10 conseils essentiels pour un voyage dans les montagnes réussi

Faire une randonnée dans les montagnes est toujours une expérience inoubliable. Il y a quelque chose de spécial, magique dans cet exploit : être entouré par la nature, réaliser à quel point nous sommes petits et fragiles en tant qu’humains, en quelque sorte dépendre de la montagne pour pouvoir descendre en vie et en bonne santé. C’est aussi une bonne occasion de quitter la ville, prendre du repos après une dure semaine de travail, laisser derrière toutes les tâches, la routine, les divertissements habituels comme les pubs, les boîtes de nuit ou bien le casino en ligne argent réel sur besteonlinecasinoschweiz.ch.

Il y a en fait beaucoup de choses à penser et à préparer, lors d’un voyage dans les montagnes. Trouvez-les dans la liste ci-dessous et faites des notes pour que votre expérience dans les montagnes soit parfaite !

Faites attention à la météo

Avant de faire un plan de voyage, vérifiez la météo pour les dates souhaitées. Il y a beaucoup de bonnes applications à utiliser, ou bien vous pouvez regarder directement sur internet. N’oubliez pas que dans une région montagneuse, le temps peut être différent que prévu. Les conditions locales peuvent varier considérablement.

Avant de partir en voyage, le jour même, vérifiez à nouveau les prévisions météo. Il est possible que les conditions aient changé. 

Portez les vêtements et les chaussures appropriés

Lorsque vous connaissez le type de région dans laquelle vous vous trouvez, l’altitude à laquelle vous vous trouvez, la durée de votre séjour et la température moyenne, il est plus facile de vous préparer. Le plus important est de porter plusieurs couches de vêtements. Ainsi, quand vous aurez chaud ou froid, vous pourrez vous ajuster. Les meilleurs matériaux sont doux, légers et anti-humidité.

Prenez assez de nourriture et d’eau

Le jour normal, on doit boire plus de deux litres d’eau. Parce que vous êtes très actif, cette quantité est facilement doublée pendant une journée dans les montagnes. La météo y joue un rôle également. 

Il est incroyablement important de transporter assez d’eau, mais pas trop car cela vous alourdira. Lorsque vous préparez votre voyage, essayez de chercher des puits ou des criques sur la carte, et prenez avec vous un filtre à eau. De cette façon, vous n’aurez pas à transporter trop d’eau et vous pourrez remplir vos réserves pendant le voyage.

Essayez de prendre de la nourriture avec non seulement des glucides mais aussi des protéines. Votre corps a désespérément besoin de protéines lorsque vous êtes actif toute la journée.

Assurez la bonne navigation

Assurez-vous d’être prêt pour votre voyage. Prenez une carte ou une copie du topo d’escalade. Rappelez-vous que lorsque vous avez une carte sur votre téléphone, il est possible que vous n’ayez pas de connexion dans les montagnes, ou votre téléphone pourrait s’éteindre. Surtout lorsqu’il fait froid, la batterie de votre téléphone s’éteint plus rapidement. Essayez de trouver le trajet pour monter et descendre, étudiez-le avant votre voyage.

Pendant le voyage, prenez votre temps pour déterminer la bonne voie. Il vaut mieux s’arrêter et regarder autour de vous avec attention plutôt que de suivre un chemin dont on n’est pas sûr qu’il soit juste. Le retour en arrière prend du temps et perturbe votre emploi du temps.

Ne prenez pas de risques inutiles

Une promenade dans les montagnes comporte certains risques, bien évidemment. Si le terrain devient trop escarpé ou dangereux pour la marche, assurez-vous d’utiliser une corde. Et si vous n’avez pas de corde, envisagez de revenir en arrière.

Considérez toujours les choses qui pourraient mal tourner, et anticipez-les. Portez un casque quand il y a une possibilité de chute de roche. Prenez le temps d’apprendre comment construire une ancre d’assurage appropriée. Et parlez à votre partenaire d’escalade à l’avance comment vous communiquez lorsque vous ne pouvez plus vous entendre et vous voir.

Même si vous avez vérifié les conditions météorologiques et qu’il semblait bien, il pourrait arriver que le mauvais temps arrive néanmoins. Préparez-vous en apprenant à reconnaître l’arrivée du mauvais temps et décidez assez tôt qu’il est temps de faire demi-tour.

Vincent

Sur Masculin, je vous parle de rhum, et parfois d'autres spiritueux que l'on déguste ensemble. Je vous parle aussi de voitures avec des essais réguliers !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.