Escapade à Budapest : nos astuces pour un voyage inoubliable

A 2h de vol de la France (et moins de 1500 km de Paris), Budapest est une ville très appréciée des touristes. Entre amis ou en amoureux, la capitale hongroise ne manque pas d’atouts pour séduire les voyageurs, avec ses thermes, sa vieille ville, son Parlement, sa colline, ses bars…

Bref, si vous voulez vous offrir une escapade hongroise le temps d’un week-end (ou plus), voici nos bons plans pour profiter pleinement de votre city-trip à Budapest !

Alors que l'avion ne fait plus l'unanimité, les voyages en train connaissent un net regain d'intérêt depuis peu. Il est vrai qu'ils offrent une expérience unique de découverte des paysages et des cul...Lire la suite

Les lieux à ne pas manquer à Budapest

En arrivant de l’aéroport, le bus 100E permet de gagner très facilement le centre de Budapest. Et comme, une fois en ville, le réseau de métros et tramways est lui aussi très efficace, vous pourrez rapidement partir à la découverte de la capitale. A ce titre, l’historique ligne 2 du tram jaune (mais aussi la 19 ou la 41) pourra déjà vous offrir un joli voyage le long du Danube, pour un premier contact avec les lieux emblématiques.

Les thermes, un incontournable

Bains Szechenyi
Budapest Bains Szechenyi

Emblématiques, les thermes le sont assurément. Surtout les Bains Szechenyi, de loin les plus connus.. surtout par les Instagrammeurs, qui aiment prendre la pose devant ses façades jaunes ou « jouer » sur ses tables d’échecs à moitié immergées…

Au sud de Buda, ce sont les Bains Ruda et, plus encore, les bains Gellért qui attirent les touristes. Ces derniers sont certainement les plus majestueux, avec leur architecture Art Nouveau… Plus au Nord, les Bains Lukacs ont un charme désuet certain et restent prisés des locaux (en plus, ils sont gratuits avec la Budapest Card, dont on reparlera plus bas !). Avec un bassin extérieur à 35° et des piscines intérieures de 22 à 40°, il n’y a que l’embarras du choix pour se prélasser dans des eaux aux propriétés curatives reconnues de longue date.

💡 Attention : les Bains Szechenyi et Gellért ont droit à une maintenance annuelle et les piscines extérieures peuvent alors être fermées au début du printemps. Pensez à vous renseigner avant votre départ !

Bains Gellért
Budapest Bains Gellért

Le Musée National, l’idéal pour connaître la Hongrie

OK, Budapest est une ville où il fait bon faire la fête, mais votre séjour dans la capitale peut (doit !) aussi être l’occasion d’en apprendre un peu plus sur la culture et l’histoire du pays visité.

A ce titre, le Musée National de Hongrie est une mine d’or : des invasions barbares à la chute du Mur de Berlin, celui-ci retrace toute l’histoire du pays. D’un point de vue « français », on pourra tout de même constater que la vision de cette histoire diffère sur certains points, par exemple au sujet des « événements » de 1956…

Au-delà des collections du Musée, le bâtiment mérite aussi d’être vu, avec son escalier monumental et ses jardins aménagés au 19e siècle, où il fait bon prendre un bain de soleil et de verdure.

Musée National de Hongrie
Budapest Musée National jardins

Le Parlement, une visite courte mais impressionnante

17 ans. C’est le temps qu’aura nécessité la construction de l’impressionnant Parlement de Hongrie, inauguré en 1905. Avec 268m de longueur pour 123m de largeur et un dôme qui culmine à 96m, il s’agit de l’un des plus grand bâtiments d’Europe !

La réservation est conseillée (voire obligatoire) pour espérer découvrir les lieux : escalier monumental (encore !), couronne de Saint-Etienne sous haute protection et hémicycle du Parlement sont à découvrir pendant ces 45 minutes de visite.

Non loin de là, sur les bords du fleuve, les Chaussures au bord du Danube constituent un étrange mais émouvant mémorial. Sur 45m de long, l’ensemble est constitué d’une soixantaine de paires de chaussures en métal, scellées au sol et représentant les personnes (juives pour la plupart) exécutées ici par le Parti des Croix fléchées lors de la Seconde Guerre mondiale.

Chaussures sur le Danube
Budapest Chaussures sur le Danube

La colline de Buda, les plus belles vues sur Budapest

De l’autre côté du Danube, la colline de Buda est l’endroit idéal pour profiter d’un panorama sur la ville : le Parlement, l’emblématique pont des Chaînes et la Basilique Saint-Etienne.

Une quinzaine de minutes suffit pour grimper au sommet depuis Clark Ádám tér mais deux funiculaires (baptisés Margit et Gellért) permettent de parcourir ces quelques centaines de mètres très pentus sans effort. En haut, le magnifique Palais Royal abrite aujourd’hui la Galerie Nationale hongroise et le Musée d’Histoire de Budapest, qui raviront les amateurs d’art et d’histoire (vous l’aurez deviné).

A quelques encablures, le Palais Sándor est aujourd’hui la résidence officielle du président de la République. Chaque heure, vous pouvez assister à une relève de la garde (moins clinquante que celle de Buckingham Palace, mais non moins folklorique).

Cette promenade sur la colline du château peut ensuite se poursuivre jusqu’à l’Eglise Mathias et le Bastion des pêcheurs, un superbe ensemble de tourelles d’inspiration médiévale (mais construit au début du 20e siècle). Les terrasses environnantes sont idéale pour s’offrir un pique-nique ou un goûter, en écoutant les violonistes qui jouent en public.

