Le « miracle » du régime Dukan

Docteur Dukan ou Mister Bluff ?

Les fêtes sont passées, les bonnes résolutions sont prises : c’est le moment idéal pour décider de perdre du poids. Depuis quelques mois, vos amis, hommes comme femmes, vous parlent de ce nouveau régime miracle, le « Dukan ». Comment fonctionne-t-il ? Est-il efficace ? A qui s’adresse-t-il ? Quelques réponses à ce grand phénomène du moment.


Des protéines, des protéines et encore des protéines
Le Docteur Dukan décompose son régime en plusieurs phases. Pour la première étape, il faut bannir tout aliment autre que les protéines pures. C’est la phase d’attaque : vous pouvez manger sans limite des viandes maigres, des fruits de mer mais aussi des laitages à 0 %. Sont interdits les lipides et les glucides : adieu fruits, pain et sucre. Oubliés les pâtes, céréales et légumes. Cette période qui est la plus difficile dure entre 3 et 10 jours. Vous devez constater une perte rapide de poids.

Ensuite viennent trois autres phases. Celle dite de croisière pendant laquelle on réintroduit des légumes selon un calendrier précis. Puis vient la phase de consolidation pendant laquelle légumes et protéines sont consommés à volonté ! C’est un moment important dans la réussite, ou non, du régime. La durée de cette phase est fonction du nombre de kilos perdus : 10 jours par kilo perdu.
De l’avoine pour la stabilisation
Lorsque vous avez franchi les trois premières étapes, il reste un ultime obstacle : les trois cuillérées à soupe quotidiennes de son d’avoine, qui rebutent même les mâles les plus endurants… Il faudra ensuite s’astreindre à ce régime à vie avec quelques écarts possibles, mais limités. Vous pourrez vous octroyer occasionnellement des repas de gala avec des aliments qui sont habituellement interdits.

Ce régime, créé dans les années 70, a été très vite apprécié par tous ceux qui tentent de maigrir car il ne limite pas les quantités de nourriture et enlève toute sensation de faim. La perte de poids très rapide est aussi très motivante. En effet, l’organisme dépense beaucoup d’énergie pour assimiler les graisses animales, qui sont par ailleurs des coupe-faim naturels.
Attention aux effets secondaires
En revanche, manger de la viande du matin au soir peut être aussi contraignant, sans compter les effets secondaires : beaucoup de cas de constipation, un apport en sel trop important, une fatigue non négligeable et une grande lassitude pour ceux qui ne savent pas bien cuisiner. La prise de poids est très rapide dès l’arrêt du régime …

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail a publié un rapport en novembre 2010 mettant en garde contre ces régimes « miracles ». Il recommande la consultation systématique de son médecin avant tout début de régime. Une précaution utile pour tous ceux qui veulent retrouver un corps de rêve ou qui ambitionnent de le garder…

Partager