6 régimes ultra-tendances pour cet automne 2022

Régimes automne 2022

Qu’il s’agisse de perdre du poids après certains excès ou tout simplement de prendre soin de sa santé au quotidien, les régimes alimentaires sont si nombreux qu’il est difficile de choisir le bon. Néanmoins, il est grand temps de prendre soin de votre ligne. Et pour cela, voici 6 méthodes minceur que vous pouvez suivre durant cet automne 2022.

1. Le régime méditerranéen

Ce programme minceur ressemble en fait aux bonnes habitudes que les autorités sanitaires ne cessent de nous recommander pour être en bonne santé. Il s’agit de nourrir son corps, et pas seulement de le rassasier. Au menu : fruits, légumes, huile d’olive, poisson, des produits laitiers une fois par jour, un peu de féculents… mais peu de viande rouges, de sucre et de graisses saturées. En bref, manger globalement de tout en quantité raisonnable. Le régime méditerranéen est réputé pour ses bienfaits sur les maladies cardiovasculaires ainsi que la prévention de certains cancers.

2. Le régime flexitarien

Le régime flexitarien consiste à réduire sa consommation de viande ou de poisson pour diverses raisons (éthiques, environnementales ou de santé). Ce mode d’alimentation sain repose sur le fait qu’il est possible de privilégier les apports de protéines à travers d’autres aliments tels que les légumineuses, le soja ou les œufs par exemple. De ce fait, c’est un régime facile à suivre au quotidien.

3. Le régime DASH

Le régime DASH (Dietary Approach to Stop Hypertension) est un régime qui vous aide à réduire votre tension artérielle. Il repose sur la réduction de la consommation d’aliments à forte teneur en sel, comme les produits transformés, et l’augmentation de la consommation de fruits, de légumes, de céréales complètes et de produits laitiers allégés.

4. Le régime Raw Food

La tendance culinaire du « manger cru » a donné vie à un programme amincissant. Les adeptes sont vigilants à la température de cuisson des aliments. Les légumes ne doivent pas par exemple être cuits au-delà de 42°C, au risque de détruire les nutriments, tandis que les temps de cuisson ne doivent pas être trop longs. L’objectif de cette méthode est de faire le plein des vitamines, enzymes et autres antioxydants présents dans les aliments. Ces derniers doivent être consommés au plus près de leur état naturel. Les produits transformés et/ou industriels sont ainsi bannis.

5. Le régime paléo

Le régime paléo prévoit une alimentation riche en protéines, en fibres, en fruits et légumes, et en aliments complets non transformés. C’est un régime qui s’apparente à manger de la même manière que nos ancêtres issus du mode de vie paléolithique. À l’inverse, le régime doit être pauvre en sel, mais riche en potassium, l’indice glycémique doit être bas. Enfin, tous les aliments incorporant du gluten sont interdits.

6. Le régime sans gluten

Décrié par certains nutritionnistes, médiatisé par des sportifs à l’image du tennisman Novak Djokovic, le régime sans gluten est tendance, malgré les controverses qu’il suscite. Ceux et celles qui veulent l’expérimenter doivent éviter d’ingérer toutes sortes d’aliments qui intègrent cette substance, à commencer par le pain et les pâtes. Cette nouvelle mode a été impulsée par la gamme grandissante des industriels de l’agroalimentaire dédiée au « sans gluten ». Il s’agit là ni plus ni moins d’une mode alimentaire.