Le fitness passif, nouvelle tendance pour garder la forme

C'est ça, l'électrostimulation nouvelle génération ?

--- Le ---

Depuis plusieurs années, l'électrostimulation a séduit de nombreux hommes cherchant à muscler tout leur corps. Désormais, on parle aussi de fitness passif.

Le fitness passif, nouvelle tendance pour garder la forme
© iStrock - ibrakovic ©
RelaxNews

Présenté au dernier Salon Mondial Body Fitness à Paris, un appareil appelé Wav-e s'inscrit dans une tendance de fitness quasi-passif. Cette dernière se répand dans le monde entier - exception faite de l'Amérique du Nord.

15 minutes de Wav-e par jour

Combinaison de mouvements dynamiques et de méthodes de rééducation traditionnelles, dont l'usage est courant en kinésithérapie, Wav-e promet un résultat en seulement 15 minutes d'utilisation quotidienne.

Vêtu d'une combinaison spéciale qui optimise la stimulation musculaire électrique, l'utilisateur programme l'écran 22 pouces fourni avec l'appareil et conçoit son programme d'entraînement en fonction de la catégorie de muscles à faire travailler et de l'intensité de stimulation désirée. Des instructions apparaissent ensuite à l'écran, sous forme d'animations 3D.

Les entraînements Wav-e alternent exercices intensifs et temps de repos toutes les quatre secondes. Le fabricant estime que les résultats, similaires à ceux que l'on obtient grâce à la méthode d'entraînement High Intensity Interval Training (HIIT), sont rapides et nécessitent un effort moindre.

Ces machines équiperont bientôt les salles de sport et les centres dédiés à Wav-e. Elles permettent aussi d'effectuer des étirements et profiter de massages. Les utilisateurs devront payer un petit forfait pour les utiliser.

Une version portative de Wav-e est commercialisée au prix de 9945 euros (hors taxes). La machine complète coûte... 18 950 euros (hors taxes).


Le fitness passif avec Wav-e

Dans la même veine que le Miha Bodytec

L'outil Miha Bodytec fonctionne sur le même principe que wav-e et promet le même gain de temps. En 2014, l'appareil a reçu une mention spéciale aux German Design Awards, ainsi que les prix du "Meilleur produit de l'année" et de la "Marque la plus innovante" aux Plus X Awards.

La technologie Miha bodytec est déjà bien établie en Europe, en Colombie et au Mexique. David Costa vous en avait aussi proposé un test sur Masculin.com.

Les clients paient en moyenne 45 euros pour utiliser l'engin qui, comme Wav-e, combine des exercices isométriques/dynamiques et la stimulation musculaire électrique.


Miha Bodytec

L'électrostimulation selon Compex

Gamme d'électrostimulation CompexMoins coûteuse et plus maniable, la gamme Compex ressemble aux packs d'électrodes traditionnels, parfois utilisés en thérapie. Le prix varie entre 199 et 1199 euros, pour la version la plus complète.

Les électrodes se placent sur les muscles à faire travailler grâce à un adhésif et sont reliées à un appareil  contrôlant l'intensité de l'électrostimulation, ce qui peut venir compléter tous les types d'exercices de fitness en renforçant la stimulation des muscles.

Tous ces produits – Compex inclus – sont aussi utilisés pour le massage et l'auto-rééducation.

L'évolution de l'électrostimulation

Les premiers appareils d'électrostimulation sont apparus dans la sphère de la kinésithérapie dans les années 80. Proposés ensuite au grand public comme des appareils permettant l'exercice passif, ils promettaient par ailleurs une silhouette svelte et musclée, sans efforts. Cette promesse marketing de perte de poids s'est avérée gênante et les produits tels que Slendertone ont été très critiqués.

Depuis, il est devenu commun de préciser que la perte de poids va de pair avec un ajustement des habitudes alimentaires et que l'on ne peut se contenter de faire de l'exercice.

Les études sur les appareils d'électrostimulation – notamment Slendertone – révèlent que ces appareils permettent le renforcement musculaire : sans vous transformer en dieu grec, ils offrent donc tout de même certains avantages.

Thèmes connexes : corps
A VOIR AUSSI EN VIDEO
A LIRE AUSSI ...
SUR LES MÊMES THÈMES
VOS REACTIONS