Le surf

C’est le moment de vous y mettre !

Marre de lézarder sur la plage en comptant les grains de sable ? Mettez-vous au surf ! Le littoral français offre de très beaux spots de surf. Si cette pratique était réservée aux hommes nobles des îles polynésiennes il y a de cela plusieurs siècles, elle est aujourd’hui accessible à tous, au prix de quelques efforts.


D’abord dans la tête
Au risque de tomber dans le cliché, jamais loin en matière de surf, se retrouver seul à l’eau, au milieu de vagues de taille, est une expérience unique. Etre un homme en univers hostile, qui doit s’adapter plutôt que lutter, procure une satisfaction et un état de plénitude exceptionnel. Les sensations se bousculent : vitesse, adrénaline, efforts, le surf se vit à fond. De retour sur le sable, on est détendu, fatigué mais heureux, presque béat. Le bénéfice de ce sport est donc d’abord psychologique. Rien de tel qu’une bonne session de surf pour se sentir lavé d’une année de labeur.

Oui, évidemment, le surf, en plus de rendre heureux, façonne les corps. D’ailleurs, Gisèle Bündchen, Elle McPherson ou encore Matthew McConaughey ne s’y sont pas trompés et s’exercent régulièrement. Il faut dire que le surf, ça reste bien plus fun que n’importe quel footing. Ce sport permet, un peu comme la natation, de faire travailler tous les muscles et développe une musculature fine et dessinée. Bien sûr, on travaille aussi son souffle et son cœur. Le surf est donc une activité physique très complète. Attention toutefois aux problèmes de dos.

Oui et non. Comme tous les sports, il faut un peu de pratique avant d’avoir de bonnes sensations. Il est donc préférable de commencer par quelques heures de leçons avec un professeur de la fédération. De même, l’observation des cartes météos et de la configuration du spot sont des composantes essentielles, mais pour cela, il faut de l’expérience… et des discussions avec les personnes qui connaissent bien la région.
Allez, messieurs, on enfile sa combinaison, on « waxe » sa planche et on file à l’eau. Les sirènes attendront votre retour sur la plage !

Pour en savoir plus :
Rendez-vous sur le site de la
Fédération française de surf

Partager