La Rédac' Masculin
Il y a 1 semaine

Et si vous vous mettiez à la méditation ?

Cela ne vous aura pas échappé, la méditation est devenue un véritable phénomène au sein de notre société occidentale. Cette pratique millénaire venue d’Inde semble posséder toutes les vertus, mais qu’en est-il vraiment ?

On vous dit tout ce qu’il y a savoir sur la méditation, ses techniques, ses bienfaits et ses limites.

Qu’est-ce que la méditation exactement ?

C’est une pratique centrée autour de la respiration et la focalisation. Son objectif est de regagner paix, sérénité et concentration, grâce à une mise à distance du quotidien son lot de tracas.

Bien qu’elle soit au coeur de nombreuses religions ou pratiques spirituelles, comme le bouddhisme, l’hindouisme, ou même le christianisme, nous nous y intéresserons en tant que méthode de relaxation ou approche thérapeutique laïque.

S’il existe différents types de méditation, on peut cependant retrouver des constantes universelles. Pour schématiser, disons que la méditation consiste à s’asseoir confortablement, le dos bien droit et les yeux clos. Ensuite, en vous concentrant sur votre souffle, une partie de votre corps ou une notion particulière, vous vous efforcez de faire le vide dans votre esprit.

Assez proche d’une profonde contemplation, cette méthode invite à sortir de soi, arrêter de se laisser emporter par un flot de pensées ininterrompues et souvent anxiogènes. Si des phénomènes de résistance s’imposent au début, comme des idées parasites, la somnolence ou simplement l’ennui, nous vous encourageons à persévérer. Opaque au début, cette discipline ne dévoile pas tous ses secrets au premier abord. Persistez, le jeu en vaut la chandelle.

Les bienfaits de la méditation

Voilà de nombreuses années qu’elle a quitté les tapis des yogis ou les temples bouddhistes pour se propager dans toutes les couches de notre société. De multiples personnalités vantent les bienfaits de ces exercices sur le bien-être, mais aussi la productivité. C’est sans surprise qu’on les retrouve de plus en plus dans les écoles ou même les entreprises. Pourquoi ? Car ce sont des techniques terriblement efficientes, tant du point de vue individuel que collectif. Elles optimisent en quelque sorte les capacités de chacun. Libéré des tensions, la pression retombée, l’individu peut de nouveau y voir clair et agir efficacement.

Plus concrètement, d’un point de vue physiologique, la méditation permet :

  • une meilleure résistance au stress ;
  • une réduction drastique de la tension artérielle ;
  • d’éliminer les antidépresseurs ;
  • un allégement de la douleur en cas de maladie grave ;
  • une meilleure réponse immunitaire (mois d’affections et meilleure efficacité des vaccins) ;
  • l’amélioration du sommeil ;
  • une perte de poids facilitée ;
  • de réduire ou supprimer des addictions (comme le tabac ou l’alcool).


D’un point de vue mental et psychologique, la méditation apporte :

  • le développement de l’empathie ;
  • un renforcement important de la capacité de concentration ;
  • davantage d’émotions positives au quotidien ;
  • une sensation de calme et de bien-être diffus ;
  • une amélioration notable des performances sportives et intellectuelles.


La plupart des maladies ou des douleurs physiques que nous ressentons sont psychosomatiques. En pratiquant la méditation, vous mettez à distance les causes réelles de tous ces maux : le stress, la peur, l’anxiété, et toutes ces émotions négatives que nous éprouvons au cours d’une vie où responsabilités, projets et imprévus se bousculent notre attention.

Les techniques de méditation et les outils pour s’exercer

Nous évoquerons ici les différents types de méditations, et vous donnerons quelques outils et conseils pour débuter. Avant d’essayer une approche en particulier, rappelez-vous qu’elle doit vous correspondre et en aucun cas être une contrainte et encore moins une expérience désagréable.

N’hésitez jamais à ajuster la pratique en fonction de votre personnalité : position, lieu, ambiance, yeux ouverts ou fermés… Votre temps vous appartiennent, ne faites pas de la méditation une tache de plus à accomplir, mais au contraire un moment privilégié entre vous et vous-même, un cadeau précieux que vous vous faites.

La méditation et le yoga

L’expansion et la démocratisation de la méditation doit beaucoup à celle du yoga. La plupart des séances s’ouvrent et se clôturent par une méditation. On dénombre aujourd’hui plusieurs dizaines de yoga différents dont le Hatha yoga, le Jnana yoga, le Nidra yoga, le Kundalini Yoga ou encore le yoga vinyasa.

Chacun se distingue par l’intensité et l’ordre de ses postures, le rythme d’exécution, mais surtout par son objectif final : maîtriser son souffle, son énergie, amener une sensation de relaxation durable, mieux se connaitre soi et le monde…

L’objet de cet article n’est pas de détailler les subtilités de chaque type de yoga, retenez simplement que la méditation yogique a généralement pour but d’apporter un profond état de réceptivité, de calme et de sérénité.

Mindfulness ou “pleine conscience”

Il s’agit d’un programme de huit semaines développé par le professeur Jon Kabat-Zinn. Il incite, seconde après seconde, à vivre chaque instant en observateur, sans jugement de valeur sur ce qui est en train de se passer, ou pas.

