, il est nécessaire de suivre scrupuleusement la procédure pour faire la demande de visa, afin d’être certain d’obtenir l’autorisation de séjour.

Les préalables et la procédure de demande de visa

Avant de procéder à la demande de visa, il convient de s’assurer d’effectuer la demande en dehors du territoire australien, au plus tard, 50 jours avant la date de départ pour l’Australie.

Pour effectuer la demande, il faut se rendre sur le site officiel de l’Immigration Australienne. Ensuite, allez dans “Visa applicants” et “How to apply”.

Il est nécessaire de créer un “ImmiAccount” pour remplir la demande. Une fois le questionnaire rempli, l’étape suivante consiste à préparer les documents ci-après :

  • une copie de passeport ;
  • une copie du relevé de compte ;
  • une copie de la carte d’identité.

Ces documents seront demandés après la validation du formulaire de demande et utilisés pour traiter la demande de visa.

Renouveler son Visa Working Holiday

À l’expiration du premier PVT australien, il est possible de renouveler son visa pour prolonger le séjour en Australie. Pour ce faire, il faut justifier, en plus des conditions nécessaires pour la toute première demande, de :

  • 88 jours de travail dans les domaines de l’agriculture, la pêche, les mines ou la construction ;
  • posséder une assurance santé ;
  • avoir travaillé dans les régions éligibles.

Pour connaître la liste des religions éligibles pour le renouvellement du visa, cliquez ici.

Renouveler le PVT australien pour la deuxième fois

Pour renouveler le visa pour la deuxième fois, les conditions de renouvellement sont les mêmes que lors de la première demande, à la différence qu’il faut maintenant justifier de 176 jours de travail, soit 6 mois environ.