Trésor(s) de Jordanie : les incontournables à visiter

Chargée d’histoires, la Jordanie est un pays qu’on réduit souvent à son célèbre trésor Petra. Petit par la taille, c’est un pays coincé entre deux mers (la Mer Rouge et la Mer Morte), envahi en majorité par le désert. Longtemps peuplée de nomades, la Jordanie a vu défiler sur ses terres de nombreuses civilisations qui y ont laissé leurs traces et influences.En parallèle de ses paysages colorés, la Jordanie porte fièrement les traditions du monde arabe : narguilé, mezzé, mansaf, bab ghanoush, kebab, mosaïque, etc. Découvrons ensemble les trésors jordaniens à ne pas manquer.

Les incontournables à visiter

7 – Amman

Capitale de la Jordanie, elle est construite sur sept collines et se trouve au nord du pays. Elle est l’une des plus vieilles cités au monde mais ne possède que peu de vestiges aujourd’hui.
Si de prime abord, Amman n’a rien à offrir, il serait dommage de ne pas s’y attarder quelques heures, ne serait-ce que pour flâner dans les rues de la vieille ville ou se perdre dans le souk.
Tournée vers la modernité, Amman regorge de restaurants mondialement connus et sa vie nocturne branchée étonnerait plus d’un occidental.

6 – Les châteaux du désert

À l’est d’Amman se trouvent les châteaux du désert : Azraq, Kharanah et Amra. Ces forteresses étaient en réalité des abris pour les califes de l’époque au VIIème siècle. Utilisées par la suite pour lieu de passage des caravanes et lieux de repos pour les voyageurs. Le détour vaut le coup d’oeil, rien que pour la traversée du désert pour vous y rendre.

5 – Madaba et le Mont Nébo

Situé à plus de 800 mètres, le Mont Nebo culmine la vallée du Jourdain, offrant une vue panoramique jusqu’à la Mer Morte et Jérusalem. Ce lieu a une importance capitale dans la religion chrétienne, car c’est depuis ses hauteurs que Moïse aurait contemplé la Terre Promise. Il y serait d’ailleurs enterré, sans que l’on sache exactement où.

Non loin se trouve Madaba, la ville de la mosaïque. On trouve d’ailleurs de très belles mosaïques au Mont Nebo.

4 – Au nord d’Amman : Jerash (ou Gerasa) et Ajlun

Jerash accueille les vestiges d’une cité antique gréco-romaine puis byzantine : arc d’Hadrien, hippodrome, temple d’Artémis, théâtre romain, etc. Elle est aussi appelée « Pompéi de l’Orient ». Restaurée par endroits, elle n’est malheureusement pas soutenue par l’UNESCO, ne respectant pas les critères de rénovation.

La forteresse d’Ajlun est construite par Saladin en 1185 et reconstruite au XIIIème siècle par les Mamelouks après avoir été détruite par les Mongols. Il est l’un des châteaux les plus étonnants du Moyen-Orient, situé au sommet d’une colline offrant ainsi une vue magnifique sur la Mer Morte.

3 – La Mer Morte

Prendre un bain dans la Mer Morte est une expérience unique. Située à 400 mètres sous le niveau de la mer, la Mer Morte est en réalité un lac dont le taux de salinité est le plus élevé au monde. Et c’est grâce à cela que vous pourrez y prendre un bain et découvrir la curieuse sensation de flotter sur l’eau. Ses eaux contiennent plus de 20 minéraux et sont connues pour leurs propriété anti-rhumatismales, nourrissantes et relaxantes.

Profitez d’être dans le coin pour vous rendre aux sources chaudes de Ma’In. Situées à 264 mètres en dessous du niveau de la mer, Ma’In forme une oasis impressionnante avec ses différentes cascades. Ces sources sont réputées pour ses effets thérapeutiques, et sont prisées par les Jordaniens pour la tranquillité et la détente.