La méditation zen

Venue tout droit du Japon, elle est l’une des plus pratiquées. Assis, sans distraction donc face à soi-même, la méditation zen incite à se focaliser sur sa respiration et à faire le vide dans son esprit.

Dès qu’une pensée s’invite, on la laisse passer sans jugement de valeur, comme un nuage qui traverserait le ciel, pour ensuite reconquérir la quiétude grâce à un recentrage sur sa respiration, fil conducteur de la méditation.

La méditation sonore

Ici, le participant est invité à se concentrer sur une voix ou le son d’un instrument de musique. Ça peut être une note, un morceau ou encore un mantra. C’est le bol tibétain qui illustre le mieux cette pratique, à travers le son cristallin et profond qu’il propage, le participant s’abandonne aux ondes vibratoires et sonores, et laisse le monde disparaitre temporairement. Elle apporte un calme puissant et peut même amener à un état de conscience modifié, de haute réceptivité.

La méditation guidée

Comme son titre l’explicite, ici le méditant laisse une voix le guider lors de sa séance. Cette méthode a l’avantage d’être très polyvalente : regain de motivation, préparation à un entretien ou une prise de parole, relaxation, visée thérapeutique, hypnose, détente, joie… Autant de pistes vers lesquelles nous emmènent les méditations guidées et qui ont contribué au succès de l’ASMR par exemple.

Les meilleures applications pour méditer chez soi

Vous trouverez pléthore de vidéos gratuites sur internet abordant des thématiques variées. C’est suffisant dans un premier temps, pour se familiariser avec l’approche.

Pour ceux qui souhaitent aller plus loin, sans pour autant s’inscrire à un club de yoga ou des cours de médiation, il existe de nombreuses applications accessibles et très bien pensées. Elles sont un excellent outil d’accompagnement pour les débutants, elles permettent de cadrer la pratique et de survoler des sujets divers.

La plus populaire : Petit BamBou

Ce sont plus d’1,7 million d’utilisateurs conquis depuis la création de l’application en 2014. À travers plus de 550 méditations guidées, Petit BamBou répond à un nombre important de questions et d’angoisses existentielles comme l’amitié, l’amour, la parentalité, le travail, l’insomnie, etc. Elle permet de suivre sa progression personnelle et de parcourir différentes thématiques.

Minimalisme serein : Mind

À travers un catalogue de 350 meditations et podcasts classés autour de thématiques comme “L’ancrage” ou “La Créativité”, Mind nous guide vers un état de plénitude et de pleine conscience. Avec un style minimaliste et épuré, on navigue intuitivement dans cette application destinée à tous les âges.

On y retrouve des intervenants reconnus comme Sébastien Henry ou Beryl Marjolin qui y partagent leurs connaissances sur des sujets autour de la méditation et du développement personnel.

Méditer avec Christophe André, le spécialiste de la psyché

Psychologies Magazine a fait confiance à Christophe André pour développer cette application extrêmement bien conçue. Le grand psychiatre de l’hôpital Sainte Anne est le premier à avoir proposé des séances de méditation à ses patients.

Il est aussi l’auteur de “Méditer jour après jour” où il met à portée de tous ses précieuses connaissances sur le sujet. Ces dernières ont permis à cette application, ludique et accessible (mais payante), de se placer parmi les meilleures du marché. Plusieurs quiz sont proposés pour connaitre votre profil de méditant et vous suggérer des exercices adaptés.

7 Mind : les antisèches du bonheur

Jonathan Lehmann, ancien trader porté sur la drogue, a donné une nouvelle orientation à sa vie grâce à la méditation et la pensée positive, très largement inspirée de sa recherche spirituelle amorcée en Inde. Il est l’auteur du livre “Les antisèches du bonheur“, dont l’application est une sorte d’extension.

On y trouve de diverses séances de méditation guidées classées par thématiques de vie comme l’équilibre émotionnel, l’amour de soi ou encore “Entreprendre” qui sont très bien conçues et ont tendance à rebooster celui qui l’écoute.

Il ne s’agit là qu’un d’un échantillon des très nombreuses applications disponibles sur le marché. Chacune a ses particularités, un ton, un esprit et une voix qui peuvent séduire, ou l’inverse. Le mieux reste de tester par vous-même et choisir celle qui vous convient le mieux.

Quand la méditation sort des ashrams

De nombreuses études ont mis en lumière les immenses bénéfices apportés par une pratique régulière. Aux États-Unis, la punition scolaire a été remplacée par la méditation et le résultat est extraordinaire : meilleurs résultats scolaires et meilleures relations interpersonnelles. C’est une formule 100 % gagnante qui emmène les enfants vers plus d’autonomie et une meilleure gestion émotionnelle au quotidien.

On retrouve la méditation en prison, pour pallier à l’isolement, l’angoisse et la culpabilité… Les résultats sur le comportement des détenus est là aussi remarquable : régulation des émotions, pacifisme, écoute et empathie harmonisent les relations et calme chacun des prisonniers.

Enfin, en entreprise aussi, la méditation trouve toute sa place : réduction du stress des employés, meilleure productivité, lâcher-prise et acceptation, créativité, authenticité et rapports apaisés sont parmi les bénéfices recensés.