Pourquoi vous ne devriez pas vous sentir coupable de ne rien faire en vacances

Réussir ses vacances ne veut pas dire faire le maximum d’activités. Mais bon avouons-le, on redoute tous la question au retour des vacances « alors, qu’est-ce que t’as fait de beau pendant les vacances » ? Mais sachez que vous n’avez pas à vous sentir coupable d’opter pour des vacances de farniente. Parfois, la meilleure façon de se ressourcer est de ne rien faire, et il n’y a pas de honte à cela !

Une définition des vacances qui change au fil des années

Autrefois, les vacances étaient l’occasion de s’éloigner de l’agitation du travail et de la vie quotidienne. C’était un moment pour se détendre et se ressourcer. Aujourd’hui, beaucoup de gens considèrent les vacances comme un moment pour en faire plus.

Selon une étude IFOP menée auprès des français en avril 2022, 55% ont l’intention de partir en vacances cet été. On pourrait presque parler d’un retour à la normale, post-covid. Mais après la pandémie, l’inflation vient influencer le choix des vacances. Un quart des vacanciers prévoient un budget plus bas que l’été dernier, tirant un trait sur les activités.

Flâner dans les rues, lire un livre au bord de la piscine, s’autoriser les grasses matinées, boire un verre en terrasse en fin de journée… Bref, ne rien prévoir et vivre sans horaires pendant ses vacances. Ces pratiques ont malheureusement disparu de nos habitudes, et on se demande pourquoi.

À l’ère des réseaux sociaux, c’est la course à celui qui fera le plus de choses, le voyage le plus impressionnant. On doit avoir quelque chose à montrer, à poster sur Instagram, Facebook et TikTok. En parallèle, le prix des vols en avion a drastiquement diminué cette dernière décennie, et les bons plans disponibles sur internet en un clic facilitent les voyages. Mais alors, avons-nous encore le droit de ne rien faire pendant ses congés ?

Pourquoi se sentir coupable de ne rien faire en vacances ?

Canyoning, paddle, randonnée, kite surf… vos collègues sont tous impatients de pratiquer ces activités à l’approche des vacances d’été. Et vous, vous les écoutez d’une oreille et vous ne ressentez aucune envie de faire comme eux. Barbecue et farniente résonneraient bien plus en vous !

Sachez, messeiurs, qu’il n’y a pas de quoi vous sentir coupable de ne rien faire de ses vacances. Après tout, vous le méritez ! Se détendre et ne rien faire peut être tout aussi ressourçant que de partir à l’aventure.

Ne rien faire de ses vacances c’est aussi l’occasion de flirter avec l’ennui. Cela peut sembler être une façon contre-intuitive d’utiliser vos jours de vacances durement gagnés, mais écoutez-vous. L’ennui a de nombreuses vertus. Il force notre cerveau à se créer une stimulation, laissant une place à la créativité et à l’inspiration.

Ne rien faire vous permettra d’avoir une vraie coupure pour mieux repartir à la rentrée. Vous serez mieux armé pour le retour à la vie réelle après avoir pris le temps de faire le tri dans vos pensées et de vous être concentré sur des choses simples.

Alors allez-y et donnez-vous la permission de ne rien faire pendant vos prochaines vacances. Vous pourriez bien découvrir que c’est la meilleure décision que vous ayez jamais prise !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.