2 – Désert de Wadi Rum

Wadi Rum, le désert rendu célèbre par Lawrence d’Arabie, est un mélange de dunes ocre et jaune, tranché par des falaises de grès. Façonné par le vent, le sable et l’eau, c’est un tableau naturel à couper le souffle qui vous attend. Et si vous êtes chanceux, la nuit, c’est un autre spectacle qui vous attend, celui d’un ciel pur étoilé. Passer une nuit dans le désert de Wadi Rum, au milieu des Bédouins, est une expérience à ne pas rater lors de votre voyage en Jordanie.

Profitez d’être dans le sud de la Jordanie pour une escapade à Aqaba. Située entre la Mer Rouge et les montagnes du désert, Aqaba est l’unique port de la Jordanie. C’est aussi la seule station balnéaire du pays, réputée pour ses fonds marins et ses centres commerciaux.

1 – Petra

Vieille de 2000 ans, Petra est inscrite au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Ancrée dans un ensemble de canyons et falaises, Petra est une cité nabatéenne célèbre pour ses tombeaux creusés à même la roche. Souvent, les touristes font l’erreur de s’arrêter à Al Khazneh, le « Trésor ». Nous vous conseillons de poursuivre la visite et de vous enfoncer sur le site. En effet, Petra a également été marquée par l’époque romaine et regorge de merveilles gréco-romaines.

Ne manquez pas aussi Little Petra, située au nord non loin du coeur de Petra, et qui apporte aussi son lot de surprises.

En rejoignant Petra depuis le nord, ne ratez pas le château de Shobak construit par les Croisés en 1115, ni même le plus petit hôtel du monde, La Coccinelle 69, une vieille Volkswagen transformée.

Organiser son voyage en Jordanie

La Jordanie a beaucoup souffert de la pandémie de covid-19. Avec ses frontières fermées aux touristes pendant près de deux ans, le pays a beaucoup de retard à rattraper. Depuis le 1er mars 2022, les mesures sanitaires se sont assouplies, permettant une reprise de l’activité touristique. Néanmoins, une assurance voyage de prise en charge des frais médicaux en cas d’infection à la covid-19 est obligatoire (à l’heure où nous rédigeons cet article).

Si vous prévoyez un voyage en Jordanie, renseignez-vous sur les modalités car celles-ci sont susceptibles de changer.

Quand partir en vacances en Jordanie ?

Le climat de la Jordanie est aride et désertique. Les hivers y sont doux et les étés très chauds. Nous vous conseillons les mois de janvier, février, mars, avril, mai, octobre, novembre et décembre. Les températures seront plus agréables pour les visites. Évitez juillet et août où les 35/40° degrés sont vite atteints.

Selon nous, la meilleure période reste le printemps, de mars à mai, avec des températures agréables, un soleil présent et la baignade possible.

Comment se déplacer en Jordanie ?

Autotour avec guide ou location de voiture personnelle ? À vous de voir en fonction de vos préférences. En revanche, nous vous déconseillons fortement de compter sur les transports en commun. En effet, le réseau de bus est peu fiable et il n’y a pas de train (sauf marchandises) en Jordanie.

Nous conseillons la voiture personnelle aux plus téméraires d’entre vous car le réseau routier n’est pas des mieux entretenus, les jordaniens ont une conduite sportive et les panneaux indicatifs sont rares… Mais ce n’est pas impossible, surtout si vous aimez voyager à votre rythme et selon vos envies.

Pour les autres, les circuits en bus de tourisme sont une solution. Vous verrez les incontournables du pays, souvent avec un guide qui vous contera l’histoire de son pays avec passion.

Les us et coutumes à respecter en Jordanie

L’islam est la religion de référence en Jordanie avec 96% de sa population de confession musulmane. Les Jordaniens accordent une grande importance à la politesse, reflet de leur hospitalité. Voici quelques pratiques à connaitre avant de vous y rendre :

  • La main gauche est impure dans la religion musulmane, on ne salue, ni ne mange pas avec (sauf avec des couverts).
  • On ne rend pas une tasse vide, de même que manger avec appétit est apprécié.
  • On ne jette pas le papier toilette dans la cuvette, mais dans une poubelle prévue à cet effet, située à proximité.
  • On évite de parler religion ou politique.
  • On s’habille « décemment », par respect des coutumes du pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.