Musculation : quel est l’âge idéal pour commencer ?

Peut-on encore progresser après 50 ans ? A quel âge débuter ?

Un des grands mythes sur la musculation, très fortement ancré dans les esprits, est qu'elle n'est pas compatible avec tous les âges. A quel âge peut-on débuter la musculation ? Peut-on en faire à tous les âges ? Arrête-elle la croissance ? Peut-on progresser après 50 ans ?

Autant de questions auxquelles je réponds de façon complète dans mon livre Mon Coach Musculation. De façon plus brève sur Masculin.com, je vais tenter de lever le voile sur la musculation et l'âge et tordre le cou à certaines idées reçues.

Peut-on faire de la musculation à tous les âges ?

Oui, la musculation permet une adaptation parfaite aux contraintes de chacun. De plus, il est prouvé à travers de nombreuses études qu’elle est bénéfique à tous les âges. Il faudra simplement s’assurer de construire des placements solides (posture et technique) et d’augmenter progressivement l’intensité en travaillant selon les conseils d'un professionnel diplômé (moi, par exemple 😉… mais pas que !).

Indépendamment de votre âge, sa pratique est fortement recommandée si vous réalisez d’autres sports, où vous pourrez mettre à profit nombreux gains obtenus (gainage, réduction des blessures, explosivité).

À quel âge peut-on commencer la musculation ?

La musculation adaptée peut débuter dès l’âge de 5 ans.

La musculation arrête-t-elle la croissance ?

Non, messieurs, la musculation n’a pas d’impact sur la croissance ni sur le développement des enfants. Au contraire, bien encadrée, cette pratique sera bénéfique aux ados.

Puis-je progresser physiquement en musculation après 50 ans ?

Oui. Comme à tous les âges, tout dépend du niveau de la personne. Si un homme s’entraîne depuis plus de 4 ans de façon intensive et régulière, il est très probablement à sa limite. Pour en savoir plus sur la limite naturelle de prise de muscle, lisez cet article.

En revanche, s’il débute ou s'entraîne de façon non suivie, sa marge de progression sera considérable sur tous les aspects (perte de graisse, prise de masse musculaire, gainage, condition physique et force).

Toutefois, il faut noter que, dès 45-50 ans, l’environnement est moins favorable au développement musculaire, principalement à cause de l’altération de la synthèse protéique. Les progrès seront présents mais d’une moins grande amplitude qu’à des âges inférieurs (logique me direz-vous).
En effet, la fonte musculaire (sarcopénie) s’accélère dès 50 ans environ avec une perte de 10 % du nombre de fibres musculaires tous les 10 ans pour les non-pratiquants. De même, le contenu minéral osseux diminue (ostéoporose) dès 45-50 ans chez l’homme.

La musculation et les sports dits de "mise en charge", autrement dit avec impact (haltérophilie) et déplacement du poids de corps sur ses appuis (running), permettent de lutter efficacement contre ce phénomène.

Encore une fois, de nombreux aspects positifs découlent de la pratique de la musculation et de l’augmentation de votre masse musculaire. En plus de l'aspect esthétique, ils permettent de veiller à votre santé. Finalement, le seul conseil à donner quand on fait la muscu (ou autre chose), c'est juste qu'il ne faut pas en abuser !

Et pour aller plus loin…

Ces conseils sont génériques et ne tiennent évidemment pas compte de la situation personnelle de chacun d'entre vous. Pour des résultats plus rapides, profitez du coaching personnalisé David Costa, une méthode à distance qui vous permettra d'atteindre vos objectifs en un temps record.

>> Découvrez les secrets de David Costa

Partager
David Costa

Coach le plus diplômé de France et auteur de plusieurs livres, je partage avec vous mon expérience dans le cadre de mon coaching à distance avec un suivi de grande qualité.