La Maison de Houdini (le célèbre illusionniste), la Budatower (une antique tour de guêt offrant une vue à 360° sur la ville) ou encore le Musée de l’Hôpital souterrain (un ancien abri anti-atomique) font partie des autres sites dignes d’intérêt dans ce riche quartier.

D’autres sites qui ne manquent pas d’intérêt…

Si un long week-end de 3 jours permet déjà de bien profiter des charmes de Budapest, vous ne vous ennuierez pas lors d’un séjour prolongé. Le musée Vasarely (oui, celui qui a dessiné le losange Renault) dans le vieil Obuda, l’île Marguerite au Nord ou le Parc des Statues au Sud pour profiter de la verdure, la Citadelle (qui offre aussi une superbe vue sur Budapest), la cité romaine d’Aquincum ou encore le télésiège des collines de Buda sont autant d’endroits qui méritent que l’on s’y attarde (plus ou moins longuement).

Obuda
Budapest quartier d'Obuda
Musée Vasarely
Budapest musée Vasarely

Pour les amateurs de bonne chère, un détour s’impose par les Halles centrales (Vásárcsarnok), situées non loin des Bains Gellért, sur la rive opposée du Danube. Charcuterie, paprika et souvenirs en tous genres pourront vous permettre de faire un shopping local.

Halles centrales
Halles centrales de Budapest

Bars et restaurants : on mange quoi et où ?

Puisque l’on parle gastronomie, restons-y. Goulash, bière. C’est évidemment un cliché. Mais voilà à quoi pourrait bien ressembler votre régime hongrois pendant votre city-trip. Parce que ces deux « plats » sont généralement les moins chers à la carte et qu’ils sont les plus typiques.

Surtout le goulash, qui prend ici la forme d’une soupe dans laquelle aura longuement mijoté de la viande de boeuf, des pommes de terre, du poivron, des tomates et… du paprika ! L’épice est omniprésente en Hongrie (notamment dans les boutiques de souvenirs) et s’avère savoureuse dans bon nombre d’adresses « authentiques ». A ce titre, mention spéciale au restaurant Ildikó Konyhája, côté Buda.

A l’heure de l’apéritif ou plus tard dans la soirée, les ruin bars (ou « bars en ruines ») sont aussi très prisés des locaux et des touristes. Apparus au début des années 2000, ces établissements ont permis de redonner vie à des lieux abandonnés (d’où leur nom).

Si certains sont devenus de vraies institutions (le Szimpla Kert, le Mazel Tof ou le Doboz), beaucoup ne sont qu’éphémères et ont tendance à disparaître d’une année à l’autre. Mais n’hésitez pas à vous aventurer dans ces lieux qui apparaissent régulièrement dans les rues du quartier juif (Kazincy, Király, Ràday…), vous pourriez tomber sur une petite pépite comme le Rácskert ! La Cour Gozsdu (Gozsdu-udvar) est aussi un passage obligé pour profiter de l’ambiance festive le soir (à défaut d’y trouver de la grande gastronomie !).

Quel budget prévoir pour un voyage à Budapest ?

La Hongrie en général et Budapest en particulier ont longtemps été considérés comme une destination pas chère en Europe (au même titre que Prague, par exemple). Et si le coût de la vie a longtemps été bien inférieur à celui de la France, ne vous attendez pas forcément à dépenser sans compter aujourd’hui. La capitale hongroise a subi de plein fouet l’inflation qui a touché l’Europe ces derniers mois, avec des prix qui ont parfois doublé (dans l’alimentaire par exemple).

Budapest by night

Si vous trouverez toujours des Dreher, Borsodi et autres pintes de bières locales (à déguster avec modération, bien sûr) à moins de 5 euros, il n’est pas rare de voir le prix des plats tourner autour de 15 euros dans les restaurants. Il en va de même dans les bars à cocktails où les Spritz et Mojitos flirtent avec (voire dépassent dans certains établissement branchés) les 10 euros.

Côté logement, si l’on trouve encore des hôtels très accessibles en périphérie, il faut en moyenne compter une centaine d’euros pour une nuitée au coeur de la ville (dans un hôtel ou Airbnb).

Pas d’euro en Hongrie !
On en a pour ainsi dire perdu l’habitude en Europe, mais la Hongrie n’est pas passée à l’euro. C’est le Forint (HUF) qui est en vigueur à Budapest, pensez donc bien à changer de l’argent (dans une banque plutôt qu’à l’aéroport).
En mai 2023, 1€ équivaut à 370 HUF.

Comme de nombreuses capitales et destinations touristiques, l’office de tourisme local propose une Budapest Card (de 24 à 120h, soit de 1 à 5 jours, même si la 72 Plus paraît être la plus avantageuse). Celle-ci permet d’accéder gratuitement à de nombreux musées, mais aussi et surtout de vous déplacer de façon illimitée sur le réseau de transport (bus, métro, tramway). Un bon moyen d’alléger votre budget !

Abonnez vous à notre Newsletter gratuite

Abonnez vous à notre newsletter pour recevoir 2 fois par semaine les nouveaux articles de Masculin.com. Vos données ne sont ni vendues, ni partagées avec des tiers.

  • Guide du Routard Budapest 2024/25
  • Budapest En quelques jours 6ed
  • Guide Vert WE&GO Budapest

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *